Email catcher

enterrer

Définition

Définition de enterrer ​​​ verbe transitif

Déposer le corps de (qqn) dans la terre, dans une sépulture. ➙ ensevelir, inhumer. On l'a enterré dans le caveau de famille.
locution (participe passé) Il est mort et enterré, bien mort. Vous nous enterrerez tous : vous vivrez plus longtemps que nous.
Abandonner ou faire disparaître (comme une chose finie, morte). surtout au passif Le scandale a été enterré. au participe passé C'est une histoire enterrée, oubliée.
Enfouir dans la terre. Enterrer une canalisation.
surtout passif et participe passé Recouvrir d'un amoncellement. ➙ ensevelir. Enterré sous des décombres.
pronominal, au figuré Se retirer. S'enterrer à la campagne.

Conjugaison

Conjugaison du verbe enterrer

actif

indicatif
présent

j'enterre

tu enterres

il enterre / elle enterre

nous enterrons

vous enterrez

ils enterrent / elles enterrent

imparfait

j'enterrais

tu enterrais

il enterrait / elle enterrait

nous enterrions

vous enterriez

ils enterraient / elles enterraient

passé simple

j'enterrai

tu enterras

il enterra / elle enterra

nous enterrâmes

vous enterrâtes

ils enterrèrent / elles enterrèrent

futur simple

j'enterrerai

tu enterreras

il enterrera / elle enterrera

nous enterrerons

vous enterrerez

ils enterreront / elles enterreront

Synonymes

Synonymes de s'enterrer verbe pronominal

se retirer, se cacher, se confiner, s'isoler

Exemples

Phrases avec le mot enterrer

Dans ces trois familles, aucun conflit familial n'est survenu face au choix des parents d'enterrer leur enfant dans leur pays d'origine.Ethnologie française, 2002, Karima Guenfoud (Cairn.info)
Peut-être devrions-nous faire montre d'honnêteté et enterrer à jamais cet objectif.Europarl
Pour une raison ou pour une autre, il se peut que vous ne souhaitiez pas (ou ne pouvez pas) enterrer votre chien dans le jardin.Ça m'intéresse, 23/05/2021, « Peut-on enterrer son chien dans son jardin ? »
Si votre chien pèse moins de 40 kg, alors vous êtes tranquille : c'est le poids limite pour pouvoir enterrer votre chien chez vous.Ça m'intéresse, 23/05/2021, « Peut-on enterrer son chien dans son jardin ? »
Oui mais voilà, le contexte économique n'incite guère les distributeurs à enterrer la hache de guerre.Capital, 14/05/2019, « Les hypermarchés relancent la guerre des prix »
Au risque d'enterrer demain le statut de salarié et les avantages qui y sont liés ?Capital, 09/12/2021, « Freelance : le statut de salarié est-il amené à disparaître ? »
On préférera alors enterrer notre ami canin dans un linge, ou dans une boîte en carton.Ça m'intéresse, 23/05/2021, « Peut-on enterrer son chien dans son jardin ? »
Notre intention n'est pas nécessairement d'enterrer cette idée une fois pour toutes, mais cela nous semble prématuré vu les circonstances actuelles.Europarl
Comme j'avais été son dernier ami, je m'occupai de le faire enterrer et payai tous les frais.Arnould Galopin (1863-1934)
On l'enterrerait lundi, voilà tout, et on remangerait des douillons pour l'occasion.Guy de Maupassant (1850-1893)
C'est ainsi qu'ils peuvent faire semblant de les enfouir à un endroit avant d'aller les enterrer ailleurs, quand ils sont certains qu'on ne les regarde pas.Ça m'intéresse, 16/04/2021, « La super intelligence des oiseaux va vous étonner ! »
Comme beaucoup d'autres, sa proposition avait donc été renvoyée à la commission de la chasse, ce qui était un bon moyen de l'enterrer.Histoire & Sociétés Rurales, 2004, Christian Estève (Cairn.info)
Que s'est-il passé pour que le gouvernement décide d'enterrer cet article crucial ?Capital, 04/11/2019, « Réforme des copropriétés : l'incroyable raté du gouvernement »
Cette bascule peut constituer une opportunité pour enterrer définitivement le modèle néo-taylorien.Question(s) de management, 2021, Soufyane Frimousse, Jean-Marie Peretti (Cairn.info)
Je n'aurai peut-être pas de quoi me faire enterrer.Mademoiselle George (1787-1867)
En effet, vous n'avez pas le droit d'enterrer un oiseau chez vous, ou ailleurs, car il s'agit d'un animal pouvant être à l'origine de maladies transmissibles à l'homme.Ça m'intéresse, 16/12/2021, « Comment savoir si un oiseau est mort ? »
Il faut refaire une demande pour enterrer d'autres défunts dans le même caveau.Ça m'intéresse, 24/05/2020, « Inhumation : oui, il est possible de se faire enterrer… »
Les cercueils s'accumulent et les familles doivent parfois attendre des mois pour enterrer ou incinérer leurs proches.Ouest-France, Caroline BORDECQ, 07/05/2021
Talma, on ne voudra peut-être pas t'enterrer, toi, l'honneur et la gloire de notre théâtre !Mademoiselle George (1787-1867)
Afficher toutRéduire
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.

