Email catcher

embrouiller

Définition

Définition de embrouiller ​​​ verbe transitif

Emmêler (des fils). ➙ enchevêtrer; s'oppose à débrouiller.
au figuré Compliquer, rendre obscur (qqch.). ➙ brouiller. Embrouiller la situation au lieu de l'éclaircir.
Troubler (qqn), lui faire perdre le fil de ses idées. Vous m'avez embrouillé. pronominal Se perdre (dans qqch.). Elle s'embrouille dans ses explications. ➙ s'emberlificoter, s'empêtrer.
verbe pronominal familier Se disputer.

Conjugaison

Conjugaison du verbe embrouiller

actif

indicatif
présent

j'embrouille

tu embrouilles

il embrouille / elle embrouille

nous embrouillons

vous embrouillez

ils embrouillent / elles embrouillent

imparfait

j'embrouillais

tu embrouillais

il embrouillait / elle embrouillait

nous embrouillions

vous embrouilliez

ils embrouillaient / elles embrouillaient

passé simple

j'embrouillai

tu embrouillas

il embrouilla / elle embrouilla

nous embrouillâmes

vous embrouillâtes

ils embrouillèrent / elles embrouillèrent

futur simple

j'embrouillerai

tu embrouilleras

il embrouillera / elle embrouillera

nous embrouillerons

vous embrouillerez

ils embrouilleront / elles embrouilleront

Synonymes

Synonymes de embrouiller verbe transitif

emmêler, brouiller, confondre, enchevêtrer, entortiller, mélanger, mêler, emberlificoter (familier), embarbouiller (vieux), [sans complément] noyer le poisson (familier)

obscurcir, brouiller, compliquer, embrumer, troubler

désorienter, circonvenir, mêler (Québec), emberlificoter (familier), embobiner (familier)

Synonymes de s'embrouiller verbe pronominal

s'empêtrer, s'embourber, s'emmêler, s'enferrer, s'enliser, patauger, perdre le fil, se perdre, se mêler (Québec), cafouiller (familier), s'emberlificoter (familier), se mélanger les pinceaux, les crayons, les pédales (familier), se prendre les pieds dans le tapis (familier), vasouiller (familier), s'embarbouiller (vieux)

bafouiller, bredouiller

Exemples

Phrases avec le mot embrouiller

Enfin, vous avez jusqu'à 2030, mais n'essayez pas de tout embrouiller.Ouest-France, 19/06/2020
Quand cet homme manque de direction morale, tout progrès n'aboutit qu'à empirer le mal et à embrouiller davantage les problèmes sociaux.Charles Wagner (1852-1918)
On le croirait d'après nos subtils esprits de ce temps, excellents pour embrouiller tout.Jules Michelet (1798-1874)
Et, à partir de cette heure, veillez à ne pas vous embrouiller entre nous trois.Pierre Loti (1850-1923)
Donnez-vous alors beaucoup de mal pour expliquer et embrouiller le mécanisme du ricochet.Frédéric Bastiat (1801-1850)
Pourquoi utiliser un autre nom pour embrouiller tout le monde ?Ouest-France, 16/07/2021
Certains en concluent rapidement qu'il est bien trop facile d'embrouiller les citoyens sur des sujets compliqués.Commentaire, 2008, Charles Wyplosz (Cairn.info)
Il est hors de question de s'embrouiller peu importe la raison.Annales de géographie, 2021, Khaled Amrani (Cairn.info)
Ils ont fini par allumer un fumigène et s'embrouiller avec la sécurité.Ouest-France, Christophe Delacroix, 29/11/2016
Chacun aura son propre avis, ce qui donnera lieu à des conflits et embrouillera la collaboration entre les membres du comex.Gestion, 2016, Jacques Neatby, Geneviève Bournival (Cairn.info)
Il finit ainsi par embrouiller l'apprentissage – la conquête de la parole.Le Télémaque, 2011, Leandro de Lajonquière (Cairn.info)
A mon avis, il ne conduirait à rien qu'à embrouiller les affaires et à finir par la guerre.Charles-Maurice de Talleyrand-Périgord (1754-1838)
Ombrager le parcours des canards, atténuer le vent, intégrer le bâtiment dans le paysage et embrouiller les prédateurs les plus coriaces : les goélands.Ouest-France, 03/06/2018
Mais on eût dit qu'une occasion s'étant offerte à lui d'embrouiller de nouveau la question, il n'avait pu s'empêcher de la saisir.Paul Thureau-Dangin (1837-1913)
Car certains n'ont fait qu'embrouiller les choses en mêlant le capitalisme aux jeux d'argent et à l'escroquerie publique.Europarl
Depuis mercredi, il y a de quoi s'embrouiller avant d'aller se faire une toile.Ouest-France, 24/07/2021
D'autre part, il n'est pas impossible que les alphabets latin et grec contribuent à embrouiller l'apprenant.Travaux de linguistique, 2013, Monique Monville-Burston (Cairn.info)
Ce qui explique peut-être que les neurones puissent parfois s'embrouiller un peu.Ça m'intéresse, 27/10/2019, « Pourquoi est-on persuadé d’avoir vu un fantôme ? »
Le temps d'embrouiller le commerçant mis à profit par la complice qui réussissait soit à repartir avec le billet et la monnaie rendue.Ouest-France, 09/04/2021
Ces interstices sont des fulgurances aussi promptes à disparaître qu'elles ont été habiles à embrouiller les chemins balisés à des traverses incertaines.Chimères, 2015, Marc Hatzfeld (Cairn.info)
Afficher toutRéduire
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.

Dictionnaire universel de Furetière (1690)

Définition ancienne de EMBROUILLER v. act.

Mettre de la confusion, du desordre dans une affaire. Cet Advocat a tellement embrouillé cette cause en plaidant, qu'on a été contraint de l'appointer. Cet Auteur n'est gueres clair, il a un stile fort embrouillé.
 
En termes de Marine on dit, Embrouiller les voiles, pour dire, les ferler, les joindre ensemble.
 
EMBROUILLÉ, ÉE. part. pass. & adj. Un esprit embrouillé, est un homme qui n'a pas le don de se bien expliquer.
Ces définitions du XVIIe siècle, qui montrent l'évolution de la langue et de l'orthographe françaises au cours des siècles, doivent être replacées dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. Elles ne reflètent pas l’opinion du Robert ni de ses équipes. En savoir plus.
Notre actualité Quels sont les métiers du dictionnaire ? Quels sont les métiers du dictionnaire ?

À qui doit-on l’entrée dans Le Petit Robert 2025 du mot surtourisme ou du nouveau sens du mot vocal ? Comment nos équipes rédigent-elles et...

La rédaction des Éditions Le Robert 07/05/2024
sondage de la semaine