Email catcher

désarçonner

définitions

désarçonner ​​​ verbe transitif

Mettre (qqn) hors des arçons, jeter à bas de la selle. Le cheval a désarçonné son cavalier. ➙ démonter.
au figuré Faire perdre son assurance à (qqn). ➙ déconcerter, démonter. au participe passé Elle est restée désarçonnée.

conjugaison

actif

indicatif

présent

je désarçonne

tu désarçonnes

il désarçonne / elle désarçonne

nous désarçonnons

vous désarçonnez

ils désarçonnent / elles désarçonnent

imparfait

je désarçonnais

tu désarçonnais

il désarçonnait / elle désarçonnait

nous désarçonnions

vous désarçonniez

ils désarçonnaient / elles désarçonnaient

passé simple

je désarçonnai

tu désarçonnas

il désarçonna / elle désarçonna

nous désarçonnâmes

vous désarçonnâtes

ils désarçonnèrent / elles désarçonnèrent

futur simple

je désarçonnerai

tu désarçonneras

il désarçonnera / elle désarçonnera

nous désarçonnerons

vous désarçonnerez

ils désarçonneront / elles désarçonneront

synonymes

désarçonner verbe transitif

démonter, jeter à bas, renverser

déconcerter, décontenancer, démonter, dérouter, déstabiliser, troubler, déboussoler (familier)

être désarçonné

[cavalier] vider les étriers (vieilli)

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Si ces questions peuvent désarçonner les candidats à l'emploi, ils doivent néanmoins se rappeler qu'elles ne sont, en général pas là pour les piéger.Capital, 28/06/2019, « Entretien d'embauche : ces questions farfelues (et déstabilisantes) que l'on… »
Et des labels de toute sorte fleurissent au point de désarçonner le consommateur qui peine à s'y retrouver.Capital, 05/05/2020, « Les labels de viande sont-ils fiables ? »
Puis il y eut des joutes dans lesquelles les guerriers cherchaient à se désarçonner l'un l'autre comme des chevaliers du moyen age.Mayne Reid (1818-1883), traduction Allyre Bureau (1810-1859)
Il n'en fallait pas plus pour désarçonner une équipe choletaise, trop poussive, trop désordonnée dans ses intentions pour espérer quelque chose.Ouest-France, Stéphane BOIS, 16/10/2020
Un document inattendu, qui peut désarçonner, et qu'il ne faut surtout pas signer trop vite, malgré l'envie d'en savoir plus.Capital, 11/03/2020, « Succession : comment réagir si un généalogiste vous contacte ? »
Le taureau, fou de rage, tantôt essayait de le désarçonner, tantôt galopait avec frénésie.Joseph Henri Rosny (1856-1940)
C'est en fantassin, protégé d'une seule manique en cuir sur la main, qu'il se risque à désarçonner un cavalier rival.Ouest-France, Baptiste MEZERETTE, 16/07/2017
Argumentée de manière convaincante, cette architecture pourrait néanmoins désarçonner de prime abord le lecteur néophyte.Comptabilité - Contrôle - Audit, 2009 (Cairn.info)
C'est toute une société qui se trouve prise de frénésie et menace de désarçonner les syndicats.Association la Revue nouvelle, 2019, Christophe Mincke (Cairn.info)
L'animal cherche à désarçonner sa cavalière qui lui scie la bouche avec le mors.Jules Lermina (1839-1915)
Dans certains entretiens télévisés, le journaliste cherche-t-il de façon répétée à désarçonner l'interviewé et à le mettre en mauvaise posture ?Les cahiers internationaux de psychologie sociale, 2014, Pierre De Visscher (Cairn.info)
Sa faculté à désarçonner son adversaire ne doit pas lui faire manquer de lucidité dans la zone de vérité.Ouest-France, 30/10/2019
Ce camouflet ne réussit pas cependant à désarçonner nos sérieux statisticiens.Critique, 2011, Patrice Blouin (Cairn.info)
De telles contradictions d'un chapitre à l'autre, voire d'une page à l'autre, ne laissent pas de désarçonner le lecteur, ainsi privé d'une ligne interprétative claire.Annales. Histoire, Sciences Sociales, 2008 (Cairn.info)
Cela peut désarçonner deux secondes mais on y glisse facilement, parce que c'est beau comme une musique, parce que la délicatesse des couleurs absorbe.Ouest-France, Ronan LE TELLEC, 10/08/2019
Même si la pluie s'est invitée sans être convié pas de quoi désarçonner les as de la spatule qui l'ont maniée sans discontinuer.Ouest-France, 30/07/2018
En ce temps-là, les gens cherchaient à se faire plaisir ; trahir, tromper, désarçonner ses compagnons, voilà maintenant, ce qui leur plaît.Charles-Victor Langlois (1863-1929)
Un gendarme parvient à le désarçonner en lui portant un coup au passage.Ouest-France, Josué JEAN-BART, 29/04/2020
C'est toujours intéressant d'utiliser ce genre de technique pour désarçonner le lecteur.Le Français aujourd'hui, 2005, Mathilde BARJOLLE, Éric BARJOLLE (Cairn.info)
Mais un numéro de magie avec un robot intelligent, ça à quand même de quoi désarçonner.Ouest-France, Christian VEYRE, 24/11/2016
Afficher toutRéduire

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « DESARÇONNER » v. act.

Faire perdre les estriers ou les arçons à un Cavalier dans une jouste, ou en un combat.
 
DESARÇONNER, signifie figurément, Mettre en desordre l'esprit ou les affaires de quelqu'un. Les argumens de son adversaire l'ont desarçonné. Les chicanes qu'on luy a fait dans ce procés l'ont desarçonné.
 
On le dit encore plus particulierement de ceux qui chassent quelqu'un de quelque charge, de quelque employ ou commission, & qui se mettent en leur place. Il a plaidé long-temps pour conserver cet office, mais enfin un tel l'a desarçonné, & en est à present pourveu.
 
DESARÇONNÉ, ÉE. part. pass. & adj.
Drôles d'expressions Se porter comme un charme Se porter comme un charme

D’un vieillard alerte, d’un rescapé ou d’un ancien malade on dit qu’il se porte comme un charme. 

Alain Rey 22/04/2022