échoir

définitions

échoir ​​​ verbe intransitif

littéraire Être dévolu par le sort ou par un hasard. Le rôle, le sort qui m'échoit.
Arriver à échéance. ➙ échu.

conjugaison

actif

indicatif

présent

il échoit / elle échoit

ils échoient / elles échoient

imparfait
passé simple

il échut / elle échut

ils échurent / elles échurent

futur simple

il échoira / il écherra / elle échoira / elle écherra

ils échoiront / ils écherront / elles échoiront / elles écherront

synonymes

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Mais le plus grand malheur qui puisse échoir à une femme comme moi, c'est de n'être pas stupide.George Sand (1804-1876)
Vous voulez faire une circulation pour payer des billets à échoir, manœuvre dangereuse !Honoré de Balzac (1799-1850)
Le soin de recueillir la succession qui venait de lui échoir et de mettre toutes ses affaires en ordre occupa ses premiers loisirs.Amédée Achard (1814-1875)
Mais ce garçon, contre toute prévision, savait déjà qu'un héritage venait de lui échoir...Émile Gaboriau (1832-1873)
Le premier semestre de ses rentes devait échoir au 22 juillet ; en attendant, il fallait vivre sur les 20 000 fr.Edmond About (1828-1885)
Le plus entier bonheur qui puisse échoir à l'homme d'à présent est dans l'intelligence de l'humanité entière et de ses formes si diverses d'être heureux...Romain Rolland (1866-1944)
Duvivier prétend au contraire que le participe du verbe échoir se construit avec le seul auxiliaire être.Thomas Maguire (1776-1854)
Ne nous faisons pas d'illusions : si ce cas devait échoir, ce ne sera jamais dans une guerre « propre ».Europarl
La création de richesses et d'emplois par le biais d'entreprises financées par des fonds communautaires doit échoir à ces populations.Europarl
Noël veut qu'aux temps composés échoir prenne avoir et être.Thomas Maguire (1776-1854)
Une idée d'un réel intérêt me fut soumise, entre temps, par l'artiste à qui devait échoir la mission de la faire triompher plus tard.Jules Massenet (1842-1912)
Mais quand le pouvoir parut échoir, sans contestation, à des mains habiles et fortes, il ne pouvait plus éprouver les mêmes répugnances.Adolphe Thiers (1797-1877)
Voici une jeune fille qui est la cousine et l'héritière d'un jeune homme, au point de vue d'une immense succession à échoir.Paul Féval (1816-1887)
Goutteux et sans enfants, ses biens devaient passer à son frère, gendre du roi, puis, si ce frère n'avait pas d'enfants mâles, ils devaient échoir au roi même.Jules Michelet (1798-1874)
Il n'y avait pas de tête un peu haute qui ne lui eût passé par les mains avant d'échoir au bourreau.Victor Hugo (1802-1885)
Il réclame, comme suzerain et seigneur des seigneurs, les droits arriérés, non ce qui vient d'échoir seulement, mais toute somme échue, en remontant.Jules Michelet (1798-1874)
Afficher toutRéduire

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « ESCHEOIR » v. neut.

Obtenir un droit par succession, ou donation. Tout bien qui est escheu à une femme par succession, ou donation de ses parens, luy est propre.
 
ESCHEOIR, se dit aussi des choses conditionnelles & qui arrivent par fortune, par hasard. Le gros lot de cette lotterie est escheu à un tel. Une telle terre luy est escheuë en partage.
 
ESCHEOIR, se dit aussi absolument. Il est escheu que j'avois à faire ce jour-là qu'il m'est venu voir. Ce mot vient du Latin excidere.
 
ESCHEOIR, signifie aussi, Meriter, soit en bien, soit en mal. Cette action est si éclatante, qu'il y eschet une bonne recompense. Les Juges doivent punir les malfaiteurs suivant que le cas y eschet.
 
ESCHEOIR, se dit des jours certains où une chose doit arriver, ou estre deuë. Pasques n'eschet pas toûjours à même jour. Sa majorité escheoira le 15. jour d'Octobre. Le terme de ce payement ne doit escheoir que dans un an. Il luy a cedé tous les arrerages escheus ou à escheoir d'une telle affaire.
 
ESCHEOIR, signifie aussi, Rencontrer. En ouvrant ce Livre je suis escheu sur un beau passage. Vous estes mal escheu de nous venir voir un jour maigre, vous ferez mauvaise chere.
 
ESCHEU, EUË. part. & adj.
Podcasts Parler comme jamais, épisode 4 : l'écriture inclusive Parler comme jamais, épisode 7 : jeux de traduction

Les idées reçues sur la traduction ont la vie dure.

Laélia Véron 14/06/2021