Email catcher

détraquer

définitions

détraquer ​​​ verbe transitif

Déranger dans son mécanisme, dans son fonctionnement. ➙ dérégler, détériorer. Détraquer un moteur.
au figuré, familier Troubler les facultés physiologiques, les facultés mentales. Se détraquer l'estomac, les nerfs.

se détraquer ​​​ verbe pronominal

Être dérangé dans son mécanisme, dans son fonctionnement. Ma montre s'est détraquée.
au figuré, familier Se détériorer. Le temps se détraque, se gâte.

conjugaison

actif

indicatif

présent

je détraque

tu détraques

il détraque / elle détraque

nous détraquons

vous détraquez

ils détraquent / elles détraquent

imparfait

je détraquais

tu détraquais

il détraquait / elle détraquait

nous détraquions

vous détraquiez

ils détraquaient / elles détraquaient

passé simple

je détraquai

tu détraquas

il détraqua / elle détraqua

nous détraquâmes

vous détraquâtes

ils détraquèrent / elles détraquèrent

futur simple

je détraquerai

tu détraqueras

il détraquera / elle détraquera

nous détraquerons

vous détraquerez

ils détraqueront / elles détraqueront

synonymes

détraquer verbe transitif

dérégler, détériorer, déglinguer (familier)

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
On détraquera le mouvement, et alors... nous serons en repos.Eugène Sue (1804-1857)
Je suis un peu mieux depuis que le soleil a reparu, mais j'ai toujours l'estomac fort détraqué.Prosper Mérimée (1803-1870)
Un mécanisme qui peut se détraquer, générant par exemple des cauchemars et même certaines maladies.Ouest-France, Nicolas BLANDIN, 04/06/2020
Elles nous détraquent ; nous ne sommes plus poëtes impunément.Hippolyte Taine (1828-1893)
Et puis vient un jour où le pouvoir se détraque et échappe à son contrôle en bouleversant sa vie, ses amitiés et ses amours.Ouest-France, Michel GODIN, 04/12/2019
Entretemps, notre panneau d'affichage et notre ordinateur se détraquent.Europarl
À tel point que rien ne semblait pouvoir détraquer une souriante sérénité.Ouest-France, 06/06/2016
Pour détraquer la chaîne de production, des attaques numériques sont lancées.Ouest-France, Glen RECOURT, 05/11/2019
Au même niveau que les chevaux, la voiture suiveuse repère les trots qui se détraquent.Ouest-France, Isabelle MOREAU, 27/10/2013
Un juge qui se trompe, est-ce un accident plus terrible qu'une diligence qui verse ou qu'une machine qui se détraque ?Claude Tillier (1801-1844)
Des plantes souvent à l'origine de pollutions et qui détraquent l'écosystème.Ouest-France, Adeline PIRON, 10/03/2021
On dit qu'il y a une petite chose de détraquée dans la machine.Émile Pouget (1860-1931)
La visite inopinée et pathétique d'un voisin encombrant et tout se détraque.Ouest-France, 31/07/2021
Je suppose qu'ils ne mangent pas assez, qu'ils vivent d'alouettes ou d'œufs à la coque, et se détraquent la cervelle en même temps que l'estomac.Jean de la Brète (1858-1945)
Mais ces trois derniers jours, il a fait face à des conditions météo détraquées.Ouest-France, 10/01/2019
Ne serait-ce pas, plus fondamentalement, que des adultes n'aient pas la possibilité d'être détraqués à longueur de temps par le visionnement de telles productions ?Europarl
C'est alors que le temps se détraque en ce début d'été.Ouest-France, Jérôme BERGOT, 28/06/2020
L'angoisse monte encore d'un cran quand l'équipage comprend que l'horloge est détraquée.Ouest-France, 23/09/2020
Un chef d'orchestre détraqué essaie de gérer sa folie autant que ses troupes.Ouest-France, 03/08/2021
Puis, des années plus tard, des organes qui se détraquent, des proches que l'on enterre.Ouest-France, Valérie PARLAN, 12/03/2021
Afficher toutRéduire

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « DETRAQUER » v. act.

Faire perdre au cheval ses bonnes alleures, ses leçons de manege. Les mauvais Escuyers detraquent les chevaux, leur font perdre leur train ordinaire.
 
DETRAQUER, signifie aussi, Ne faire pas son devoir accoustumé ; & se dit des machines & des choses artificielles. Ma montre est detraquée, il ne faut pas s'arrester à ce qu'elle marque. Il faut tant de choses pour faire bien aller une pompe, un jeu d'orgues, qu'il ne faut pas s'estonner si elles sont souvent detraquées. L'estomac est detraqué, quand il fait mal la digestion.
 
DETRAQUER, se dit figurément en choses morales, pour dire, Detourner de quelque occupation. Les devots se mettent en retraite pour n'estre point detraquez de la contemplation. La maladie de ce jeune homme l'a fort detraqué de ses estudes.
 
DETRAQUÉ, ÉE. part. & adj.
Vidéos Le mystère des cinq terres Le mystère des cinq terres

Vous aimez explorer la France ? Vous aimez enquêter ? Vous allez adorer Le mystère des cinq terres 

22/10/2021