Email catcher

godiche

définitions

godiche ​​​ adjectif et nom féminin

familier Benêt, maladroit. Qu'il est godiche ! Quel air godiche ! nom féminin Quelle godiche, cette fille !

synonymes

godiche adjectif

gauche, balourd, inhabile, lourdaud, maladroit, malhabile, nigaud, pataud, emmanché (familier), empaillé (familier), empoté (familier)

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
La cinquantaine, scientifique, un poil godiche, elle se fait plaquer par son mari qui trouve la kiné venue masser ses genoux beaucoup plus sexy.Ouest-France, Philippe LEMOINE, 31/05/2017
Tu me fais de la peine, vrai ; tu es trop godiche !Émile Zola (1840-1902)
Comme c'est godiche de se battre !Victor Hugo (1802-1885)
Potiche au début, elle n'est plus du tout godiche à la fin.Ouest-France, 01/03/2017
Loin des strass, des lapins blancs et des colombes, de la parfaite (mais un peu godiche) assistante.Ouest-France, 07/08/2017
Seulement tu le fais moins à la pose que ta godiche de sœur ; tu ne tiens pas à avoir des goûts.René Boylesve (1867-1926)
Faudrait être joliment godiche, n'est-ce pas ?Émile Zola (1840-1902)
C'est inconvenant, godiche, tout ce que tu voudras...Victor Margueritte (1866-1942)
La comédienne joue très bien la touriste godiche et offre une belle caricature de nos préjugés occidentaux.Ouest-France, 14/08/2015
Le mieux, chevalier, c'est d'en prendre votre parti, puisque vous avez été assez godiche pour donner votre parole !Émile Bergerat (1845-1923)
Et encore, votre bonne mère avait à dire ceci : c'est que vous étiez moins godiche dans votre jeune âge.Paul Féval (1816-1887)
Je vous préviens que je ne suis pas du régiment des godiches.Victor Hugo (1802-1885)
Au fond, vous savez, madame, qu'il est aussi godiche.Émile Zola (1840-1902)
Grâce à cette effervescence godiche autour d'une espèce de fanzine, quelque chose avait cédé, des murailles d'airain s'étaient levées comme brume.La revue des revues, 2017, Hubert Haddad (Cairn.info)
Elle est raide et très godiche, mais elle est gracieuse – ça lui plaît beaucoup la danse.Revue française de psychosomatique, 2003, Pierre Marty (Cairn.info)
La peur de ce kitsch, qu'on peut définir comme l'esprit de sérieux dans l'ordre du sentiment, est en fait le vrai kitsch de l'époque, son conformisme godiche et fastidieux.Medium, 2012, Régis Debray (Cairn.info)
Loin des paillettes, des petits lapins et de l'assistante godiche, il existe une autre vision du spectacle de la magie.Ouest-France, 22/08/2017
Voyons, me crois-tu assez godiche pour ne pas avoir deviné que tu avais des dettes ?Georges Darien (1862-1921)
Loin des paillettes, des petits lapins et de l'assistante godiche à qui on a promis de faire voir du pays, il existe une autre vision du spectacle de magie.Ouest-France, 19/09/2019
Lui, au régiment, restait godiche.Émile Zola (1840-1902)
Afficher toutRéduire
Le français des régions Poutouner Poutouner

Le mot poutou, qui prend le sens de « bise », de « bisou » ou de « baiser », suivant les locuteurs et les registres de langue, est attesté pour la...

11/02/2022