Email catcher

enfouir

Définition

Définition de enfouir ​​​ verbe transitif

Mettre en terre, sous terre, après avoir creusé le sol. ➙ enterrer. au participe passé Trésor enfoui.
Enfouir sous, dans qqch. : enfoncer, cacher. pronominal S'enfouir sous ses draps.

Conjugaison

Conjugaison du verbe enfouir

actif

indicatif
présent

j'enfouis

tu enfouis

il enfouit / elle enfouit

nous enfouissons

vous enfouissez

ils enfouissent / elles enfouissent

imparfait

j'enfouissais

tu enfouissais

il enfouissait / elle enfouissait

nous enfouissions

vous enfouissiez

ils enfouissaient / elles enfouissaient

passé simple

j'enfouis

tu enfouis

il enfouit / elle enfouit

nous enfouîmes

vous enfouîtes

ils enfouirent / elles enfouirent

futur simple

j'enfouirai

tu enfouiras

il enfouira / elle enfouira

nous enfouirons

vous enfouirez

ils enfouiront / elles enfouiront

Synonymes

Synonymes de enfouir verbe transitif

enterrer, ensevelir

cacher, dissimuler

plonger, enfoncer

taire, garder secret

Synonymes de s'enfouir verbe pronominal

s'enfoncer, se plonger

se blottir

se réfugier, se retirer

Exemples

Phrases avec le mot enfouir

Cette découverte, nous voulons l'enfouir au plus vite pour continuer à nous rassurer dans un narcissisme de la maîtrise.Gérontologie et société, 2011, Bertrand Quentin (Cairn.info)
Au risque, pour les associations, d'enfouir le projet pour longtemps.Ouest-France, Aline GÉRARD, 29/11/2019
Après tout, avoir un problème et ne pas le regarder en face, cela revient à enfouir sa tête dans le sable, comme les autruches le font.Europarl
Je fais allusion à l’autruche, connue pour son habitude de s’enfouir la tête dans le sable.Europarl
Son corps relativement plat lui permet de s'enfouir dans la vase ou les fonds sableux, d'où la baudroie ne laisse dépasser que son impressionnante mâchoire.Géo, 07/01/2022, « Quelle est la différence entre baudroie et lotte ? »
Nous devons cesser d'enfouir nos têtes dans le sable.Europarl
Nous ne pouvons pas continuer à nous enfouir la tête dans le sable.Europarl
Nous ne pouvons pas continuer à enfouir la tête dans le sable.Europarl
Dire le contraire équivaudrait à s'enfouir la tête dans le sable.Europarl
C'est ainsi qu'ils peuvent faire semblant de les enfouir à un endroit avant d'aller les enterrer ailleurs, quand ils sont certains qu'on ne les regarde pas.Ça m'intéresse, 16/04/2021, « La super intelligence des oiseaux va vous étonner ! »
Il faudra bien trouver des marges de manœuvre et continuer à enfouir un peu, pour les chantiers, par exemple.Ouest-France, Christophe LECONTE, 25/03/2021
Ce pays a décidé d’enfouir ses déchets dans un dépôt géologique pour cinquante ans.Europarl
Les élèves, fort espiègles, avaient pris l'habitude d'enfouir sous les terres du remblai des redoutes qu'ils construisaient, les outils qu'on leur remettait pour leurs travaux.Jean-Baptiste de Marbot (1782-1854)
Les routiers et les soudoyers avaient coutume d'enfouir ainsi dans un trou les voyageurs qu'ils délivraient ensuite, moyennant rançon.Anatole France (1844-1924)
Pour la rendre plus souple et légère, il faut ajouter régulièrement de la matière organique, comme du fumier ou du compost, à enfouir superficiellement.Ouest-France, 12/06/2021
Cessons donc, chers collègues, d'enfouir nos têtes dans le sable en pensant que cela suffira à faire disparaître la nécessité de doser les problèmes.Europarl
Afficher toutRéduire
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.

Dictionnaire universel de Furetière (1690)

Définition ancienne de ENFOUIR v. act.

Enfoncer dans la terre. Ce Jardinier n'a pas enfoui assez avant ces arbres dans terre, ils ne pourront pas profiter.
 
ENFOUIR, signifie aussi, Cacher en terre. Les avares ont coûtume d'enfouir leurs tresors dans des lieux inconnus, de peur qu'on ne les vole. Ce mot vient du Latin infodere.
 
ENFOUIR, se dit aussi figurément des choses spirituelles. Un Predicateur ne doit pas enfouir le talent que Dieu luy a donné, il s'en doit servir.
 
ENFOUI, IE. part. & adj.
Ces définitions du XVIIe siècle, qui montrent l'évolution de la langue et de l'orthographe françaises au cours des siècles, doivent être replacées dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. Elles ne reflètent pas l’opinion du Robert ni de ses équipes. En savoir plus.
Drôles d'expressions Cultiver son jardin Cultiver son jardin

Quand on fleurit notre langage de cette expression, on cite en réalité la fin du Candide de Voltaire (1759).

Stéphane Marie et Nathalie Gendrot 22/04/2022