troublant

 

définitions

troublant ​​​ , troublante ​​​ adjectif

Qui rend perplexe en inquiétant. ➙ déconcertant. Coïncidence, ressemblance troublante. Rêve troublant.
Qui éveille le désir. Un regard troublant.
 

synonymes

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Les sons n'arrivaient qu'à bercer sa fièvre sinon à l'aviver ; tandis qu'il demeurait dans l'ombre, les yeux arrêtés sur le troublant visage qui ne livrait rien des secrets de l'âme.Henri Ardel (1863-1938)
Cette abstention avait, pour un tiers peu au courant, quelque chose de troublant qui allait jusqu'au mystère.Marcel Proust (1871-1922)
Ce prétendu grand homme eut sur elle par son regard une influence physique qui rayonna jusque dans son cœur en le troublant.Honoré de Balzac (1799-1850)
Elle devait être jeune, car le timbre de sa voix était d'une fraîcheur délicieuse, avec quelque chose, dans les notes graves, d'étrange et de profondément troublant.Alphonse Allais (1854-1905)
À mon sens, l'aspect le plus troublant est que le profil de risque a changé.Europarl
Mais c'était un printemps tout de même, tiède, suave, troublant, avec de légers bourdonnements de mouches, des senteurs de plantes nouvelles.Pierre Loti (1850-1923)
Une quinzaine d'années seulement nous séparaient, et elle avait perdu de la jeunesse juste ce qu'il fallait pour qu'une femme gardât un parfum aimable et non troublant.René Boylesve (1867-1926)
Il est enseveli sous l'amas des vocables et disparaît parmi tant de paragraphes qui commencent à le déclarer troublant et finissent à une description d'âme généralement vague.Paul Valéry (1871-1945)
Je ne sais rien de plus troublant que de retrouver dans une grande fille le sourire qu'on lui vit enfant.Maurice Barrès (1862-1923)
A travers la lourde porte on perçoit quelque chose de doux et de troublant, quelque chose d'exquis comme un chant pour endormir les anges.Joséphine Marchand (1861-1925)
Il est dès lors d'autant plus troublant de constater la détérioration continue des réserves d'eau européennes.Europarl
Et cependant, dans le voisinage, il y avait– suivant l'expression des astronomes– un astre troublant qui aurait dû produire certaines perturbations sur le cœur de ce gentleman.Jules Verne (1828-1905)
Elle aura le charme troublant d'une page de littérature où l'amour discute l'être aimé à la curiosité des foules et à la raillerie des pamphlétaires.Napoléon Bonaparte (1769-1821)
Toujours fortement ému, il réagissait énergiquement sur les autres, tantôt les soumettant par la force, tantôt les troublant par son émotion.François Guizot (1787-1874)
Et d'ailleurs, n'y avait-il pas dans tout cela quelque chose de troublant et d'inexplicable qui eût ébranlé l'âme du plus intrépide ?Maurice Leblanc (1864-1941)
Rien de troublant ne venait jusqu'à sa chair du grand labeur d'amour dont la splendide matinée s'emplissait.Émile Zola (1840-1902)
La mena-t-il au sabbat ou lui fit-il croire qu'elle y avait été, en la troublant par des breuvages, des fascinations magnétiques ?Jules Michelet (1798-1874)
Partout où les rochers se montraient moins abordables, j'apercevais des troupes d'animaux marins paisiblement étendus au soleil, ou troublant le silence du rivage par leurs longs mugissements.Johann David Wyss (1743-1818), traduction Isabelle de Montolieu (1751-1832)
Mais ne creusons pas dessous, nos yeux verraient un spectacle affligeant pour notre sensibilité, troublant pour notre intelligence.Jean Pérez (1833-1914)
Notre sentimentalisme nous fait percevoir des drames là où il ne se passe rien de plus troublant que des faits généraux de nutrition.Remy de Gourmont (1858-1915)
Afficher toutRéduire
Le Top 10 des mots les plus étonnants Top 10 des mots d’Halloween Top 10 des mots d’Halloween

Chaque année, le 31 octobre, des enfants de nombreux pays se déguisent en des personnages fantastiques et vont récolter des friandises de porte en porte tandis que des citrouilles sculptées arborent des sourires effrayants… C’est Halloween ! Cette fête païenne d’origine celte est répandue depuis longtemps dans les pays anglo-saxons. Popularisée par les films d’horreur, elle s’est propagée dans le courant des années 1990, assortie de toute son imagerie gentiment effrayante. Squelette, fantôme, lanterne, sorcière, autant de mots associés à cet évènement et dont je vous propose de découvrir l’origine. Tremblez !

Édouard Trouillez 26/10/2020