Email catcher

dragée

Définition

Définition de dragée ​​​ nom féminin

Confiserie, amande ou noisette recouverte de sucre durci.
Préparation pharmaceutique formée d'un médicament recouvert de sucre.
locution Tenir la dragée haute à qqn, lui faire sentir son pouvoir, lui faire payer cher (au figuré) ce qu'il demande.

Définition de dragée ​​​ nom féminin

Agriculture Fourrage mélangé (légumineuses et graminées).

Synonymes

Synonymes de dragée nom féminin

[argot] balle, cendrée, chevrotine, plomb, pruneau (familier), valda (familier), bastos (argot), berlingot (argot)

Exemples

Phrases avec le mot dragée

Dans son village, on a coutume d'offrir des dragées pour fêter un événement.Psychothérapies, 2012, Claudio Neri (Cairn.info)
De parenté néerlandaise (droog, chose sèche) et latine (drogia, dragée), elle fait déjà l'objet de commerce auprès des droguistes et apothicaires.Le sociographe, 2012, Julia Monge (Cairn.info)
Elle tenait la dragée haute aux parpaillots de par delà et raillait leurs pourpoints noirs et râpés comme des frocs.Henri Bouchot (1849-1906)
Et entraîne dans son sillon un vendeur de dragées, un animateur de soirée, un chocolatier ou encore un magicien.Ouest-France, Victor CABARET, Delphine LE NORMAND, 08/10/2015
Le blanc peut aussi servir d'ornement tels la sauce aux aillets blancs (ail nouveau), le blanc d'œuf découpé en petits morceaux ou la dragée blanche.Sociétés & Représentations, 2012, Mireille Vincent-Cassy (Cairn.info)
Elle regardait à la dérobée comme un enfant qui a volé une dragée et qui est bien aise qu'on le sache.Alfred de Vigny (1797-1863)
Hier elle s'est arrêtée ici, elle a voulu une bouteille de dragées...Paul Féval (1816-1887)
Les dragées sont là ... et il me désigne les bombes avec leurs percuteurs soigneusement vissés.Marcel Nadaud (1889-?)
Le site du champ de foire, contrairement à d'autres, a aussi tenu la dragée haute à l'urbanisation.Ouest-France, Arnaud LE GALL, 09/09/2021
Elle fut brève et on se contenta de distribuer des cadeaux-souvenirs, des dragées et du chocolat aux invités.Ethnologie française, 2021, Nizar Hariri, Dima Tannir (Cairn.info)
Rompus aux procédures et pas intimidés, les squatteurs ont tenu la dragée haute aux fonctionnaires.Ouest-France, Sylvie HROVATIN, 03/12/2020
Le menu : réglé comme du papier à musique, les dragées emballées et les faire-part, envoyés !Ouest-France, Augustin BORDET, 20/04/2021
Je lui tenais, comme on dit, la dragée devant les lèvres et il était prêt à tout tenter pour s'emparer de mes chaussures.Arnould Galopin (1863-1934)
Tout le village était aux champs, il n'y avait là que trois gamins, convoitant des dragées.Émile Zola (1840-1902)
Or, je sais que je pourrais trouver un acquéreur très-prochainement, et vous tenir, comme vous dites, la dragée très-haute.George Sand (1804-1876)
A moins de 30 ans, elle connaît tous les grands patrons et commence déjà à leur tenir la dragée haute.L'Économie Politique, 2012, Pierre Michel, Anne Lauvergeon (Cairn.info)
Samedi et dimanche, tout objet flottant identifié pourra tenter de leur tenir la dragée haute.Ouest-France, Audric GUERRAZZI, 05/05/2017
L'école devient ainsi un lieu où les langues tiennent la dragée haute, représentant jusqu'à un tiers du temps d'enseignement total.Cahiers internationaux de sociolinguistique, 2017, Nita Rughoonundun-Chellapermal (Cairn.info)
Une performance étonnante, qui a nécessité beaucoup de patience mais, étonnamment, très peu de dragées chocolatées.Ouest-France, 30/06/2021
Toutes trois tiennent la dragée haute aux gars dans leur groupe, et c'est mon petit coup de cœur de la semaine.Ouest-France, 20/12/2020
Afficher toutRéduire
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.

Dictionnaire universel de Furetière (1690)

Définition ancienne de DRAGÉE s. f.

Petite confiture de sucre durci, où on enferme quelque petite graine ou menu fruit, comme anis, amandes, pistaches, avelines, morceau de canelle ou de citron, ou abricot, coriandre, &c. Les enfans appellent cela des pois sucrez. Ce mot vient de tragea Latin, qui a été fait du Grec tragima, qui signifie seconde table. Nicod.
 
DRAGÉE, se dit aussi du menu plomb dont on charge un fusil pour tirer sur du petit gibier.
 
DRAGÉE, signifie aussi un meslange de graines qu'on donne aux chevaux.
 
DRAGÉE, se dit aussi des menus grains qui se recueillent ordinairement dans les jardins, comme lentilles, navette, bled sarrasin, millet, &c. sur lesquels les Curez pretendent droit de menuës dismes, qu'ils appellent dismes vertes ou dragées.
 
On dit proverbialement & figurément, qu'un homme escarte la dragée, quand il parle de si prés, qu'une partie de sa salive tombe sur celuy à qui il parle.
Ces définitions du XVIIe siècle, qui montrent l'évolution de la langue et de l'orthographe françaises au cours des siècles, doivent être replacées dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. Elles ne reflètent pas l’opinion du Robert ni de ses équipes. En savoir plus.
Top 10 des mots Top 10 des régionalismes qui vont vous charmer Top 10 des régionalismes qui vont vous charmer

D’un bout à l’autre de l’Hexagone, on parle toutes et tous la même langue, le français. Pourtant – quiconque a déjà voyagé en dehors de sa région...

Mathieu Avanzi 21/11/2023
sondage de la semaine