Email catcher

duplicata

définitions

duplicata ​​​ nom masculin

Second exemplaire d'une pièce ou d'un acte ayant même validité. Le duplicata d'une quittance. ➙ double. Des duplicatas ou des duplicata (pluriel latin).

synonymes

duplicata nom masculin

copie, double

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
C'est une réplique, si l'on veut : ce n'est pas un duplicata.Robert de la Sizeranne (1866-1932)
Les prestations offertes sont : duplicata carte grise, enregistrement de cession, changement de titulaire, photocopies des documents nécessaires, déclaration d'achat pour les professionnels automobiles.Ouest-France, 16/03/2021
Comme il y avait parmi ces lettres beaucoup de duplicata, on en gardait une pour avoir de l'écriture de l'auteur jusqu'à ce qu'on eût connu la personne qui écrivait.Anne-Jean-Marie-René Savary (1774-1833)
Le commandant de recrutement lui fait établir un nouveau livret (duplicata) et un nouveau fascicule qui sont délivrés gratuitement.Félix Chapuis (1853-?)
Cette lettre, espèce de duplicata de la dépêche du visir, ne pouvait manquer son effet sur un homme du caractère de celui auquel elle s'adressait.Jean-Louis-Ebenézer Reynier (1771-1814) et Alexandre Berthier (1753-1815)
En lieu et place, le programme qui nous est présenté est un duplicata du précédent assorti de quelques retouches d'ordre cosmétique.Europarl
Il faut expédier ces ordres par duplicata et triplicata.Albert Du Casse (1813-1893)
Ce que nous avons ici, c'est un duplicata de législation, et nous créons donc de l'incertitude juridique.Europarl
Plusieurs procédures seront désormais réalisables en ligne, comme le signalement d'un changement d'adresse, l'envoi des pièces pour l'obtention d'un titre de séjour ou la demande de duplicata.Ouest-France, 05/06/2020
Je t'envoie un duplicata de ma conscription.George Sand (1804-1876)
Vous pourrez recevoir plusieurs duplicata de cette lettre.Jean-Louis-Ebenézer Reynier (1771-1814) et Alexandre Berthier (1753-1815)
Mais il n'arrivait pas à obtenir un duplicata de son permis de conduire.Ouest-France, 17/11/2020
Si je n'avais point eu peur qu'on ne vous l'eût envoyé, je l'aurais joint à cette lettre : mais ce duplicata ne vous aurait pas fait plaisir.Madame de Sévigné (1626-1696)
Afficher toutRéduire

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « DUPLICATA » subst.

Seconde expedition d'un brevet, d'une dépesche du Roy. On écrit par un duplicata, quand on craint que la premiere dépesche n'ait été prise ou perduë. Il se dit particulierement des expeditions qui se font chez les Secretaires d'Estat & en la Chancelerie.
 
On appelle aussi duplicata, le parchemin qui est rendoublé en beaucoup de lettres de Chancelerie, sur lequel on écrit les arrests d'enregistrement, de verification, de prestation de serment, quand on entre dans les charges, & autres choses semblables. Du Cange dit que ce mot vient de duploma ou duplum, qu'il dit signifier chez les Jurisconsultes, les memoires dont on charge les couriers.
So British... ou pas ! Glamour Glamour

Synonyme de charme, sensualité, élégance, le terme glamour est facilement identifié comme un mot provenant de l’anglais ; il est d’ailleurs récent en...

Dr Orodru 09/09/2021