Email catcher

détraquer se détraquer

Définition

Définition de détraquer ​​​ verbe transitif

Déranger dans son mécanisme, dans son fonctionnement. ➙ dérégler, détériorer. Détraquer un moteur.
au figuré, familier Troubler les facultés physiologiques, les facultés mentales. Se détraquer l'estomac, les nerfs.

Définition de se détraquer ​​​ verbe pronominal

Être dérangé dans son mécanisme, dans son fonctionnement. Ma montre s'est détraquée.
au figuré, familier Se détériorer. Le temps se détraque, se gâte.

Conjugaison

Conjugaison du verbe détraquer

actif

indicatif
présent

je détraque

tu détraques

il détraque / elle détraque

nous détraquons

vous détraquez

ils détraquent / elles détraquent

imparfait

je détraquais

tu détraquais

il détraquait / elle détraquait

nous détraquions

vous détraquiez

ils détraquaient / elles détraquaient

passé simple

je détraquai

tu détraquas

il détraqua / elle détraqua

nous détraquâmes

vous détraquâtes

ils détraquèrent / elles détraquèrent

futur simple

je détraquerai

tu détraqueras

il détraquera / elle détraquera

nous détraquerons

vous détraquerez

ils détraqueront / elles détraqueront

Synonymes

Synonymes de détraquer verbe transitif

dérégler, détériorer, déglinguer (familier)

Exemples

Phrases avec le mot détraquer

Sa régularité n'est point assurée, elle se détraquera peut-être tout à l'heure.Hippolyte Taine (1828-1893)
Vingt ans d'incurie ont fini par détraquer, au bout de la chaîne pénale, la mobilisation professionnelle des acteurs quotidiens de la sécurité.Le débat, 2003, Michèle Attar, Didier Peyrat (Cairn.info)
On détraquera le mouvement, et alors... nous serons en repos.Eugène Sue (1804-1857)
Le plus frappant toutefois est le fait que son langage aussi commence à se détraquer.Études Germaniques, 2013, Tom Sintobin, Willy Devos, Stéphanie Vanasten (Cairn.info)
Le rêve secret de l'enfance assujettie est forcément de détraquer la machine.Cités, 2004, Raphaël Liogier (Cairn.info)
Pour détraquer la chaîne de production, des attaques numériques sont lancées.Ouest-France, Glen RECOURT, 05/11/2019
Un mécanisme qui peut se détraquer, générant par exemple des cauchemars et même certaines maladies.Ouest-France, Nicolas BLANDIN, 04/06/2020
Confusion angoissante qui préfigure sans le dire l'idée que toute chair est mortelle, que le cerveau peut de détraquer mais qu'on n'y peut rien.Topique, 2020, Sophie de Mijolla-Mellor (Cairn.info)
À tel point que rien ne semblait pouvoir détraquer une souriante sérénité.Ouest-France, 06/06/2016
Plus grave : au cours du vieillissement, les capacités de recâblage de notre cerveau peuvent se détraquer, ce qui pourrait augmenter le risque de survenue de maladies neurodégénératives.Ça m'intéresse, 15/11/2020, « Qu’est-ce que la plasticité cérébrale ? »
Le problème, c'est que leur accumulation au-delà de toute mesure au fil des années a fini par détraquer notre machine économique.Capital, 18/03/2015, « Les normes absurdes qui freinent notre économie »
Afficher toutRéduire
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.

Dictionnaire universel de Furetière (1690)

Définition ancienne de DETRAQUER v. act.

Faire perdre au cheval ses bonnes alleures, ses leçons de manege. Les mauvais Escuyers detraquent les chevaux, leur font perdre leur train ordinaire.
 
DETRAQUER, signifie aussi, Ne faire pas son devoir accoustumé ; & se dit des machines & des choses artificielles. Ma montre est detraquée, il ne faut pas s'arrester à ce qu'elle marque. Il faut tant de choses pour faire bien aller une pompe, un jeu d'orgues, qu'il ne faut pas s'estonner si elles sont souvent detraquées. L'estomac est detraqué, quand il fait mal la digestion.
 
DETRAQUER, se dit figurément en choses morales, pour dire, Detourner de quelque occupation. Les devots se mettent en retraite pour n'estre point detraquez de la contemplation. La maladie de ce jeune homme l'a fort detraqué de ses estudes.
 
DETRAQUÉ, ÉE. part. & adj.
Ces définitions du XVIIe siècle, qui montrent l'évolution de la langue et de l'orthographe françaises au cours des siècles, doivent être replacées dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. Elles ne reflètent pas l’opinion du Robert ni de ses équipes. En savoir plus.
Top 10 des mots Le décodeur Top 10 des mots venus d’ailleurs

Que vous soyez ou non partis en vacances cet été, je vous invite à voyager aux quatre coins du monde avec ce top 10 des mots venus d’ailleurs.

Dr Orodru 18/07/2022