disciple

 

définitions

disciple ​​​ nom

Personne qui reçoit l'enseignement d'un maître. Aristote, disciple de Platon. Les disciples de Jésus-Christ, qui l'ont accompagné dans sa vie publique. ➙ apôtre.
Personne qui adhère aux doctrines d'un maître. ➙ adepte, partisan. C'est une disciple fervente de…
 

synonymes

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Paofaï se souvint que c'était là son disciple, peut-être son fils : il le cacha parmi les pagayeurs.Victor Segalen (1878-1919)
Le roi le combla de faveurs, de priviléges, d'amitié ; il se fit le disciple de son ami.Alphonse de Lamartine (1790-1869)
Il n'est permis à aucun de ses amis de lui présenter un nouveau disciple à l'improviste.George Sand (1804-1876)
Le jeune disciple, par son caractère, donnait autant à redouter qu'à espérer de sa nature.Alphonse de Lamartine (1790-1869)
Pourquoi ne tente-t-il pas de renouveler notre théâtre et de devenir un chef, au lieu de patauger dans le rôle de disciple ?Émile Zola (1840-1902)
Sur toutes choses, prenez soin de soumettre mon disciple à la férule, selon ce qui est écrit dans les proverbes, chap.Auguste Du Roure de Beaumont (1783-1858)
Disciple ardent de la philosophie nouvelle, ma conviction fut acquise à ces amis de l'humanité qui, les premiers, parlèrent de rendre la liberté à l'homme, à la pensée.Léon Gozlan (1803-1866)
Pourtant vous êtes un disciple de la science, et moi, je suis un disciple de l'art : que vous en semble ?George Sand (1804-1876)
S'il y gagna d'ignorer la popularité, même la gloire, et d'échapper au disciple, cette proie et cette lèpre du grand homme, c'est un avantage qu'il paya par d'autres inconvénients.Charles-Augustin Sainte-Beuve (1804-1869)
On m'a soupçonné d'avarice, parce que la fastueuse reconnaissance de mon disciple m'environna de richesses qui n'approchèrent jamais de mon cœur.Sébastien-Roch-Nicolas Chamfort (1741-1794)
Nous n'entrerons pas ici dans l'exposé des procédés suivis par le disciple lui-même, il suffit d'en indiquer la clef.Auguste Du Roure de Beaumont (1783-1858)
A eu la modestie de se faire disciple lorsqu'il a le talent d'un chef d'école.Pierre Véron (1833-1900)
Si je l'écris à la manière allemande, ce sera schahhar : comment le disciple distinguera-t-il ici les trois radicales ?Volney (1757-1820)
Elle gardait sa soumission de disciple, se mettait dans son ombre avec une humilité pleine de cajolerie.Émile Zola (1840-1902)
À l'âge de sept ans elle le confia aux leçons d'un philosophe consommé en science et en sagesse, dont il devint le disciple de prédilection.Alphonse de Lamartine (1790-1869)
Chaque disciple devient, à son tour, un foyer qui répand la vie, la développe autour de lui ; et jamais le mouvement ne s'arrête dans la tradition.Edgar Quinet (1803-1875) et Jules Michelet (1798-1874)
Il trouva commode d'avoir en moi un disciple qui, ayant déjà fait sa philosophie, pût, de temps en temps, lui épargner la fatigue et l'ennui du travail de la classe.Jean-François Marmontel (1723-1799)
Le musicien, tombé dans la rue d'une atteinte de convulsions, est laissé là par le disciple, son compagnon de voyage, qui feint de ne pas le connaître.Alphonse de Lamartine (1790-1869)
Elle crut avoir acquis un disciple, si ce n'est un successeur, et m'engagea fort à revenir souvent la voir.Louise-Eléonore-Charlotte-Adélaide d'Osmond Boigne (1781-1866)
Balzac avait été son disciple, et leur rupture, dont ce dernier n'a jamais su le motif, était toute fraîche et toute saignante.George Sand (1804-1876)
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « DISCIPLE » s. m.

Escolier, celuy qui apprend quelque chose sous un Maistre. Il ne se dit que des sciences & des arts liberaux, A l'égard des mechaniques, on l'appelle Apprentif. Aristote étoit un des Disciples de Platon.
 
DISCIPLE, se dit aussi de ceux qui sont de la même Secte ou opinion, encore qu'ils ne soient pas contemporains. Les Disciples d'Epicure sont ceux qui tiennent encore à present sa doctrine.
 
En termes de l'Ecriture, on appelle Disciples de JESUS-CHRIST, les Apôtres & autres personnes, qu'on met au nombre de 72. qui s'étoient attachez particulierement à luy & à sa predication. St. Jean étoit le Disciple bien-aimé de son Maistre. St. Jean Baptiste avoit aussi ses Disciples.
Le mot du jour Touché ! Touché !

Contact, tact, tactile, toucher : ces mots viennent du latin tangere, « toucher ». C’est ce contact qui est au cœur de nos pratiques sociales : la poignée de main, la bise, l’accolade, le câlin.

Aurore Vincenti 05/05/2020