désespéré

 

définitions

désespéré ​​​ , désespérée ​​​ adjectif et nom

Qui est réduit au désespoir. C'est un homme désespéré. —  nom Un désespéré.
par exagération Désolé, navré (→ au désespoir). Je suis désespéré de vous avoir fait attendre.
Qui exprime le désespoir. Regard désespéré.
Extrême ; dicté par le danger. Tentative désespérée.
Qui ne laisse aucune espérance. La situation est désespérée. —  Le malade est dans un état désespéré.
 

synonymes

désespéré, désespérée adjectif

effondré, atterré, catastrophé, inconsolable

extrême, intense, suprême

catastrophique, pitoyable

perdu, cuit (familier), fichu (familier), foutu (familier)

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Je meurs d'amour, d'un amour sans fin, sans nom, insensé, désespéré, perdu ; tu es aimée, adorée, idolâtrée, jusqu'à mourir !Albert le Roy (1856-1905)
Et la victoire lui resta, le vieillard désespéré répéta que l'art était fichu, qu'il en était réduit à tailler ses manches pour le plaisir, sans espoir de les vendre.Émile Zola (1840-1902)
Alors, il collait à terre l'oreille, pour écouter ; il croyait distinguer une voix, se mettait à courir, appelait de nouveau, n'entendait plus rien et s'asseyait, épuisé, désespéré.Guy de Maupassant (1850-1893)
À cet instant, un cri retentit, – un cri singulier, ou plutôt une sorte d'appel désespéré, comme si quelque être humain eût demande aide et assistance.Jules Verne (1828-1905)
Cependant il revint encore une fois près d'elle pour tenter un dernier effort, un effort désespéré.Madame Leprohon (1829-1879), traduction Joseph Auguste Genand (1839-1902)
Qui meût dit que je me trouverais, comme cet après-midi-là, en face dun père désespéré cherchant en vain à sexpliquer comment lassassin de sa fille avait pu lui échapper ?Gaston Leroux (1868-1927)
Il se sera éloigné, désespéré, il est vrai, mais guéri de sa passion et revenu de ses chimères.George Sand (1804-1876)
Enfin je me résolus à un parti désespéré, et je dis à ma mère que ma résolution était, en somme, que je lui dirais tout moi-même.Daniel Defoe (1661-1731), traduction Marcel Schwob (1867-1905)
Surpris et désespéré, il appela les gens de sa maison pour qu'ils fussent témoins de la catastrophe.Miguel de Cervantès Saavedra (1547-1616), traduction Louis Viardot (1800-1883)
Sur le promontoire américain, une femme jeune et belle répondait au geste désespéré de cet homme en lui montrant le ciel.Eugène Sue (1804-1857)
Je craignais que cette fermeté stoïque ne cachât quelque projet désespéré, d'autant plus qu'il faisait son possible pour m'éloigner.George Sand (1804-1876)
Les lèvres sont fines, et il y a, à leurs commissures, un petit pli désespéré ; les mouvements sont pleins de grâce, mais discrets, presque timides.Georges Darien (1862-1921)
On avait désespéré de la vie de cet officier ; mais il est aujourd'hui hors de danger.Napoléon Bonaparte (1769-1821)
Shoking parlait si haut et avec un accent si désespéré que plusieurs locataires du boarding entrèrent dans le parloir.Pierre Ponson du Terrail (1829-1871)
Elle ne craignait plus qu'une chose : qu'il ne vînt pas, ou qu'il ne fût venu déjà, et ne se fût éloigné désespéré de ne l'avoir pas aperçue...Émile Gaboriau (1832-1873)
Elle l'avait vu irrité et désespéré lorsqu'elle avait autrefois voulu payer ses dettes ; maintenant, elle n'était plus pour lui qu'une mère, elle avait le droit d'agir comme elle le faisait.George Sand (1804-1876)
Il éprouva le regret désespéré de n'avoir pas agi plus tôt... le roi le devançait... il était perdu !Michel Zévaco (1860-1918)
Et, cette fois, sans que rien l'arrêtât, sans que les tiraillements de son cœur pussent le faire retourner en arrière, il s'élança hors de la chambre avec un geste désespéré.Alexandre Dumas (père) (1802-1870)
Grâce à un effort désespéré, nous pouvions encore dépasser la voiture juste en face de l'entrée du pont.Arthur Conan Doyle (1859-1930), traduction Albert Savine (1859-1927)
Mais pourquoi, de sa souffrance même, montait-il en lui un appel violent, désespéré, vers cette loi tant de fois reniée, vers cette loi improuvable ?Marcel Prévost (1862-1941)
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « DESESPERÉ, ÉE » s. m. & f.

Qui a perdu tout espoir. Il fera un coup de desesperé. Les desesperez sont à craindre. C'est un brave qui combat en desesperé. Les Medecins ont condamné ce malade, c'est un desesperé.
Podcasts Relaxez-vous avec Robert : La lettre B Relaxez-vous avec Robert : La lettre B

Découvrez les bienfaits du bien-être et de la béatitude avec les mots en B du Grand Robert.

20/02/2020