désenchanter

 

définitions

désenchanter ​​​ verbe transitif

rare Faire cesser l'enchantement de.
Faire revenir (qqn) de ses illusions.
 

conjugaison

actif

indicatif

présent

je désenchante

tu désenchantes

il désenchante / elle désenchante

nous désenchantons

vous désenchantez

ils désenchantent / elles désenchantent

imparfait

je désenchantais

tu désenchantais

il désenchantait / elle désenchantait

nous désenchantions

vous désenchantiez

ils désenchantaient / elles désenchantaient

passé simple

je désenchantai

tu désenchantas

il désenchanta / elle désenchanta

nous désenchantâmes

vous désenchantâtes

ils désenchantèrent / elles désenchantèrent

futur simple

je désenchanterai

tu désenchanteras

il désenchantera / elle désenchantera

nous désenchanterons

vous désenchanterez

ils désenchanteront / elles désenchanteront

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Oui, j'avoue que je t'en ai un peu voulu de me désenchanter si durement de mon bonheur.George Sand (1804-1876)
Rien ne put le désenchanter de son illusion ; on le joua sans succès.Alphonse de Lamartine (1790-1869)
Lui qui l'appelle sans cesse sa joie, sa vie, son âme, c'est à lui de chercher les moyens de la désenchanter ; mais me fouetter, moi ?Miguel de Cervantès Saavedra (1547-1616), traduction Charles Furne (1794-1859)
N'y aurait-il pas là de quoi le désenchanter à jamais ?Saintine (1798-1865)
Elle le fera du reste avec le plus grand plaisir, car son instinct est de désenchanter des poètes.Théophile Gautier (1811-1872)
Cela commença à me désenchanter sur cette grandeur impériale, que j'aurais voulu voir toujours au milieu d'une auréole de gloire.Louis Constant Wairy (1778-1845)
Ce vénérable ermite prédit à son fils de glorieux destins, pourvu qu'il travaille à désenchanter l'île des infames sorcières qui l'infectent.Auguste Du Roure de Beaumont (1783-1858)
Est-ce que par hasard mes chairs sont de bronze, est-ce que je gagnerai quelque chose à la désenchanter ?Miguel de Cervantès Saavedra (1547-1616), traduction Charles Furne (1794-1859)
L'injustice et la méchanceté, dont il devint bientôt victime, eurent un pouvoir également fatal pour désenchanter le rêve de son existence.George Gordon Byron (1788-1824), traduction Paulin Paris (1800-1881)
Quelle espérance moqueuse aurait trompé ma vie, qu'une destinée fatale n'avait pu désenchanter ?François-René de Chateaubriand (1768-1848) et Marie-Louise de Vichet (1779-1848)
Il est temps de passer aux actes si nous voulons être crédibles et ne pas désenchanter les citoyens européens.Europarl
Cet aspect prosaïque n'a pas suffi pour me désenchanter : je suis remonté rapidement, mais avec regret, en abandonnant cet endroit agréable.Eugène Delacroix (1798-1863)
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « DESENCHANTER » v. act.

Rompre l'enchantement. Les Heros des anciens Romans étoient souvent enchantez, il falloit qu'il arrivast quelque adventure, ou quelque fameux Magicien pour les desenchanter. On le peut dire figurément de celuy qu'on a gueri d'une folle amour ou preoccupation qui le tenoit comme enchanté. On a fait connoistre à cet homme son aveuglement, & on l'a desenchanté de la folle passion qu'il avoit pour cette femme.
Le mot du jour Déconfinement Déconfinement

Retrouvez ici les mots récemment inclus à notre dictionnaire gratuit Dico en ligne Le Robert - et notamment, les mots de la crise sanitaire du coronavirus. 

10/06/2020