engloutissement

 

définitions

engloutissement ​​​ nom masculin

Action d'engloutir ; fait d'être englouti.
 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Dans cet engloutissement de deux cents millions, il fallait bien, si des poches s'étaient vidées, que d'autres se fussent emplies.Émile Zola (1840-1902)
Le souvenir est un engloutissement qu'un mot peut remuer jusqu'au fond.Victor Hugo (1802-1885)
Le cuisinier, pendant cet engloutissement qui n'a pas duré plus de cinq minutes, est passé par les phases de la surprise, de l'étonnement, puis de la stupeur.Louis Boussenard (1847-1910)
Il n'y a pas naufrage de ceux-ci sans qu'il y ait engloutissement de ceux-là.Victor Hugo (1802-1885)
Mais c'était toujours le même silence, le même engloutissement de sa tête sur mon épaule.Jules Barbey d'Aurevilly (1808-1889)
C'est encore le matérialisme avec l'engloutissement irréparable de l'homme.Auguste Angellier (1848-1911)
Si la tartane échappait à l'engloutissement dont la menaçaient les trombes, rien ne pourrait l'empêcher de se mettre au plein sur les récifs.Jules Verne (1828-1905)
Sans avoir tout à fait perdu connaissance, la jeune fille n'avait plus, depuis l'engloutissement de la barque, le sentiment exact de son être.Henri-Émile Chevalier (1828-1879)
Il y a donc un répit sérieux, une amélioration tangible, et comme la menace d'un engloutissement immédiat est écartée, l'état symptomatique des naufragés est meilleur.Jules Verne (1828-1905)
Imposer son bagne à ces deux enfants éblouissants, ou consommer lui-même son irrémédiable engloutissement.Victor Hugo (1802-1885)
Gwynplaine en descendant ces marches sentait on ne sait quel engloutissement de l'espérance.Victor Hugo (1802-1885)
Par son nom qu'il signe au bas de son œuvre, le peintre échappe du moins en partie à l'engloutissement.Léon Gozlan (1803-1866)
Très probablement les convicts, surpris par l'engloutissement, n'avaient pas eu le temps de fuir, et le navire, s'étant couché sur le côté, la plupart étaient restés engagés sous les bastingages.Jules Verne (1828-1905)
Ce cloaque offrait son engloutissement à la cité et à l'univers.Victor Hugo (1802-1885)
Sa mémoire consolatrice évoqua l'engloutissement du liquide versé dans sa gorge, d'une viande chaude avalée, de mies spongieuses mastiquées.Paul Adam (1862-1920)
Afficher toutRéduire
Le Top 10 des mots les plus étonnants Top 10 des mots qui ont marqué les années 2010 Top 10 des mots qui ont marqué les années 2010

Les mots qui apparaissent ou se répandent à une période donnée sont toujours le reflet de l’esprit de cette époque et des mutations de la société. Sans surprise, ceux de la décennie qui vient de s’achever concernent avant tout les technologies numériques, mais aussi la vie quotidienne, l’économie et la politique. Voici une rétrospective des années 2010 à travers le top des néologismes qui nous ont le plus marqués.

Édouard Trouillez 11/05/2020