Email catcher

eau + jaillir

Exemples

Phrases avec les mots eau + jaillir

De l'eau jaillissait de fissures en zigzag sur les trottoirs.Ouest-France, 05/07/2019
Comme il est envahi, ce jardin, l'été, quand les eaux jaillissent des bassins maintenant muets !Jules Claretie (1840-1913)
Le désert est contrée éthérée où tombe la manne, où l'eau jaillit d'un puits miraculeux.Cités, 2006, Betty Rojtman (Cairn.info)
Les eaux jaillissent et retombent en pluie jusque sur les montagnes environnantes.Erckmann-Chatrian (1822-1899, 1826-1890)
En deux mois, une partie de ces ordres fut exécutée, et l'eau jaillissait nuit et jour des soixante-cinq fontaines anciennes.Adolphe Thiers (1797-1877)
L'eau jaillit, deux ou trois cercles en diaprèrent la calme surface, et allèrent, en s'élargissant, se briser contre ses bords.Alexandre Dumas (père) (1802-1870)
En faisant tourner le volant au-dessus de la borne, l'eau jaillissait et permettait de remplir les brocs d'eau.Ouest-France, 14/12/2017
Toute l'ingéniosité du système repose sur la mise en place de ces réservoirs-siphons : trop bas, l'eau jaillirait tel un jeyser, trop haut, l'eau ne pourrait alimenter le réservoir.Dialogues d'Histoire Ancienne, 2016, Monique Clavel-Lévêque, Roland Haurillon, Jean Peyras (Cairn.info)
L'eau jaillit sous le sabot du bon cheval.Paul Féval (1816-1887)
Ta quête est écoulement d'un cours d'eau jailli du puits des champs de ton enfance.Po&sie, 2016, Gabriel Mwènè Okoundji (Cairn.info)
L'eau jaillit, se referma, et de la place où il avait disparu, une succession de grands cercles partit, élargissant jusqu'à l'autre berge leurs ondulations brillantes.Guy de Maupassant (1850-1893)
Dans la remarque faite sur la splendeur des ouvrages, fontaines, bassins, on comprend bien que c'est au moment où l'eau jaillit que la propriété de celle-ci triomphe.Natures Sciences Sociétés, 2004 (Cairn.info)
D'une blancheur tranchant sur le vert intense de la végétation alentour, l'eau jaillit dans un bouillonnement d'écume et un rugissement fracassant.Ouest-France, 10/06/2020
Alors qu'elle l'attendait, elle contemplait une fois encore l'eau jaillir de la fontaine tout en goutant la tiédeur du soleil qui caressait sa chevelure dorée comme les blés.Le français aujourd'hui, 2002, Jeanne-Antide Huynh (Cairn.info)
L'eau jaillit de toute part, fissurant les matériaux de surface, quelle qu'en soit la nature.Informations sociales, 2011, Cécile Asanuma-Brice (Cairn.info)
Ma main veut la comprimer ; mais l'eau jaillit, filtre à travers mes doigts, m'inonde.Louis Ulbach (1822-1889)
Les poteaux d'incendie, où l'eau jaillit sous l'effet d'une forte pression dès l'ouverture des orifices, n'étaient pas encore envisageables.Flux, 2004, Dany Fougères (Cairn.info)
L'eau jaillit de l'ouverture, et je me mis à rire de l'entêtement de la vieille décrépite, qui aussitôt jeta un cri perçant et aigu.Edward John Trelawney (1792-1881), traduction Victor Perceval (1835-1887)
À ce vers comme l'eau jaillit sous un coup de rame, un sanglot nous a tous secoués.Alphonse Daudet (1840-1897)
Lentement la meute se composa, sombre et serrée, la terre gorgée d'eau jaillissant de leurs griffes les dérobait à ma vue.Vacarme, 2005, Emmanuelle Gallienne (Cairn.info)
Afficher toutRéduire
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.

Définition

eau nom féminin

jaillir verbe intransitif

Notre actualité Dans les coulisses du travail d'Alain Rey Dans les coulisses du travail d'Alain Rey

Jusqu’au bout, Alain Rey a travaillé à l’enrichissement de son Dictionnaire Historique de la langue française. Bérengère Baucher, Directrice...

22/11/2022