Email catcher

abnégation

définitions

abnégation ​​​ nom féminin

Sacrifice volontaire de soi-même, de son intérêt. ➙ désintéressement, dévouement, sacrifice. Un acte d'abnégation.

synonymes

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
On prenait son parti sur le peu de temps qui restait à vivre : c'était une abnégation complète de soi-même.Louise Fusil (1771?-1848)
Cette mobilisation consensuelle est héritée de la socialisation historique des soignants fondée sur une rhétorique sacrificielle et produisant un habitus d'abnégation.Revue internationale de politique comparée, 2018, Thomas Bonnet (Cairn.info)
Ces sportifs qui brillent davantage par leur abnégation et leur mental d'acier.Ouest-France, 17/03/2021
En effet, il considérait cette préoccupation comme préjudiciable à une vie d'abnégation.XVIIe siècle, 2007, Mordechai Feingold (Cairn.info)
Ceux-là peuvent abuser de l'engagement des personnes et des sous-jacent d'abnégation au détriment des conditions d'exercice de son métier – avec son lot d'exigences matérielles.Inflexions, 2009, Damien Le Guay (Cairn.info)
Pour le thésard, il faut faire abnégation de son propre ego et partager les succès avec l'ensemble de l'équipe, y compris avec ceux qui préparent les bases des manipulations.Capital, 14/06/2007, « Les biotechnologies en effervescence »
L'incomplétude des créatifs se heurtant à la force de frappe de collectifs organisés et disciplinés rappellera les vertus de la conformité et de l'abnégation.Capital, 26/07/2018, « Pour manager, suivez l'exemple... des poules »
Il y a longtemps que j'ai fait abnégation.Alfred de Vigny (1797-1863)
Tous les liens réciproques d'amour et de soin, de solidarité et d'abnégation sont suspects.Europarl
En outre, elle a fait preuve d'abnégation car elle n'a pas souhaité contraindre l'héritière à la dédommager de sa part d'héritage.Annales de démographie historique, 2006, Marie-Pierre Arrizabalaga (Cairn.info)
Des recherches complémentaires s'imposent afin d'examiner les dimensions que sont la compassion et l'abnégation.Revue Internationale des Sciences Administratives, 2009, Peter Leisink, Bram Steijn (Cairn.info)
Sachons parfois nous taire devant une telle abnégation, qu'elle soit volontaire ou obligée, folle, inconsidérée.Ouest-France, 09/04/2020
Sans, il a été exemplaire et plein d'abnégation pour soulager les siens à intervalles très réguliers.Ouest-France, Gaëtan BRIARD, 13/02/2021
Des choix dignes d'un équilibriste, une abnégation sans faille et le talent en prime.Ouest-France, 07/04/2021
Pardonnez-moi, vous tous qui vous êtes dévoués à une œuvre d'abnégation et d'humanité.Jules Lermina (1839-1915)
Il y a les petites histoires qui en disent long sur le courage, l'abnégation, l'ingéniosité des concurrents.Ouest-France, Jacques GUYADER, 03/10/2017
Et ce rêve a coûté tant de sacrifices, de travail, d'abnégation, que la perspective d'être un jour en mesure de la revendre peut rendre fou de joie.Capital, 20/12/2018, « Si vous êtes triste de vendre votre boîte, c'est normal »
Elle est une image de l'abnégation, et fait preuve en cela d'une certaine forme de courage.Nord', 2020, Magali Domain (Cairn.info)
À force d'abnégation et de boulot, le demi de mêlée tricolore obtient son diplôme à l'été 2020.Ouest-France, Hugo QUENNEHEN, 02/04/2021
Afficher toutRéduire

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « ABNEGATION » s. f.

Terme de devotion. Renonciation à ses passions, à ses plaisirs, à ses interests. L'abnegation de soy-même est un des Conseils Evangeliques, & est necessaire pour la perfection Chrêtienne. Ce terme vient du Latin abnegare, qui signifie, Desavoüer, ne vouloir point reconnoistre une chose comme sienne.