Email catcher

dot

Définition

Définition de dot ​​​ nom féminin

Bien qu'une femme apporte en se mariant. Coureur* de dot.

Exemples

Phrases avec le mot dot

Ces dots peuvent être utilisées pour soutenir la position des institutions financières sur le marché privé.Europarl
Cette maison est incluse dans le contrat de dot, (prikosý[m]fono), qui lui est fait à ce moment-là.Cahiers du Genre, 2017, Katerina Melissinou (Cairn.info)
La dot que vous donneriez à celle qui vous épouserait.Pierre Louÿs (1870-1925)
Dans les berceuses, les cadeaux qu'on promet à la fille sont alors du linge, des vêtements, une bonne dot, voire une robe de mariée – déjà.Imaginaire & Inconscient, 2001, Mireille Natanson Duncker (Cairn.info)
Je sais une femme qui vous apporterait non pas un, mais trois millions de dot.Émile Gaboriau (1832-1873)
Dans les couches moyennes et supérieures, la structure de la dot était moins touchée.Histoire urbaine, 2014, Jochen Hoock (Cairn.info)
Dans les cas de remariage, on peut voir, mais ce n'est pas systématique dans les sources, apparaître le retour de dot et l'augment de dot.Dix-septième siècle, 2010, Christine Dousset (Cairn.info)
Cette reconnaissance est parfaitement illustrée par la dot – et les normes qui l'encadraient – qui n'étaient pas sans incidences sur le fidéicommis.Annales de démographie historique, 2017, Paola Lanaro (Cairn.info)
Là où les industriels gagnent du terrain, là où le montant de la dot permet d'apporter des capitaux, certains se distinguent plus que d'autres.Ouest-France, 07/02/2018
À tel point, par exemple, qu'il refuse de la marier pour ne pas avoir à payer sa dot !Ouest-France, 29/09/2021
Cette taxe dot être acquittée par les collectivités locales pour tous les déchets stockés ou qui terminent dans un incinérateur.Capital, 19/05/2021, « Taxes sur les ordures ménagères : votre facture va sans… »
Des quantums dots aux propriétés infinies, qui intéressent notamment l'industrie, la médecine, l'aéronautique ou l'agroalimentaire.Ouest-France, 23/11/2011
Elle songe au bonheur de l'épouse, au bonheur de la mère ; mais elle est sans dot.Joséphin Péladan (1859-1918)
Dans ce schéma théorique, en une génération, par le jeu de vase communiquant de la dot, l'indisponible est devenu disponible.Annales de démographie historique, 2017, Paola Lanaro (Cairn.info)
Elles pouvaient aussi disposer de leur dot à leur guise, et se remarier si leur mari mourait.Ouest-France, 22/10/2019
On fixa même le chiffre de la dot.René Bazin (1853-1932)
Ils expliquaient aux patientes que la ponction lombaire était requise dans le cadre d'un programme offrant des dots de mariage.Ouest-France, 13/02/2018
Dans ces cas-là, la femme avait souvent acheté la demeure avec sa dot.Ouest-France, Mariette THOM, 19/08/2021
Les filles de classes aisées savent qu'elles n'auront pas voix au chapitre : leurs familles monnayent leur dot contre une belle affaire, voire une entrée dans la noblesse.Ça m'intéresse, 11/04/2021, « Faut-il s'aimer pour se marier ? »
Mais elle s'écartait de ce droit antique quand elle permettait à la femme de reprendre sa dot.Numa Denis Fustel de Coulanges (1830-1889)
Afficher toutRéduire
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.

Dictionnaire universel de Furetière (1690)

Définition ancienne de DOT s. f.

Somme de deniers assignés à une fille, quand on la pourvoit, soit par mariage, soit par entrée en Religion. En Normandie la dot d'une femme est asseurée, elle est inalienable. En pays de Droit écrit il y a un augment de dot que donne le mari, qui respond au preciput qu'on donne ailleurs.
Ces définitions du XVIIe siècle, qui montrent l'évolution de la langue et de l'orthographe françaises au cours des siècles, doivent être replacées dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. Elles ne reflètent pas l’opinion du Robert ni de ses équipes. En savoir plus.