Dictionnaire universel de Furetière (1690)

Définition ancienne de ENTERRER v. act.

Mettre en terre, donner la sepulture à quelqu'un. Il couste beaucoup à enterrer avec ceremonie. On enterre les Rois de France à St. Denis. On n'enterre pas les excommuniez en terre sainte. On a fait une treve pour enterrer les morts. Les Anciens n'enterroient pas leurs morts, ils les brusloient, comme font encore les Indiens.
 
ENTERRER, signifie aussi, Mettre, cacher sous terre. On a assassiné cet homme, & on l'a enterré dans un bois. Les avares enterrent leurs tresors. Pendant la guerre on enterre ce qu'on a de meilleur, pour le desrober à la violence des soldats. Les Vignerons enterrent des sions de vigne pour les faire provigner. Les Moines qu'on met in pace sont enterrez tout vifs.
 
ENTERRER, se dit figurément en Morale. Il ne faut pas enterrer les beaux talents que Dieu nous a donnez. Ce devot s'est mis en retraite, il s'est allé enterrer tout vif dans un desert, dans un Monastere.
 
ENTERRER, se dit aussi de ce qui perit, qui est accablé sous quelque ruine. La ville de Raguse a été toute enterrée par un tremblement de terre. On fit joüer un fourneau sous ce ravelin, où plusieurs soldats furent enterrez. Et figurément on dit qu'un homme s'est voulu enterrer sous les ruines de sa patrie, pour dire, qu'il l'a deffenduë jusqu'à l'extremité, jusqu'à la mort.
 
On dit en termes de Guerre, une batterie de pieces enterrées, quand sa platteforme est au dessous du rez de chaussée, ensorte qu'il faut coupper des terres pour faire les embrasures du canon. Ces batteries se font pour ruiner les deffenses de la place.
 
On dit proverbialement d'une maison qui a bien cousté à bastir, Il y a bien des escus enterrez en ce lieu-là.
 
ENTERRÉ, ÉE. part. pass. & adj.
Ces définitions du XVIIe siècle, qui montrent l'évolution de la langue et de l'orthographe françaises au cours des siècles, doivent être replacées dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. Elles ne reflètent pas l’opinion du Robert ni de ses équipes. En savoir plus.
Le dessous des mots La naissance du « cool » La naissance du « cool »

C’est en écoutant le dernier album d’Orelsan, et plus particulièrement la chanson Casseurs Flowter Infinity, que l’on s’est fait la réflexion simple,...

Arnaud Hoedt et Jérôme Piron 13/07/2022