Email catcher

épris

définitions

épris ​​​ , éprise ​​​ adjectif

Épris de qqch., pris de passion pour (qqch.). Être épris de justice.
Épris de qqn, amoureux de qqn. Il semble très épris de cette femme. Elle paraît très éprise.

synonymes

épris, éprise adjectif

amoureux, entiché, mordu (familier), toqué (familier)

passionné, avide, féru, fou, séduit, mordu (familier)

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Des dames en étaient éprises et folles, jusqu'à quitter mari, famille et tout, pour s'établir chez elle, la soigner et faire ses affaires.Jules Michelet (1798-1874)
Le plus épris sera toujours enclin à sacrifier ses intérêts et le plus habile toujours porté à défendre et à exagérer les siens.Charles Turgeon (1855-1934)
Le temps de leur mobilisation, ils enverront 1 200 lettres à une femme dont ils étaient tous les deux épris.Ouest-France, Johann FLEURI, 07/10/2014
De ses nombreux poursuivants, c'était peut-être le plus épris, et il ne se consolait pas de son échec ; tant d'autres avant lui avaient réussi !Victor Cherbuliez (1829-1899)
L'histoire est là, et l'artiste est un épris de récupérations en tous genres.Ouest-France, 03/07/2017
Drôles d'expressions Se porter comme un charme Se porter comme un charme

D’un vieillard alerte, d’un rescapé ou d’un ancien malade on dit qu’il se porte comme un charme. 

Alain Rey 22/04/2022