Email catcher

ennoblir

définitions

ennoblir ​​​ verbe transitif

Donner de la noblesse, de la grandeur morale à (qqn, qqch.).

conjugaison

actif

indicatif

présent

j'ennoblis

tu ennoblis

il ennoblit / elle ennoblit

nous ennoblissons

vous ennoblissez

ils ennoblissent / elles ennoblissent

imparfait

j'ennoblissais

tu ennoblissais

il ennoblissait / elle ennoblissait

nous ennoblissions

vous ennoblissiez

ils ennoblissaient / elles ennoblissaient

passé simple

j'ennoblis

tu ennoblis

il ennoblit / elle ennoblit

nous ennoblîmes

vous ennoblîtes

ils ennoblirent / elles ennoblirent

futur simple

j'ennoblirai

tu ennobliras

il ennoblira / elle ennoblira

nous ennoblirons

vous ennoblirez

ils ennobliront / elles ennobliront

synonymes

ennoblir verbe transitif

élever, grandir, rehausser, relever

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Tous les acteurs cherchaient comme de concert à ennoblir la pièce.Stendhal (1783-1842)
C'est un vilain mot et seul tu saurais l'ennoblir.Maurice Barrès (1862-1923)
Que de fois je fus tenté de choisir une vie simple et vulgaire, que j'aurais su ennoblir par l'intérieur.Ernest Renan (1823-1892)
Ils peuvent même servir d'alibi au travail des laboratoires pharmaceutiques qui peuvent s'ennoblir de la dimension sociale de leur travail chimique.Le sociographe, 2013, Guy-Noël Pasquet (Cairn.info)
Nous ne pouvons pas renier ce qui nous pousse à nous libérer, à nous ennoblir, à progresser vers l'infini : nous serions des animaux.Po&sie, 2014, Hölderlin, Françoise Delignon, Hédi Kaddour (Cairn.info)
Et n'y avait-il pas là de quoi ennoblir ma gourmandise et donner quelque gloire à ma tranche de pâté ?Victor Cherbuliez (1829-1899)
Il s'est attaché à ennoblir le style, qu'il jugeait trop négligé.Arvède Barine (1840-1908)
Toutes choses à la fois, les mœurs, les relations sociales, la littérature, doivent s'épurer et s'ennoblir.Alexandre Vinet (1797-1847)
Ce faisant, ils proposent des intrigues, des personnages et des mécaniques narratives qui contribuent à ennoblir le polar français sur le plan littéraire.Savoir/Agir, 2013, Gérard Mauger, Claude Poliak, Louis Weber (Cairn.info)
Les hommes ne sortent pas vraiment grandis dans ce tableau, seules les femmes semblent ennoblir l'humain quelque peu.La clinique lacanienne, 2008, Jean-Jacques Moscovitz (Cairn.info)
J'ai eu assez d'amour pour justifier et ennoblir sa naissance.Éliphas Lévi (1810-1875)
S'engager dans l'international, c'est ensuite et inséparablement ennoblir les luttes en les portant à un niveau supérieur.L'Économie Politique, 2005, Eric Agrikoliansky, Olivier Fillieule, Nonna Mayer (Cairn.info)
La convocation du passé apparaît comme un moyen d'ennoblir le populaire en l'associant à des représentations valorisantes et valorisables dans l'optique d'accélérer certaines dynamiques résidentielles.Actes de la recherche en sciences sociales, 2021, Morane Chavanon (Cairn.info)
Afficher toutRéduire

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « ENNOBLIR » v. act.

Rendre plus noble, plus illustre, plus excellent. Cette terre est ennoblie depuis qu'un tel Prince en a porté le nom. Cette Université s'est fort ennoblie, depuis qu'il y a eu tant de grands hommes qui sont entrez dans son Corps.
 
ENNOBLI, IE. part. pass. & adj.
Le français des régions C'est en lavant qu'on devient lavande C'est en lavant qu'on devient lavande

L’origine du mot lavande interpelle. Sa forme rappelle en effet l’italien lavanda, qui signifie « lavage, toilette ».

22/04/2022