effondré

 

définitions

effondré ​​​ , effondrée ​​​ adjectif

Très abattu, sans réaction (après un malheur, un échec).
 

synonymes

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Grâce au courage du peuple tunisien, en quelques jours le miracle tunisien, si cher à certains ici, s'est effondré et a montré son vrai visage.Europarl
L'escalier des caves s'était peu à peu effondré, puis s'était comblé avec les débris d'une partie de la bicoque qui s'était écroulée.Eugène Chavette (1827-1902)
Or, le marché des manteaux de fourrure s'est littéralement effondré, et seuls les gens riches vivant dans des contrées méridionales chaudes en achètent.Europarl
Le lit était à la même place et s'était effondré sur lui-même ; l'hôte s'était réveillé et croyait dormir encore.Alexandre Dumas (père) (1802-1870)
Le problème, c'est qu'elles ont engagé de nombreux travailleurs qualifiés, mais que leur carnet de commandes a diminué, voire même dans certains cas, s'est complètement effondré.Europarl
Il descendit dans un caveau à moitié effondré et y fit entrer celle qu'il conduisait.Arthur de Gobineau (1816-1882)
Guitalens demeura quelques minutes effondré sur l'escabeau, faisant d'incroyables efforts pour ressaisir sa pensée vacillante.Michel Zévaco (1860-1918)
La valeur croissante de ces propriétés était censée les sauver, mais ce château de cartes s'est effondré.Europarl
Le pays fut d’abord le cobaye d’un régime communiste, qui s’est effondré.Europarl
Il s’est effondré : il a été jeté en pâture à la colère publique et il a été sévèrement passé à tabac.Europarl
Tout de suite, on constata que le toit s'était effondré sur une dizaine de mètres au plus.Émile Zola (1840-1902)
Je lis dans vos yeux le désespoir de l'amour perdu, la pensée que votre bonheur s'est effondré par suite d'une comédie.Albert Delpit (1849-1893)
On monte jusqu'au sommet effondré de cette tour par un escalier de soixante-douze marches très-hautes et très-rudes, qui de loin font ressembler cet escalier à une échelle presque perpendiculaire.Louise Colet (1810-1876)
Il était allongé sur une glèbe rugueuse, percé de coups de baïonnettes, le thorax effondré, le crâne rompu vers le cervelet.Louis Dumure (1860-1933)
Lorsque le marché s'est interrogé sur ces pratiques et a refusé de lui accorder un prêt, le système s'est effondré.Europarl
Des millions d'innocents en sont victimes, directement ou indirectement, car l'approvisionnement en denrées alimentaires et en eau s'est effondré.Europarl
Le toit, ou ce qui en avait subsisté après l'incendie, s'était effondré dans la nef.Louis Dumure (1860-1933)
Aujourd’hui, près de quatre ans plus tard, il semble que le degré d’ambition se soit largement effondré.Europarl
Le prix des légumes sur le marché polonais s'est effondré de deux tiers en une semaine.Europarl
Quand le second eut effondré la porte avec une pince, le nouveau capitaine et ses hommes firent hardiment feu sur eux.Daniel Defoe (1661-1731), traduction Petrus Borel (1809-1859)
Afficher toutRéduire
Déjouez les pièges ! « Les efforts qu'il a fallu » ou « fallus » ? « Les efforts qu'il a fallu » ou « fallus » ?

Un doute sur l'accord du participe passé des verbes impersonnels ? Suivez le guide !

12/03/2020