embrouiller

 

définitions

embrouiller ​​​ verbe transitif

Emmêler (des fils). ➙ enchevêtrer; s'oppose à débrouiller.
au figuré Compliquer, rendre obscur (qqch.). ➙ brouiller. Embrouiller la situation au lieu de l'éclaircir.
Troubler (qqn), lui faire perdre le fil de ses idées. Vous m'avez embrouillé. —  pronominal Se perdre (dans qqch.). Elle s'embrouille dans ses explications. ➙ s'emberlificoter, s'empêtrer.
verbe pronominal familier Se disputer.
 

conjugaison

actif

indicatif

présent

j'embrouille

tu embrouilles

il embrouille / elle embrouille

nous embrouillons

vous embrouillez

ils embrouillent / elles embrouillent

imparfait

j'embrouillais

tu embrouillais

il embrouillait / elle embrouillait

nous embrouillions

vous embrouilliez

ils embrouillaient / elles embrouillaient

passé simple

j'embrouillai

tu embrouillas

il embrouilla / elle embrouilla

nous embrouillâmes

vous embrouillâtes

ils embrouillèrent / elles embrouillèrent

futur simple

j'embrouillerai

tu embrouilleras

il embrouillera / elle embrouillera

nous embrouillerons

vous embrouillerez

ils embrouilleront / elles embrouilleront

 

synonymes

embrouiller verbe transitif

emmêler, brouiller, confondre, enchevêtrer, entortiller, mélanger, mêler, emberlificoter (familier), [sans complément] noyer le poisson (familier)

obscurcir, brouiller, compliquer, embrumer, troubler

désorienter, circonvenir, mêler (Québec), emberlificoter (familier), embobiner (familier)

s'embrouiller verbe pronominal

s'empêtrer, s'embourber, s'emmêler, s'enferrer, s'enliser, patauger, se perdre, perdre le fil, se mêler (Québec), cafouiller (familier), s'emberlificoter (familier), se mélanger les pinceaux, les crayons, les pédales (familier), se prendre les pieds dans le tapis (familier), vasouiller (familier)

bafouiller, bredouiller

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
A mon avis, il ne conduirait à rien qu'à embrouiller les affaires et à finir par la guerre.Charles-Maurice de Talleyrand-Périgord (1754-1838)
Mais au bout de ce temps nous sommes revenus dans le pays et l'avons reprise à la maison ; elle était trop grande, et puis elle n'eût fait qu'embrouiller ses idées.Nicolaas Beets (1814-1903), traduction Léon Wocquier (1821-1864)
La conclusion qui ressort de ce projet de règlement est qu'il s'agit plutôt d'embrouiller la situation.Europarl
Dans le cas contraire, elle ne fera qu'embrouiller les choses et provoquer une situation qui, loin d'arriver à de meilleurs niveaux de santé, sera plus confuse.Europarl
Nous devrions donc éviter de parler dans le même temps de taux d'erreur de 20, 30 ou 40 %, car nous ne faisons qu'embrouiller les choses.Europarl
Et je vous avouerai que je ne suis pas connaisseur, que je finis par m'y embrouiller, moi, par ne plus rien y comprendre ...Fernand Vandérem (1864-1939)
Quand cet homme manque de direction morale, tout progrès n'aboutit qu'à empirer le mal et à embrouiller davantage les problèmes sociaux.Charles Wagner (1852-1918)
Car certains n'ont fait qu'embrouiller les choses en mêlant le capitalisme aux jeux d'argent et à l'escroquerie publique.Europarl
Parle simplement, uniment, sans t'embrouiller et t'enchevêtrer, comme je te l'ai dit mainte et mainte fois.Miguel de Cervantès Saavedra (1547-1616), traduction Louis Viardot (1800-1883)
D'après certaines versions, le lutin qui s'amuse à jouiller (embrouiller et mêler) les fils des dévideuses est un esprit femelle, une mauvaise fade.George Sand (1804-1876)
Enfin, pour embrouiller complètement, et dérouter tout examen, à l'article des levées d'argent, il additionne pêle-mêle la recette avec la dépense !Jules Michelet (1798-1874)
Elle se croyait tellement sûre de démêler les fils de l'écheveau politique qu'elle ne craignait pas de les embrouiller.Jean Hippolyte Mariéjol (1855-1934)
Et, à partir de cette heure, veillez à ne pas vous embrouiller entre nous trois.Pierre Loti (1850-1923)
Quelquefois je les vois cherchant à deviner des énigmes sans mot et je les aide à s'embrouiller.George Sand (1804-1876)
Nous avons voté pour la durée limite de douze ans dans certains domaines, mais plus tard, d'autres votes sont venus embrouiller la question.Europarl
On a réussi à embrouiller ce chapitre, il est vrai ; mais l'affaire des esprits sérieux et des cœurs avides de vérité sera désormais d'y porter la lumière.George Sand (1804-1876)
C'est ainsi qu'il avait appris l'art de dresser un compte et l'art plus précieux de l'embrouiller.Alexandre Dumas (père) (1802-1870)
Mais on eût dit qu'une occasion s'étant offerte à lui d'embrouiller de nouveau la question, il n'avait pu s'empêcher de la saisir.Paul Thureau-Dangin (1837-1913)
Elle ne criait si fort que pour embrouiller les choses, car elle n'avait aucune illusion sur son fils, elle le savait capable de toutes les sottises.Émile Zola (1840-1902)
Seulement je vous demande la permission de m'exprimer en lieues, car les mesures américaines ne me sont pas très-familières, et je craindrais de m'embrouiller dans mes calculs.Jules Verne (1828-1905)
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « EMBROUILLER » v. act.

Mettre de la confusion, du desordre dans une affaire. Cet Advocat a tellement embrouillé cette cause en plaidant, qu'on a été contraint de l'appointer. Cet Auteur n'est gueres clair, il a un stile fort embrouillé.
 
En termes de Marine on dit, Embrouiller les voiles, pour dire, les ferler, les joindre ensemble.
 
EMBROUILLÉ, ÉE. part. pass. & adj. Un esprit embrouillé, est un homme qui n'a pas le don de se bien expliquer.
Drôles d'expressions Monter le bourrichon Monter le bourrichon

Monter le bourrichon : monter la tête à quelqu'un.

Alain Rey 18/02/2020