Email catcher

désintéressement

Définition

Définition de désintéressement ​​​ nom masculin

Détachement de tout intérêt personnel. ➙ altruisme, générosité.
Compensation, dédommagement. Le désintéressement des créanciers.

Synonymes

Synonymes de désintéressement nom masculin

altruisme, abandon de soi-même, abnégation, bonté, générosité, oubli de soi

dédommagement, indemnisation

Exemples

Phrases avec le mot désintéressement

Il m'aima à cause de mon désintéressement des systèmes et de mon isolement des factions.Alphonse de Lamartine (1790-1869)
Sans doute, il est présent encore au souvenir de nos lecteurs ce désintéressement trop rare, hélas !Ferdinand Berthier (1803-1886)
Comme si, entre l'échange d'équivalent et le total désintéressement, il n'y avait pas de milieu.Revue du MAUSS, 2010, Alain Caillé, Philippe Chanial (Cairn.info)
Du côté de la psychologie sociale, plusieurs biais cognitifs existent pour expliquer le désintéressement pour les questions d'écologie.Ouest-France, Léa PRATI, 25/06/2021
Serait-elle réservée à des êtres exceptionnels, capables d'un désintéressement héroïque ?Ouest-France, 11/09/2019
Cette carrière est contraignante et suppose un désintéressement qui n'est pas facile dans une époque telle que la nôtre.Revue Défense Nationale, 2020, Michel Debré (Cairn.info)
L'équité et le désintéressement sont deux qualités qui nous sont communes.Denis Diderot (1713-1784)
Mais ce désintéressement était de l'usure morale, il attendait un prix pour lui plus considérable que tout l'or du monde.Honoré de Balzac (1799-1850)
Ce qui les a agréablement surpris, le désintéressement des autochtones, comme cet épicier roumain.Ouest-France, 04/12/2017
Dans les théories de l'administration publique, le concept de motivation à l'égard du service public est devenu primordial pour expliquer le désintéressement.Revue française d'administration publique, 2005, Annie Hondeghem, Wouter Vandenabeele (Cairn.info)
Le conseil municipal a donc pris plusieurs décisions en début d'année pour faire face à ce désintéressement.Ouest-France, 14/06/2021
Enfin, ceci est un livre de gouvernement : sa lecture devrait conduire au désintéressement.Ouest-France, 16/07/2014
Ce qui ressemble à un désintéressement correspond en fait à une étape dans l'histoire des institutions consulaires lyonnaises.Histoire urbaine, 2019, Nicolas Guyard (Cairn.info)
J'approuve votre conduite ; je connais votre délicatesse ; mais je ne puis avoir pour mon ami le même désintéressement qu'il a pour lui-même.François-René de Chateaubriand (1768-1848)
Nous avons tous parlé de désintéressement, l'orateur précédent également.Europarl
Peu de matches qui ont fait craindre un désintéressement des jeunes pour le football.Ouest-France, 12/08/2021
Alors, il se mettait à parler de son habitation comme un homme qui en discute avec désintéressement les inconvénients et les avantages.George Sand (1804-1876)
De manière significative, les télé-conseillers se réfèrent à une éthique professionnelle mobilisant des valeurs de désintéressement, d'utilité et de transparence.Réseaux, 2010, Jérôme Cihuelo (Cairn.info)
Cette dernière constitue l'autre face inséparable de la logique du désintéressement.Annales. Histoire, Sciences Sociales, 2018, Gabriel Galvez-Behar (Cairn.info)
Et ça parle d'art, de pensée, d'imagination, de désintéressement, de poésie enfin !Hector Berlioz (1803-1869)
Afficher toutRéduire
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.

Dictionnaire universel de Furetière (1690)

Définition ancienne de DESINTERESSEMENT s. m.

Degagement de tout interest, de toutes passions. Les Stoïques, les Cyniques ont vécu dans un grand desinteressement, dans un grand detachement de toutes choses.
Ces définitions du XVIIe siècle, qui montrent l'évolution de la langue et de l'orthographe françaises au cours des siècles, doivent être replacées dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. Elles ne reflètent pas l’opinion du Robert ni de ses équipes. En savoir plus.
Le dessous des mots « Novlangue », « orwellien » : George Orwell aurait-il pu prédire leur destin ? « Novlangue », « orwellien » : George Orwell aurait-il pu prédire leur destin ?

Quand on évoque l’écrivain britannique George Orwell, on pense automatiquement à 1984, son roman dystopique publié en 1949 et fréquemment salué comme...

Florent Moncomble 05/03/2024
sondage de la semaine