empailler

 

définitions

empailler ​​​ verbe transitif

Bourrer de paille (la peau d'animaux morts qu'on veut conserver). ➙ naturaliser. —  au participe passé Un oiseau empaillé. familier Avoir l'air empaillé, peu dégourdi. ➙ empoté, gauche.
Garnir, couvrir de paille (un siège). Empailler des chaises.
Mettre de la paille autour de (qqch.) pour protéger. ➙ pailler.
 

conjugaison

actif

indicatif

présent

j'empaille

tu empailles

il empaille / elle empaille

nous empaillons

vous empaillez

ils empaillent / elles empaillent

imparfait

j'empaillais

tu empaillais

il empaillait / elle empaillait

nous empaillions

vous empailliez

ils empaillaient / elles empaillaient

passé simple

j'empaillai

tu empaillas

il empailla / elle empailla

nous empaillâmes

vous empaillâtes

ils empaillèrent / elles empaillèrent

futur simple

j'empaillerai

tu empailleras

il empaillera / elle empaillera

nous empaillerons

vous empaillerez

ils empailleront / elles empailleront

 

synonymes

empailler verbe transitif

naturaliser

canner, rempailler

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Moi je l'ai fait empailler, attendu que je me sentais tout de même de l'attachement pour lui.Guy de Maupassant (1850-1893)
Est-ce que tu as honte, toi, d'étrangler des oiseaux et de les empailler après ?André Theuriet (1833-1907)
Epurons la surveillance nationale, au lieu d'empailler les vices.Maximilien de Robespierre (1758-1794)
Nous pouvons l'empailler et le garder comme une curiosité.Johann David Wyss (1743-1818), traduction Isabelle de Montolieu (1751-1832)
Il a demandé positivement qu'on les fît empailler, par économie, – attendu que c'est une dépense une fois faite.Alphonse Karr (1808-1890)
Ils vous feront empailler pour vous montrer à un schelling par tête.François-René de Chateaubriand (1768-1848)
Ce travail consistait particulièrement à empailler de magnifiques oiseaux que l'on recevait des quatre parties du monde.Eugène Sue (1804-1857)
Faites empailler le premier roi qui mourra et conservez-le sans en élire d'autres.Alphonse Karr (1808-1890)
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « EMPAILLER » v. act.

Garnir une metairie de pailles & de fourrages necessaires pour la faire bien valoir, pour amender les terres. Mon Fermier a dissipé les pailles & pailliers de ma metairie, j'avois depensé 1200. l. à l'empailler. On dit aussi, Empailler des meubles, une paillasse, des chaises, quand on y met les pailles necessaires.
 
EMPAILLÉ, ÉE. part & adj. Une metairie bien empaillée est affermée à plus haut prix qu'une autre qui est sans fourrages.
Les mots du bitume Ambiancer Ambiancer

v. transitif / pronominal : 1. Mettre de l’animation, séduire, chauffer 2. Se disposer à faire la fête.

Aurore Vincenti 17/02/2020