entrecoupé

définitions

entrecoupé ​​​ , entrecoupée ​​​ adjectif

Interrompu à plusieurs reprises. ➙ intermittent, saccadé. Des paroles entrecoupées.

synonymes

entrecoupé, entrecoupée adjectif

saccadé, heurté

intermittent

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Il y a le tocsin de l'ivrogne, haletant, fantaisiste, irrégulier, entrecoupé de hoquets et de défaillances.Alphonse Daudet (1840-1897)
Le morceau était, paraît-il, tout à fait bizarre, entrecoupé de sifflements, de hurlements, de cris de chouettes, de bruits de chaînes.Hector Berlioz (1803-1869)
Le terrain, déjà très boueux, était entrecoupé de marécages, que l'obscurité nous empochait de distinguer.Jean-Baptiste de Marbot (1782-1854)
Le pays où elle s'avançait est montagneux et entrecoupé de ravines et de marais, et favorable par conséquent aux ambuscades ; il fallait marcher avec une grande circonspection.François-Xavier Garneau (1809-1866)
La sultane prononça cette réflexion sensée d'un ton faible et entrecoupé qui annonçait l'approche du sommeil.Denis Diderot (1713-1784)
Mais il repoussa doucement mes caresses, et, tombant sur un fauteuil, il éclata d'un rire nerveux entrecoupé de sanglots étouffés.George Sand (1804-1876)
Un souffle rauque, multiple, entrecoupé comme celui qu'on entend dans les ambulances ou les salles d'hôpital, et qu'un gémissement traverse parfois, emplit les huttes croulantes.Louis Boussenard (1847-1910)
De la place où nous nous trouvions, je ne pouvais l'apercevoir, mais j'entendais, par instants, le sifflement de sa voix entrecoupé de plaintes.Émile Souvestre (1806-1854)
Le feuillage de chêne, qui dominait dans ces longues routes de verdure, était entrecoupé çà et là de merisiers, de trembles et d'alisiers.Émile Souvestre (1806-1854)
La hutte était enveloppée de ce grand silence de la solitude, à peine entrecoupé par le bruit du vent et la rumeur des eaux.Émile Souvestre (1806-1854)
Sous le voyage du firmament schisteux, entrecoupé d'écumes, c'était la belle fête de l'année couchante, le crépuscule des feuillages qui mouraient en nuances infinies.Joseph Henri Rosny (1856-1940)
Le pays est charmant, entrecoupé de bosquets, de plaines et de coteaux dont les vallons sont arrosés par de jolies rivières.Louis-Antoine de Bougainville (1729-1811)
Il se chargea lui-même de la reconnaissance de ce terrain entrecoupé de canaux et d'eaux stagnantes.Pierre Daru (1767-1829)
Leurs lames, violemment heurtées, rendent un sinistre cliquetis, entrecoupé par les seuls râlements saccadés qui soulèvent la poitrine des deux combattants.Joseph Marmette (1844-1895)
Elle ne s'expliqua point davantage ; encore tout cela était-il entrecoupé de plaintes, d'imprécations, de marques de pitié pour la jeune femme.Émile Souvestre (1806-1854)
Et la pauvre princesse tomba dans un accès de rire convulsif, entrecoupé de sanglots qui faisaient mal à voir et à entendre.George Sand (1804-1876)
Autour de moi sétendait un désert triste et sauvage, entrecoupé de petites collines et de ravins profonds.Alexandre Pouchkine (1799-1837), traduction Louis Viardot (1800-1883)
Puis il se couchait et tâchait de s'endormir ; mais c'était un assoupissement douloureux, entrecoupé de faibles plaintes qui me déchiraient l'âme.George Sand (1804-1876)
L'exaltation de celle-ci ne faisait que grandir ; son langage devenait de plus en plus incohérent et entrecoupé.Émile Souvestre (1806-1854)
Mais elle était peu disposée au sommeil ; la nuit entière se passa pour elle dans un enivrement de cœur entrecoupé de larmes.Émile Souvestre (1806-1854)
Afficher toutRéduire
Les mots croisés du Robert Vins et vendanges Vins et vendanges

Jouez avec les mots du vin, et savourez cette grille de saison !

27/09/2020