déversoir

 

définitions

déversoir ​​​ nom masculin

Orifice par lequel s'écoule le trop-plein d'un canal, d'un réservoir. ➙ vanne. Le déversoir d'un barrage.
 

synonymes

déversoir nom masculin

évacuation, débouché, vanne

exutoire, issue

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
La petite troupe quitta la caverne et commença son ascension à travers le sombre déversoir.Jules Verne (1828-1905)
Peu à peu, le grand lac semblait se tarir, comme si quelque déversoir invisible eût vidé la plaine.Émile Zola (1840-1902)
L'ingénieur s'approcha alors et reconnut que les parois du déversoir, dans sa partie supérieure, n'accusaient pas une pente de plus de trente à trente-cinq degrés.Jules Verne (1828-1905)
Dans un instant, dans un clin d'œil, le déversoir serait inondé, et la pente continuait à s'abaisser vers des abîmes où l'eau tendait à se précipiter.George Sand (1804-1876)
Le déversoir serait donc devenu praticable, puisque les eaux ne s'y précipiteraient plus, et il serait facile sans doute d'en reconnaître la disposition intérieure.Jules Verne (1828-1905)
L'ingénieur observait avec soin les déviations que le déversoir subissait, et, malgré tant de détours, il se rendait assez facilement compte de sa direction générale, qui allait vers la mer.Jules Verne (1828-1905)
Ce trou, c'était l'orifice du déversoir vainement cherché jusqu'alors, et la force du courant y était telle, que la branche fut arrachée des mains de l'ingénieur et disparut.Jules Verne (1828-1905)
Toutefois, il utilisa le déversoir de manière à amener jusqu'à la nouvelle demeure un filet des eaux douces du lac.Jules Verne (1828-1905)
C'était ce déversoir qu'il s'agissait de découvrir, car, sans doute, il formait une chute dont il serait possible d'utiliser la puissance mécanique.Jules Verne (1828-1905)
Là est l'orifice du déversoir, et cet orifice, je le mettrai à découvert.Jules Verne (1828-1905)
Par bonheur, la marée descendait, et le canot put se laisser aller au courant qui s'établissait par son déversoir naturel.Jules Verne (1828-1905)
N'est-il pas à déplorer que l'on ait donné à ce colossal déversoir des eaux arctiques des noms divers, qui paraissent fragmenter l'unité de son parcours ?Pierre Duchaussois (1878-1940)
L'orifice du déversoir était, il est vrai, fermé par un mur de pierres cimentées, qu'il serait nécessaire de sacrifier, mais on en serait quitte pour le refaire.Jules Verne (1828-1905)
A six milles de distance, une colonne de vapeur m'indiquait déjà le lieu du déversoir.François-René de Chateaubriand (1768-1848)
Elle s'était enfoncée dans le canal qui servait de déversoir à l'eau du puits, au lieu de remonter celui qui conduisait au réservoir ou à la source.George Sand (1804-1876)
Quand ces aménagements intérieurs eurent été achevés, l'ingénieur s'occupa d'obstruer l'orifice de l'ancien déversoir qui aboutissait au lac, de manière à interdire tout accès par cette voie.Jules Verne (1828-1905)
Il était probable, en effet, qu'un déversoir existait quelque part, et sans doute à travers une coupée du granit.Jules Verne (1828-1905)
A mesure qu'il avançait, il entendait plus distinctement le bruit de la rivière qui tombait avec fracas du haut d'un déversoir.Gaston Lavalley (1834-1922)
Ils étaient si gonflés que l'eau passait de plus de deux pouces par-dessus les pierres du déversoir.Émile Gaboriau (1832-1873)
Par suite, il y aurait abaissement général du niveau du lac, et mise à découvert de l'orifice du déversoir, – ce qui était le but final.Jules Verne (1828-1905)
Afficher toutRéduire
Le dessous des mots La tonnelle sous le canal La tonnelle sous le canal

Les anglicismes sont l’objet de fréquentes critiques, en raison de leur nombre jugé excessif et de leur origine.

Marie-Hélène Drivaud 06/05/2020