envolée

définitions

envolée ​​​ nom féminin

Action de s'envoler.
(Québec) Vol (d'un avion).
Élan dans l'inspiration (en poésie et dans le discours). De grandes envolées lyriques.

synonymes

envolée nom féminin

envol, vol

élan, mouvement

développement, essor, [des prix] escalade, flambée

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
La conversation, jusqu'à ce moment d'une envolée très souple, venait, de tomber, les ailes coupées.Hector Bernier (1886-1947)
Dans le cas contraire, nous assisterons à une envolée sauvage et fort peu regardante vis-à-vis des auteurs des dispositions des différentes directives.Europarl
C'est la nuit dernière, à minuit quarante minutes, que cette pauvre âme, renfermée dans une si triste enveloppe, s'est envolée dans de meilleures régions.Dorothée de Dino (1793-1862)
Néanmoins, les rumeurs qui veulent que l’introduction de l’euro dans les douze pays ait été suivie d’une envolée des prix pourraient avoir quelques conséquences fâcheuses.Europarl
Ils proposent une perspective cohérente et pragmatique écrite en tenant compte de l'envolée du chômage qui se prépare.Europarl
Un shôjô, un petit génie du saké, à la chevelure rouge envolée derrière lui, soulevant de ses deux bras en l'air un barillet de saké.Edmond de Goncourt (1822-1896)
Tout au fond, il était brisé, las déjà, n'ayant plus d'autre ressort que l'envolée de son rêve, son cri de pitié devant l'abominable misère.Émile Zola (1840-1902)
La femelle qui s'est envolée la dernière m'ayant semblé sortir de terre à notre approche, je remarquai bien la place où je l'avais vue se lever.Johann David Wyss (1743-1818), traduction Isabelle de Montolieu (1751-1832)
Mais cette âme s'est envolée au loin vers le ciel, et la mienne languit et meurt sur la terre.Albert le Roy (1856-1905)
Au déclin de la vie, les souvenirs de notre jeunesse envolée ne nous envahissent-ils pas d'une douce et délicieuse tristesse ?Anatole France (1844-1924)
Son âme, quittant le coupé du wagon, s'était provisoirement envolée dans un ciel tout rempli de populeuses salles de conférences, avec des discours se succédant à l'infini.Robert Louis Stevenson (1850-1894), traduction Téodor de Wyzewa (1862-1917)
L'envolée se faisait au milieu des battements de mains, la cage se vidait... et les pence de pleuvoir dans la poche du malin garçonnet !Jules Verne (1828-1905)
Mais ce n'était plus, à cette heure trouble, la ville de jeunesse et de rêve, envolée dans le soleil matinal.Émile Zola (1840-1902)
Peintre de genre avant tout, ses œuvres n'ont pas grande envolée, mais elles sont probes, consciencieuses et témoignent d'un sens très développé du pittoresque.Armand Dayot (1851-1934)
La poussière s'est envolée, mais elle a fait place à la pénombre et à l'ombre, sur le désordre de la foule étirée en longueur.Henri Barbusse (1873-1935)
Soudain, entre deux tourbillons de fumée une flammèche envolée du brasier décroissant éclaira vivement le sommet du plateau et y fit saillir la silhouette vermeille d'une charrette.Victor Hugo (1802-1885)
Il la voyait, il l'entendait, si rajeunie, si douce d'enfance, sous le grand ciel pur, comme envolée dans la fraîcheur du matin, dans la candeur passionnée de son rêve.Émile Zola (1840-1902)
L'heure de mon rendez-vous était envolée depuis longtemps ; mais j'étais loin de regretter d'y avoir manqué.George Sand (1804-1876)
Il passa les jours suivants à explorer tous les sentiers, à sonder tous les buissons de la forêt, sans découvrir aucune trace de sa douce envolée.Eugène Loudun (1818-1898)
Ce je ne sais quoi qui vous retient un temps, qui vous empêche de vous livrer tout à fait a disparu dans l'envolée qui m'emporte.René Boylesve (1867-1926)
Afficher toutRéduire
Vidéos La concision, par Karim Duval La concision, par Karim Duval

Découvrez une mini-série exclusive pour Le Robert, par l'humoriste Karim Duval.

15/04/2020