Email catcher

ensevelir

Définition

Définition de ensevelir ​​​ | ​​​ verbe transitif

littéraire Mettre (un mort) au tombeau. ➙ enterrer.
Envelopper dans un linceul.
(sujet : chose) Faire disparaître sous un amoncellement. L'avalanche a enseveli plusieurs villages.
au figuré, littéraire Enfouir en cachant. Ensevelir un trésor.

Conjugaison

Conjugaison du verbe ensevelir

actif

indicatif
présent

j'ensevelis

tu ensevelis

il ensevelit / elle ensevelit

nous ensevelissons

vous ensevelissez

ils ensevelissent / elles ensevelissent

imparfait

j'ensevelissais

tu ensevelissais

il ensevelissait / elle ensevelissait

nous ensevelissions

vous ensevelissiez

ils ensevelissaient / elles ensevelissaient

passé simple

j'ensevelis

tu ensevelis

il ensevelit / elle ensevelit

nous ensevelîmes

vous ensevelîtes

ils ensevelirent / elles ensevelirent

futur simple

j'ensevelirai

tu enseveliras

il ensevelira / elle ensevelira

nous ensevelirons

vous ensevelirez

ils enseveliront / elles enseveliront

Synonymes

Exemples

Phrases avec le mot ensevelir

Et la neige ne cessait pas d'ensevelir lentement les wagons.Pierre Louÿs (1870-1925)
Il le trouva luttant contre le désir exprimé par sa femme de retourner près de l'enfant pour l'ensevelir.Comtesse de Ségur (1799-1874)
Il est, pour ainsi dire, toujours à distance de son corps, de sa capacité à ensevelir, à renoncer à la lucidité de la conscience.L'homme et la société, 2003, Judith Butler, Michel Kail, Marie Ploux (Cairn.info)
C'est un témoin, qui a vu un skieur se faire ensevelir par la coulée, qui a donné l'alerte.Ouest-France, 30/01/2016
Hâte-toi donc, le temps presse, donne-moi de quoi l'ensevelir.Jules Janin (1804-1874)
Vous ne pensez même pas à le pleurer, à l'ensevelir !Albert Delpit (1849-1893)
Dans ma propre circonscription, des familles tentent depuis trente ans de recouvrer le corps de leurs proches afin de pouvoir les ensevelir.Europarl
Il a consenti avec beaucoup d'empressement au projet d'ensevelir le corps en cet endroit.François Guizot (1787-1874)
Le voir chaque jour s'ensevelir sous le travail et en faire autant pour ne plus penser à ce qui manque et fait souffrir.Ouest-France, 23/04/2021
Cette dame résolut d'aller ensevelir ses regrets et ses chagrins à la campagne ; elle acheta le petit bien que vous voyez.Ida Saint-Elme (1776-1845)
Celui-ci s'est alors caché dans les mémoires mais sans s'y ensevelir.Sociétés & Représentations, 2013, Agnès Sandras (Cairn.info)
Il était alors question de battre, de détruire et de véritablement mettre en pièce des jouets pour ensuite les ensevelir dans la terre.Libres cahiers pour la psychanalyse, 2014, Claude Arlès (Cairn.info)
Et alors l'étoile tombera, mais alors elle tombera pour s'ensevelir en nos âmes.Chimères, 2008, Miguel de Unamuno, Henri Guinard (Cairn.info)
Afficher toutRéduire
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.

Dictionnaire universel de Furetière (1690)

Définition ancienne de ENSEVELIR v. act.

Envelopper un corps mort dans un drap, dans un suaire, pour luy donner ensuite la sepulture dans la terre. C'est un ouvrage de misericorde corporelle, d'ensevelir les morts. Tobie & quelques autres Hebreux ont monstré un grand zele pour ensevelir les morts.
 
ENSEVELIR, signifie aussi, Enterrer un mort. Les Chrestiens ensevelissent leurs morts, les enterrent. Les Romains & les Orientaux les brusloient, au lieu de les ensevelir. On a dit autrefois en ce sens, ensepulturer.
 
ENSEVELIR, se dit aussi en parlant des corps abysmez ou peris. Tout cet équipage a été enseveli dans les ondes avec le vaisseau & les marchandises. Cette ville a enseveli tous ses habitans sous ses ruines par un tremblement de terre. Un bon citoyen se doit ensevelir sous les ruines de sa patrie.
 
ENSEVELIR, se dit figurément en Morale, des choses qui s'abolissent, ou dont la memoire se perd. Les plus grandes actions sont avec le temps ensevelies dans un profond oubly. Sa gloire a été ensevelie avec luy. Il faut ensevelir la memoire des grands crimes. On dit aussi qu'un homme est enseveli dans un profond sommeil, quand il dort profondément. On le dit aussi dans une grande lethargie. On dit aussi de celuy qui s'enferme dans un hermitage, ou qui se retire du monde, qu'il se va ensevelir dans la solitude. Il ne faut pas ensevelir un beau secret, le cacher si bien, qu'on le laisse perdre.
 
ENSEVELI, IE. part. pass. & adj.
Ces définitions du XVIIe siècle, qui montrent l'évolution de la langue et de l'orthographe françaises au cours des siècles, doivent être replacées dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. Elles ne reflètent pas l’opinion du Robert ni de ses équipes. En savoir plus.
Style et écriture L'affaire Colette L'affaire Colette

Saviez-vous qu'il existe une controverse autour de l'œuvre de Colette ? Quelle part de ses écrits faut-il attribuer à son époux Willy ? 

24/03/2022