Email catcher

dupe

Définition

Définition de dupe ​​​ nom féminin et adjectif

nom féminin Personne que l'on trompe sans qu'elle en ait le moindre soupçon. ➙ pigeon. Être la dupe de qqn, de ses flatteries. locution Marché, jeu de dupes, où l'on est abusé.
adjectif (seulement attribut) Il me ment, mais je ne suis pas dupe, je le sais. ➙ crédule, naïf.

Synonymes

Synonymes de dupe

adjectif

crédule, facile à tromper, naïf, jobard (vieux)

nom féminin

pigeon (familier), bonne poire (familier), dindon de la farce (familier), gogo (familier), jobard (familier, vieilli), pigeonneau (familier, vieilli)

Exemples

Phrases avec le mot dupe

Désormais personne n'est dupe, c'est la tempête sanitaire et économique qui gouverne le monde, et non l'inverse.Ouest-France, 16/07/2020
Il n'en était pas la dupe, voilà tout, et il tenait à bien me le faire savoir.Paul Bourget (1852-1935)
Mais les enfants ne peuvent en être les dupes.Europarl
Après avoir été la dupe d'une femme, il devait être la dupe du monde et des fausses amitiés.Honoré de Balzac (1799-1850)
Ce marché de dupe éclate, dans la débauche et la fête effrénée.Ouest-France, Agnès LE MORVAN, 01/06/2016
D'ailleurs, personne n'est dupe quant à la portée de cette réforme.Revue Française de Droit Constitutionnel, 2014, Marthe Fatin-Rouge Stéfanini (Cairn.info)
Dévalorisation qui ne saurait se faire qu'à la condition de se faire la dupe du père.L'en-je lacanien, 2011, Michel Bousseyroux (Cairn.info)
Il eut sans doute la fantaisie de lire mes lettres, car il ne fut pas long-temps la dupe de ma vie de demoiselle.Honoré de Balzac (1799-1850)
Malgré ce discours optimiste, les jeunes diplômés ne sont pas dupes.Capital, 25/11/2008, « Jeunes diplômés : l'emploi en berne »
Conçu dans cet esprit, l'octroi de la nationalité française serait un marché de dupes.Pouvoirs, 2004, Alain-Gérard Slama (Cairn.info)
Le voyage est un moyen pour les femmes de s'émanciper, mais l'autrice n'est pas dupe : il faut d'abord être libre de voyager pour voyager.Ouest-France, Clémence SIMON, 04/08/2021
Son patron n'est pas dupe et préfère le suspendre avant de le licencier.Capital, 08/10/2021, « A peine embauché, il détourne des milliers d'euros à son… »
Et puis, il n'est pas dupe, les temps ont changé pour les élus locaux.Ouest-France, Maxime LAVENANT, 16/08/2020
D'autant qu'avec la prolifération des comparateurs de prix, les internautes sont de moins en moins dupes.Capital, 17/04/2014, « Face à la folie du low-cost, les grandes marques valent-elles… »
Elle affiche une assurance qui paraît surfaite mais dont elle n'est pas elle-même tout à fait dupe.Psychothérapies, 2011, Pierre Gaudriault, Vincent Joly (Cairn.info)
Les rebondissements s'enchaînent dans un jeu de dupes entre nobles et valets, parents, enfants et soupirants.Ouest-France, 13/11/2015
À force de jeux de dupes, de trahisons et de manipulations, chacun va dévoiler sa vraie personnalité.Ouest-France, 02/11/2018
Dans ce monde de dupes, il devient difficile de faire la part de vérité.Politique américaine, 2007, Ruth Lambertz (Cairn.info)
Cette expression, pour ne pas se réduire à un jeu de dupes, doit être finalisée, organisée, outillée.Regards, 2019, Hervé Lanouzière (Cairn.info)
Face à cette généralisation du vrai-faux frais, le public semble dupe.Capital, 04/05/2011, « Les plats industriels envahissent les cuisines des restaurants »
Afficher toutRéduire
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.

Dictionnaire universel de Furetière (1690)

Définition ancienne de DUPPE s. f.

Qui n'est point deffiant, qui est facile à être surpris, à être trompé. Les filous trouvent toûjours des duppes dans les Academies. Ceux qui vont franchement en besogne sont toûjours la duppe des autres. Les amants sont toûjours la duppe de leurs maistresses, quand elles sont interessées. Ce mot vient de huppe, oiseau qui est sot & niais, & qu'en plusieurs lieux on appelle duppe.
Ces définitions du XVIIe siècle, qui montrent l'évolution de la langue et de l'orthographe françaises au cours des siècles, doivent être replacées dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. Elles ne reflètent pas l’opinion du Robert ni de ses équipes. En savoir plus.
Drôles d'expressions Être de bon, de mauvais augure Être de bon, de mauvais augure

Quand on dit d’un signe favorable ou défavorable qu’il est de bon ou de mauvais augure, on comprend que augure est synonyme de présage. Mais on...

Alain Rey 25/10/2022