heurté

définitions

heurté ​​​ , heurtée ​​​ adjectif

Qui est fait de contrastes trop appuyés. Tons heurtés. —  Style heurté. ➙ abrupt ; haché, saccadé.

synonymes

heurté, heurtée adjectif

abrupt, rocailleux, rude, saccadé

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Baroudier, vivement heurté, fut renversé sur les marches de la tribune et parvint à grand'peine à revenir auprès de son collègue.Léonce de Larmandie (1851-1921)
Nous le savons tous, la crise économique a aussi heurté l'agriculture, et pas seulement le secteur laitier comme les médias pourraient le laisser croire.Europarl
Un gendarme eut la complaisance de m'accompagner et de me soutenir jusqu'à la sortie de la ville, car la foule était tellement compacte qu'on était heurté de tous côtés.Louise Fusil (1771?-1848)
Par exemple, le partage des listes de passagers s'est heurté à une forte opposition au motif de la protection des données.Europarl
Le droit des citoyens à l'information et à la participation s'est longtemps heurté au prétendu droit secret derrière lequel se retranchaient les pouvoirs publics.Europarl
Nous savons tous que ce brevet s’est heurté à des difficultés énormes et qu’il est bloqué.Europarl
Rien de heurté, rien de choquant : le vert, le bleu, le rouge se marient dans une harmonie parfaite.Armand Dayot (1851-1934)
Il traite de thèmes qui touchent au système et s’est heurté à de nombreuses manifestations d’inquiétude, de réserve, et même à des protestations.Europarl
Mais il avait une personnalité, et des plus marquées, des plus persistantes, contre laquelle je me suis heurté, dans chacune de ses pages.Émile Zola (1840-1902)
S'étant blessé au pied de devant et s'étant, en outre, heurté violemment à une pierre pointue, le pauvre animal pouvait à peine marcher.Rudolf Carl von Slatin (1857-1932), traduction Gustave Bettex (1868-1921)
On constate dans ce domaine un désir de réglementation qui s'est heurté à des difficultés d'ordre technique et juridique.Europarl
A-t-elle heurté un banc de sable, ou bien l'équipage a-t-il fait une fausse manœuvre, on n'a jamais pu savoir.Paul d'Ivoi (1856-1915)
En même temps, le tableau noir, heurté par lui, vola dans un coin de la chambre.Jules Verne (1828-1905)
Tout cela est haché, heurté, bâclé sur le genou, déchiqueté comme un éclat d'obus ; mais je le donne tel quel, sans rien changer, sans même me relire.Alphonse Daudet (1840-1897)
Tous les événements, les accidents qui l'avaient heurté, il les reconnaissait inévitables et croyait à la fatalité.Paul Margueritte (1860-1918)
Peut-être même, dans les ténèbres où elle décampait, son pied n'avait-il pas heurté le corps gisant à terre.Eugène Chavette (1827-1902)
J'ai examiné le système de santé européen et je me suis heurté à des difficultés pour harmoniser et étalonner les statistiques et indicateurs des différents pays.Europarl
Mais nous autres, qui avons plus vécu, et heurté vainement à bien des portes, nous savons la vérité.Hector France (1837-1908)
Mais en même temps on s'est heurté à des divergences d'une incontestable gravité, surtout en ce qui touche au mécanisme du verbe suméro-accadien.François Lenormant (1837-1883)
Et toutes ces couleurs à l'assemblage à la fois heurté et harmonique, ressemblent à la palette d'un coloriste montrée sous un morceau de glace.Edmond de Goncourt (1822-1896)
Afficher toutRéduire
Le mot du jour Patience, patients ! Patience, patients !

Le patient, la patiente a toutes les raisons d’être impatiente.

Aurore Vincenti 13/05/2020