entortiller

 

définitions

entortiller ​​​ verbe transitif

Envelopper (un objet) dans qqch. que l'on tortille ; tortiller (qqch.), notamment autour d'un objet. Entortiller un bonbon dans du papier. —  pronominal S'entortiller dans ses draps.
au figuré Persuader (qqn) en le trompant. ➙ circonvenir ; familier rouler. Tu t'es laissé entortiller par ses promesses.
au figuré Compliquer (des phrases, des propos) par des circonlocutions. ➙ embrouiller. —  au participe passé Des phrases entortillées.
 

conjugaison

actif

indicatif

présent

j'entortille

tu entortilles

il entortille / elle entortille

nous entortillons

vous entortillez

ils entortillent / elles entortillent

imparfait

j'entortillais

tu entortillais

il entortillait / elle entortillait

nous entortillions

vous entortilliez

ils entortillaient / elles entortillaient

passé simple

j'entortillai

tu entortillas

il entortilla / elle entortilla

nous entortillâmes

vous entortillâtes

ils entortillèrent / elles entortillèrent

futur simple

j'entortillerai

tu entortilleras

il entortillera / elle entortillera

nous entortillerons

vous entortillerez

ils entortilleront / elles entortilleront

 

synonymes

entortiller verbe transitif

envelopper, enrober

attacher, nouer

circonvenir, enjôler, séduire, avoir (familier), emberlificoter (familier), embobiner (familier), rouler (dans la farine) (familier)

embrouiller, compliquer, emberlificoter (familier)

s'entortiller verbe pronominal

s'enrouler, s'envelopper

s'embarrasser, s'embrouiller, s'emmêler, s'emberlificoter (familier), se prendre les pieds dans le tapis (familier)

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Quoi qu'elle fît pour les entortiller, ils ne donnèrent que soixante-dix mille francs de toute cette défroque qui en valait cent cinquante mille.Honoré de Balzac (1799-1850)
Ils vont vous interroger : réfléchissez bien avant de parler ; ils viennent pour vous entortiller.Stendhal (1783-1842)
Nous saurons bien l'entortiller sans que tu t'en mêles.Comtesse de Ségur (1799-1874)
En voilà un qui ne doit pas être gêné pour entortiller le jury !Paul Féval (1816-1887)
Que de moyens d'ailleurs, de ficelles et de trucs, possédait ce diable d'homme pour enjôler son monde, embabouiner et entortiller ses électeurs, capter leurs voix et leurs bonnes grâces !Albert Cim (1845-1924)
Mais si je vais m'entortiller une vilaine affaire autour du corps ?Victor Hugo (1802-1885)
Quand il a une méchanceté à dire, il sait comme pas un l'entortiller de phrases mielleuses qui semblent toutes fraîches pondues par un sacristain.Georges Darien (1862-1921)
Ou bien encore se serait-il laissé séduire par son cousin, entortiller par les discours de celui-ci, pour avoir confié à la chance l'action inconséquente qu'il venait de tenter contre moi ?Rudolf Carl von Slatin (1857-1932), traduction Gustave Bettex (1868-1921)
Et, au lieu de cela, tu t'en vas chez ton grand-père, tu restes deux heures chez lui, tu te laisse entortiller par cette vieille canaille...Georges Darien (1862-1921)
Mais, encore ici, pourquoi m'entortiller dans la métaphysique ?George Gordon Byron (1788-1824), traduction Paulin Paris (1800-1881)
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « ENTORTILLER » verb. act.

S'envelopper dans quelque chose qui peut faire un ou plusieurs tours. Quand on a froid, on s'entortille dans son manteau, dans sa robbe de chambre, dans ses draps. Les Marchands entortillent dans du papier les marchandises qu'ils livrent à leurs chalands.
 
ENTORTILLER, se dit aussi des choses qui font plusieurs tours qui en entourent une autre. Le lierre, la vigne, s'entortillent autour des arbres, des colomnes. Laocoon se vit entortillé par des serpens.
 
ENTORTILLER, se dit aussi figurément en Morale, de ceux qui embarrassent leurs pensées, leurs discours, ensorte que l'intelligence n'en est pas facile, qu'on n'en peut concevoir l'ordre & la disposition.
 
ENTORTILLÉ, ÉE. part. pass.
Déjouez les pièges ! « On est raisonnable » ou « raisonnables » ? « On est raisonnable » ou « raisonnables » ?

Vous hésitez souvent sur l'accord de l'adjectif qualificatif avec on ? Suivez le guide !

17/07/2020