Email catcher

équivalent

Définition

Définition de équivalent ​​​ , équivalente ​​​ adjectif et nom masculin

adjectif
Dont la valeur en quantité est la même. ➙ égal. Ces deux sommes sont équivalentes.
Qui a la même valeur ou fonction. ➙ comparable, semblable. Ces deux expressions sont équivalentes, l'une est équivalente à l'autre. ➙ synonyme.
Mathématiques Équations équivalentes, qui ont le même ensemble de solutions. Éléments équivalents (dans un ensemble) : éléments liés par une relation d'équivalence.
nom masculin Ce qui équivaut, la chose équivalente (en quantité ou en qualité). On lui a proposé des équivalents. Une qualité sans équivalent, unique. Mot anglais qui n'a pas d'équivalent en français.

Synonymes

Synonymes de équivalent, équivalente adjectif

égal

similaire, comparable, identique, pareil, semblable

[mot, terme] synonyme

Synonymes de équivalent nom masculin

pareil, semblable

substitut, synonyme, traduction

Synonymes de sans équivalent

sans pareil, sans exemple, inégalé, sans égal

Exemples

Phrases avec le mot équivalent

Sur les 788 équivalents temps plein, une seule personne a été suspendue.Ouest-France, Yannick FOUSTOUL, 26/09/2021
Table, buffet, chaises de jardin, parquet, chaque foyer consomme en moyenne l'équivalent d'un arbre adulte tous les deux ans pour se meubler.Géo, 12/12/2008, « Meubles en bois : le massacre »
Ce sont 50 salariés qui représentent 39 équivalents temps plein.Ouest-France, 15/11/2017
Soit l'équivalent numérique d'un tableau de liège où sont épinglés souvenirs et sources d'inspiration.Géo, 23/01/2017, « Partager ses photos »
Elle a, depuis, bien grandi et salarie 150 équivalents temps plein.Ouest-France, Anne BLANCHARD-LAIZE, 07/09/2020
Mais à partir du 28 juin, avec un nombre de prélèvements équivalent, la positivité a doublé, montant à 2,6 %.Ouest-France, Émilie CHASSEVANT, 09/07/2021
Cette proportion est équivalente en ce qui concerne les arrêts courts (39,7 %).Revue française d'économie, 2011, Mohamed Ali Ben Halima, Thierry Debrand, Camille Regaert (Cairn.info)
Les coûts pourraient s’élever à l’équivalent de 300 euros par mois, autrement dit 3000 euros par an en plus de la redevance.Europarl
Soit l'équivalent de l'intensité sonore émise par une machine à laver.Capital, 28/10/2020, « Immobilier : voici les quartiers les plus bruyants de la… »
Ainsi, nous avons voulu voir si le phénomène que nous avions observé dans nos souris pouvait avoir un équivalent chez l'homme.Ça m'intéresse, 16/03/2020, « Comment le gras contrôle les neurones du plaisir »
Cette mesure permettra de traiter de façon équivalente les praticiens installés et ceux nouvellement formés.Études économiques de l'OCDE, 2006 (Cairn.info)
Tous deux s'équivalent ; ils sont une seule chose considérée sous deux aspects.Hippolyte Taine (1828-1893)
Si le coût de l'opération est équivalent à celui d'un fauchage mécanique, la formule présente un avantage.Ouest-France, 01/07/2021
La valeur du patrimoine immobilier non loué est équivalente à sa valeur estimée.Capital, 12/10/2020, « Patrimoine immobilier : définition et fiscalité »
Cette mission, d'une priorité juridique équivalente à l'objectif de rentabilité, doit être reconnue par le vote favorable d'au moins deux tiers des actionnaires.Revue française de gestion, 2012, Kevin Levillain, Armand Hatchuel, Blanche Segrestin (Cairn.info)
Cette échelle a été créée en deux versions équivalentes, l'une pour les femmes, l'autre pour les hommes.Cahiers critiques de thérapie familiale et de pratiques de réseaux, 2014, Salvatore D’Amore, Roberto Baiocco (Cairn.info)
Elles doivent assurer la production équivalente aux besoins de 7 000 foyers, par an.Ouest-France, 14/09/2014
Au pire, coupez ledit lait d'un volume d'eau équivalent !Ça m'intéresse, 14/04/2021, « Peut-on donner du lait à son chat ? »
Cette jouissance à récupérer est ici équivalent à la valeur, c'est-à-dire de ce quelque chose de signifié restant identique.Analyse Freudienne Presse, 2015, Charles Marcellesi, Gilbert Poletti (Cairn.info)
Cette longue interruption de trois saisons est sans équivalent pendant toute la première moitié du 18e siècle et même au-delà.Dix-huitième siècle, 2011, Xavier Cervantès (Cairn.info)
Afficher toutRéduire
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.

Dictionnaire universel de Furetière (1690)

Définition ancienne de ÉQUIVALENT, ENTE adj.

Qui vaut autant qu'un autre. Il y a dans la Logique des propositions équivalentes. En Grammaire il y a des termes équivalents, qui expriment aussi-bien l'un que l'autre la pensée. Quand on fait des eschanges but à but, ou sans retour, il faut que les choses soient équivalentes.

Définition ancienne de ÉQUIVALENT s. m.

Qui est d'égale valeur qu'une autre chose à laquelle on le rapporte. Le Roy a demandé les terres de la Flandre qui appartiennent à la Reine, ou du moins l'équivalent.
Ces définitions du XVIIe siècle, qui montrent l'évolution de la langue et de l'orthographe françaises au cours des siècles, doivent être replacées dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. Elles ne reflètent pas l’opinion du Robert ni de ses équipes. En savoir plus.
Notre actualité Dans les coulisses du travail d'Alain Rey Dans les coulisses du travail d'Alain Rey

Jusqu’au bout, Alain Rey a travaillé à l’enrichissement de son Dictionnaire Historique de la langue française. Bérengère Baucher, Directrice...

22/11/2022