Email catcher

empoté

définitions

empoté ​​​ , empotée ​​​ adjectif et nom

familier Maladroit et lent. —  nom Quel empoté !

synonymes

empoté, empotée adjectif

maladroit, gauche, peu dégourdi, godiche (familier)

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Et cet autre empoté qui ne disait rien !Jules Claretie (1840-1913)
Vous avez l'air d'un empoté...Aimery de Comminges (1862-1925)
J'ai cru que c'était cet empoté de marchef qui chassait.Hector France (1837-1908)
Mais il fallait de l'initiative et de l'intelligence, il s'agissait de ne pas s'endormir sur son rond de cuir, comme un empoté.Émile Zola (1840-1902)
Les mésaventures d'un trentenaire empoté qui se met en quête de sa mère biologique.Ouest-France, Pierre FORNEROD, 23/07/2015
Les palmes qui, au bord du bassin, nous donnent l'air empoté, trouvent toute leur grâce et leur utilité sous la ligne de flottaison.Ouest-France, François BOSCHER, 27/12/2013
Un empoté peut-il parfois dépoter sans tout faire capoter ?Ouest-France, 13/05/2017
Drôles d'expressions Être au septième ciel Être au septième ciel

Être au septième ciel, ou bien, pour le dire en québécois, être aux oiseaux, c’est être transporté de joie.

21/12/2021