docile

 

définitions

docile ​​​ adjectif

Qui obéit facilement. ➙ obéissant. Caractère docile. ➙ facile, maniable. —  Animal docile. —  Cheveux dociles, qui se coiffent facilement.
 

synonymes

docile adjectif

discipliné, obéissant, sage

flexible, malléable, maniable, pliant, souple, soumis, qui file doux (familier)

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Le pilote songe, avec une étrange volupté, que la machine frémissante est docile à ses ordres.Hector Bernier (1886-1947)
Le bonze, épouvanté, le reçoit donc au nombre de ses disciples, et lui demande en retour d'être bien docile et bien sage, ce que l'autre promet et jure sans difficulté.Claudius Ferrand (1868-1930)
Dans la surprise de le voir si docile près du général portugais, ils firent plusieurs questions qui marquaient leur crainte et leur ignorance.Jean-François de La Harpe (1739-1803)
Il devint tout à coup docile au pape, se réconcilia à tout prix avec lui.Jules Michelet (1798-1874)
J'en avais lu des morceaux, il y a quarante-quatre ans, je m'en souviens, avec une admiration docile.Jules Lemaître (1853-1914)
Alors, les fatalités l'accablèrent ; et il fallut toute leur implacable rudesse pour qu'il redevînt docile aux circonstances.André Beaunier (1869-1925)
Il me semble, au contraire, voisin, que vous comptez me trouver fort docile et fort soumise.George Sand (1804-1876)
Les meilleurs sujets sont ceux dont la main docile exécute avec intelligence tous les mouvements qu'on imprime.Alfred Binet (1857-1911)
Tu seras étonné de le voir si docile aux conseils de la paternité, et tu le récompenseras par un sourire.Comte de Lautréamont (1846-1870)
Un trop juste instinct lui disait qu'en ce cadet, docile, doux et respectueux, il avait son danger, sa perte.Jules Michelet (1798-1874)
On croirait que la pierre docile s'est ployée sous le doigt de l'architecte ; elle paraît, si l'on peut le dire, pétrie selon les caprices de son imagination.Alfred de Vigny (1797-1863)
Décidément je peux tout me permettre, il reviendra chaque fois d'autant plus docile qu'il m'aura quittée plus malheureux.Marcel Proust (1871-1922)
La nature l'a rendu traitable et docile, fort utile aux besoins des hommes et peu incommode pour la dépense.Jean-François de La Harpe (1739-1803)
Après vous, en écolière docile, j'ai répété des leçons, obéi à des commandements auxquels je m'imaginais croire... auxquels je ne croyais pas !...Henri Ardel (1863-1938)
Là une volonté rebelle, ici une volonté docile ; mais, dans les deux cas, une volonté séparée de l'intelligence et des sentiments, une volonté « à part », une volonté au fond indifférente.Alfred Fouillée (1838-1912)
Vos lumières leur sont dues, et ne dites pas que vous pouvez les leur refuser ; leur ignorance, qu'elle soit docile ou rétive à vos enseignements, vous est nécessaire.George Sand (1804-1876)
La nature du singe n'est pas d'être attentif ; la nature du singe n'est pas d'être docile.Albert Méras (1880-1926)
Canterel le proclama vainqueur puis décréta la fin de l'épreuve par un cri net à l'adresse du peloton docile, dont l'allure se changea en flânerie de parade.Raymon Roussel (1877-1933)
J'ai découvert enfin l'amante que nul soupçon n'effleure, la femme docile, souple à ma fantaisie, et dont je ne me lasserai point.Charles Flor O'Squarr (1830-1890)
Les artistes m'aimoient, parce qu'en même temps curieux et docile, je leur parlois sans cesse de ce qu'ils savoient mieux que moi.Jean-François Marmontel (1723-1799)
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « DOCILE » adj. m. & f.

Doux, facile, moderé, sousmis, qui est propre à recevoir des instructions, à obeïr à ses superieurs. Docile comme un jeune Novice. Cet enfant est fort docile, il n'est point tempestatif.
Déjouez les pièges ! « On est raisonnable » ou « raisonnables » ? « On est raisonnable » ou « raisonnables » ?

Vous hésitez souvent sur l'accord de l'adjectif qualificatif avec on ? Suivez le guide !

17/07/2020