jobard

 

définitions

jobard ​​​ , jobarde ​​​ adjectif et nom

Crédule jusqu'à la bêtise. ➙ naïf, niais.
 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Mais j'interviens centre les traditions exagérées qui transforment en épouvantes éternelles des aventures niaises, et du premier jobard mal inspiré font un spectre terrifiant et gigantesque.André Gill (1840-1885)
Un inventeur cache souvent sous sa peau un jobard !Honoré de Balzac (1799-1850)
Elle doit être propre, la petite... laide comme un gorille, ou alors enceinte à pleine ceinture... car tu es aussi jobard que ceux qui te lont choisie.Alphonse Daudet (1840-1897)
Il avait raté des millions et, quoiqu'il fût très malin, on le considérait, parmi ses frères, comme un peu jobard.Léon Bloy (1846-1917)
Le mot du jour Télétravail Télétravail

En ce 1er mai 2020 un peu particulier, la fête des travailleurs et des travailleuses accueille assez massivement une nouvelle forme d’acteurs confinés : les télétravailleurs·euses. L’occasion de se questionner sur l’origine de ce mot.

Aurore Vincenti 01/05/2020