désintéressement

 

définitions

désintéressement ​​​ nom masculin

Détachement de tout intérêt personnel. ➙ altruisme, générosité.
Compensation, dédommagement. Le désintéressement des créanciers.
 

synonymes

désintéressement nom masculin

altruisme, abandon de soi-même, abnégation, bonté, générosité, oubli de soi

dédommagement, indemnisation

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Le mécontentement était assez général, assez profond pour qu'un mouvement occulte fût tenté par quelques-uns, ambitieux ou illuminés, dont le désintéressement ne pouvait être suspecté.Michel Zévaco (1860-1918)
J'approuve votre conduite ; je connais votre délicatesse ; mais je ne puis avoir pour mon ami le même désintéressement qu'il a pour lui-même.François-René de Chateaubriand (1768-1848)
Ne croyez pas, signora, que je respecte assez peu la pudeur, la droiture et le désintéressement, pour ne pas apprécier la fierté fondée sur de tels trésors.George Sand (1804-1876)
Saccard ignorait qu'elle fût là ; et d'un haussement d'épaules, il voulut dire son indifférence ; mais l'autre ricanait, refusait de croire à ce désintéressement.Émile Zola (1840-1902)
De quel magnifique désintéressement ferait preuve le vainqueur s'il ne dédaignait pas d'apprendre un peu de culture chez le vaincu !Fredéric Nietzsche (1844-1900), traduction Henri Albert (1869-1921)
Dans ce livre, il n'est question ni de dévouement, ni de courage, ni de désintéressement, ni de loyauté.Georges Darien (1862-1921) et Édouard Dubus (1864-1895)
On ne peut porter le désintéressement plus loin, car j'en eusse été à coup sûr très fâchée ; – mais cela eût mieux valu.Théophile Gautier (1811-1872)
S'il poussait jusqu'à l'exagération l'orgueil de la pauvreté, il faisait excuser ce travers par le plus noble désintéressement.Eugène Sue (1804-1857)
Il se présentait une question importante : la constituante, par ostentation de désintéressement, s'était exclue du corps législatif qui la remplaça ; la convention ferait-elle de même ?Adolphe Thiers (1797-1877)
Jamais ils ne se seraient attendus, c'est certain, à rencontrer tant de désintéressement chez un vulgaire matelot...Arnould Galopin (1863-1934)
Le choix qui a été fait de moi pour éditeur, ne l'a point été dans des vues intéressées ; et moi-même j'y ai apporté, j'ose dire, le même désintéressement.Joseph Fouché (1759-1820)
Jusqu'alors, j'avais épié les autres enfants avec une sorte de désintéressement... mais les ordres du supérieur m'avaient fait faire un pas de plus dans cette voie indigne...Eugène Sue (1804-1857)
Tous les voyageurs qui ont visité l'intérieur de l'île ont été émerveillés pourtant de l'hospitalité et du désintéressement du fermier majorquin.George Sand (1804-1876)
Il sourit, il répéta son geste de désintéressement, voulant dire que cela ne pouvait le toucher, puisqu'il refusait de s'immiscer dans la fortune de sa femme.Émile Zola (1840-1902)
Ils doivent lui sembler bons, puisqu'il est intéressé dans cette question qu'un écrivain aurait traitée avec plus de désintéressement ou un savant avec plus de compétence.Remy de Gourmont (1858-1915)
Aussi je vous pardonne et vous aime et demeure une protestation vivante contre vos négations de tout ce qui est amitié, désintéressement, dévouement.Pierre Loti (1850-1923)
Il ne savait donc comment reconnaître le désintéressement du brave guide, quand une idée lui vint à l'esprit.Jules Verne (1828-1905)
Cette petite fille contentait le besoin de sincérité et de désintéressement qui grandissait en moi, tandis que je me soumettais aux conditions de ma réussite électorale.Maurice Barrès (1862-1923)
Jamais peut-être cette ligne de conduite ne fut mise à exécution avec autant de désintéressement et de persévérance qu'à l'époque de l'intervention française dans la guerre de l'indépendance américaine.Thomas Balch (1821-1877)
Alors, il se mettait à parler de son habitation comme un homme qui en discute avec désintéressement les inconvénients et les avantages.George Sand (1804-1876)
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « DESINTERESSEMENT » s. m.

Degagement de tout interest, de toutes passions. Les Stoïques, les Cyniques ont vécu dans un grand desinteressement, dans un grand detachement de toutes choses.
Le dessous des mots À table ! À table !

Le contenu de nos assiettes ne ressemble pas à celui qu’ont connu nos grands-parents. Depuis soixante ans, de nouveaux aliments, de nouvelles habitudes apparaissent et changent imperceptiblement notre quotidien et nos manières de vivre.

Marie-Hélène Drivaud 08/12/2020