discoureur

 

définitions

discoureur ​​​ , discoureuse ​​​ nom

péjoratif Personne qui aime à discourir. ➙ phraseur.
 

synonymes

discoureur, discoureuse nom

bavard, jacasseur, parleur, palabreur, péroreur, phraseur

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Garder le silence est le plus utile service qu'un médiocre discoureur puisse rendre à la chose publique.Alexis de Tocqueville (1805-1859)
C'était la réponse superbe qu'un homme d'action aurait pu adresser à un vain discoureur.Adolphe Thiers (1797-1877)
Celui-ci portait l'habit d'étudiant, et l'un des gardiens dit qu'il était très-élégant discoureur, et fort avancé dans le latin.Miguel de Cervantès Saavedra (1547-1616), traduction Louis Viardot (1800-1883)
Mon oncle, si loquace, si impétueusement discoureur d'habitude, se taisait aussi.Jules Verne (1828-1905)
Certes, jamais discoureur affrontant les orages du parlement ou du forum n'avait mieux observé le précepte de rhétorique ordonnant de commencer par disposer favorablement l'auditoire.Louis Mullem (1836-1908)
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « DISCOUREUR, EUSE » subst.

Qui parle beaucoup & sans raisonnement, ou sans verité. Il ne se prend qu'en mauvaise part. Cet homme n'est qu'un discoureur. Il ne se faut pas arrester à ce que disent ni à ce que promettent tous ces discoureurs qui font les galans.
Le mot du jour Sauvageon, ensauvager, ensauvagement… Les mots d’une société inquiète Sauvageon, ensauvager, ensauvagement… Les mots d’une société inquiète

L’emploi des mots de la famille de sauvage pour décrire des problèmes de sécurité fait aujourd’hui polémique. Si le rôle des linguistes et des lexicographes n’est pas de se prononcer ni de porter un jugement, l’analyse des choix lexicaux des personnalités publiques peut être révélatrice des préoccupations de notre époque.

Édouard Trouillez 17/09/2020