saccade

définitions

saccade ​​​ nom féminin

Mouvement brusque et irrégulier. ➙ à-coup, secousse, soubresaut. Avancer par saccades.

saccadé ​​​ , saccadée ​​​ adjectif

Qui procède par saccades. ➙ haché, heurté. Des gestes saccadés.

synonymes

saccade nom féminin

à-coup, heurt, secousse, soubresaut

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.

Exemples de « saccade »

Bientôt, d'une saccade levant la tête, il aperçoit, à la pointe du clocher qu'on vient de finir, un jeune coq qui n'était pas là ce matin.Jules Renard (1864-1910)
Tout cela, par saccade involontaire, et sans se rendre compte de ses mouvements.Charles Dickens (1812-1870), traduction Alfred des Essarts (1811-1893)
Le jeune homme, qui reculait d'un pas à chaque saccade, vint s'adosser au tronc énorme du pin centenaire.Jean Aicard (1848-1921)
Une saccade de ses épaules fit craquer le dossier de la chaise.Gustave Flaubert (1821-1880)
Il la tenait par le bras, et d'une saccade brusque il la renversa sur le carreau.Jean Aicard (1848-1921)
Elle se taisait, farouche, les dents serrées, avec seulement une saccade de respiration plus forte à chaque coup.Jean Aicard (1848-1921)
Ce n'est plus cela du tout, car cette verve robuste vaut surtout par l'insistance, par le copieux, par l'ample jaillissement sans effort ni saccade.Jules Lemaître (1853-1914)
Terrifié, il arrêta sa bête par une saccade si violente, qu'elle chancela sur ses jarrets.Émile Gaboriau (1832-1873)
Serrant, ensuite, la poignée d'une torsade de fonte cachée dans les moires, l'ingénieur la tira d'une violente saccade.Auguste de Villiers de L'Isle-Adam (1838-1889)
Ses mains prisonnières, par une saccade brusque, parvinrent à saisir sa fausse barbe, qu'il arracha.Daniel Lesueur (1854-1921)
C'est là ce qui se peut traduire du terme espagnol, la saccade du vicaire, qui, pour dire la vérité, n'arrive comme jamais.Marie-Catherine d'Aulnoy (1651-1705)
C'est ainsi que tu me vis indifférent aux ambitions, que tu poursuivais tout au moins par saccade.Maurice Barrès (1862-1923)
Afficher toutRéduire

Exemples de « saccadé »

Le son saccadé de la petite cloche s'est mêlé à un autre qui lui répondait, et toutes deux, s'approchant en grandissant, redoublaient leurs battements secs et cuivrés.Gustave Flaubert (1821-1880)
La jeune fille, qui tenait le bras de son père, marchait d'un pas saccadé, d'un pas de détresse.Guy de Maupassant (1850-1893)
Il lâcha le bouton de mon habit, qu'il tenait encore, avec un mouvement saccadé de mécontentement visible sur ses traits, et je sortis triste mais résolu de sa présence.Alphonse de Lamartine (1790-1869)
Il était fort pâle, ses yeux secs brillaient d'un éclat effrayant, son geste était saccadé, sa voix brève.Émile Gaboriau (1832-1873)
Il marchait d'un pas saccadé, les mains derrière le dos, la tête inclinée sur la poitrine, tout entier aux sombres calculs de son orgueil blessé.Émile Gaboriau (1832-1873)
Si sa pensée a quelque chose de saccadé, de fiévreux, c'est qu'on y sent les battements d'un cœur toujours ému.Gabriel Monod (1844-1912)
Toutefois, le bruit devenait si distinct qu'on eût pu compter les chevaux par le bruit saccadé de leurs fers.Alexandre Dumas (père) (1802-1870)
Alors, d'un pas saccadé, il sortit du cercle formé par les flambeaux et la croix, et s'avança vers la forme blanche qu'il voyait.Michel Zévaco (1860-1918)
Il marchait d'un pas saccadé, la tête haute, le visage pâle, les lèvres serrées, en proie bien manifestement à une émotion profonde.Hector Malot (1830-1907)
Elle était très pâle, un délicat chef d'œuvre aux prunelles de splendeur noire, au petit geste saccadé, tout furtif, de charme gracile.Joseph Henri Rosny (1856-1940)
Dès le matin, il ne pouvait rester en place ; l'impatience et la fièvre donnaient à ses mouvements quelque chose de bref et de saccadé.Alphonse Karr (1808-1890)
Elle s'y promenait d'un pas saccadé, prêtant l'oreille aux moindres bruits et se rapprochant par intervalles de la vitre qu'elle frappait de ses ongles inquiets.Louis Reybaud (1799-1879)
Leur langue est brûlée, leurs joues se creusent ; leurs pupilles s'élargissent ; elles deviennent claires et fixes comme de la porcelaine ; un souffle saccadé soulève leur poitrine.Gabriel-Tristan Franconi (1887-1918)
Les premières mesures de l'orchestre, avec leur rythme saccadé, ont un caractère solennel qui fait pressentir une chose extraordinaire.Maurice Bouchor (1855-1929)
Les alouettes, au vol saccadé, s'élevaient dans les airs et planaient si haut qu'on les entendait sans les voir.Lucien Biart (1828-1897)
A un moment ses yeux se ferment, sa bouche s'entr'ouvre et laisse passer un souffle saccadé.Henri Barbusse (1873-1935)
Elle eut (dans l'expression, le geste, la parole), le bizarre et le saccadé de ces tempéraments.Jules Michelet (1798-1874)
Les domestiques s'étaient empressés d'obéir, quand retentit sur la route le galop saccadé et convulsif d'un cheval surmené, et le roulement d'une voiture.Émile Gaboriau (1832-1873)
Le docteur marchait d'un pas plus saccadé que de coutume, le chapeau sur les yeux, signe de bourrasque, et les mains enfoncées jusqu'au coude dans ses poches.Émile Gaboriau (1832-1873)
Aussitôt ces trois hommes se mirent en chemin ; le capitaine, après avoir désarmé son rifle, le jeta sur son épaule et s'avança d'un pas saccadé, sans mot dire.Jules Verne (1828-1905)
Afficher toutRéduire

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « SACCADE » s. f.

Terme de Manege. C'est une secousse violente que le cavalier donne au cheval, en tirant tout à coup les resnes de la bride, quand le cheval pese à la main : ce qui est une espece de chastiment, dont il faut user rarement, de peur de gaster la bouche du cheval.
Le mot du jour Démerdentiel Démerdentiel

« — Chez vous la rentrée ça sera en distanciel ou en présentiel ?  — Plutôt en démerdentiel... » (@1HommeAzerty, twitter, 19 août)

Laélia Véron 14/10/2020