Email catcher

escogriffe

Définition

Définition de escogriffe ​​​ nom masculin

Homme de grande taille et d'allure dégingandée.

Synonymes

Synonymes de escogriffe nom masculin

échalas, grande perche (familier)

Exemples

Phrases avec le mot escogriffe

Quand tout fut apaisé, un grand escogriffe vêtu d'un uniforme de garde civil surgit d'un compartiment voisin.Pierre Louÿs (1870-1925)
L'escogriffe tapa formidablement les coins dans la forme.Paul Adam (1862-1920)
Pour lui montrer que je n'étais pas sa dupe, j'ai proposé la botte à cet escogriffe qui lui sert de garde du corps.Fortuné du Boisgobey (1821-1891)
La hallebarde et l'escogriffe plongèrent sens dessus dessous dans les matériaux de construction.Paul Adam (1862-1920)
L'escogriffe avait mis les gants à crispin d'un cuirassier sur le nu de ses bras maigres, écorchés aux coudes.Paul Adam (1862-1920)
L'artiste en symbolise le déroulement grâce à sa créature, un grand escogriffe de matelot, accompagné de ses copines les mouettes et les sirènes.Ouest-France, 09/06/2015
Parmi ses élèves lycéens, un grand escogriffe plutôt discret s'inscrit pour monter sur les planches.Ouest-France, Olivier CLERC, 11/08/2021
Le grand escogriffe (1,84 m) balaie ça du revers de la main.Ouest-France, Olivier CLERC, 11/06/2015
Un grand escogriffe bleu et or me demanda mon nom.Alphonse Daudet (1840-1897)
L'escogriffe et le prote grêlé grognèrent vers les gendarmes impassibles.Paul Adam (1862-1920)
Malgré mon intarissable faconde, la conversation tourna vite court : l'escogriffe avait un b œuf sur la langue.Chimères, 2008, Olivier Verdun (Cairn.info)
L'escogriffe et le gnome barbu jurèrent d'être ses complices.Paul Adam (1862-1920)
Je trouvai le grand escogriffe bleu de la veille, perché comme un ara sur le perron.Alphonse Daudet (1840-1897)
L'escogriffe aux bras maigres hissait la forme sur son épaule.Paul Adam (1862-1920)
Son luxe, quatre grands escogriffes derrière son carosse ; elle !Edmond de Goncourt (1822-1896)
L'escogriffe avait le front entouré d'une loque rougeâtre par endroits.Paul Adam (1862-1920)
L'escogriffe, de sa longue hallebarde, terrassa le caporal malgré l'éclair qui défendit le peloton.Paul Adam (1862-1920)
Partout où j'allais, ma valise à la main, je voyais, derrière moi, un grand escogriffe, chaussé de sandales à semelles de paille.Arnould Galopin (1863-1934)
Je savais bien que j'avais déjà vu ce grand escogriffe quelque part.Émile Zola (1840-1902)
Et pourtant elle jurait qu'elle avait déjà vu ce grand escogriffe quelque part.Émile Zola (1840-1902)
Afficher toutRéduire
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.

Dictionnaire universel de Furetière (1690)

Définition ancienne de ESCOGRIFE s. m.

Terme vieux & populaire, qui se dit par injure à des gens de grande taille, mal bastis & de mauvaise mine. Il est venu un Sergent avec trois ou quatre escogrifes de Records.
Ces définitions du XVIIe siècle, qui montrent l'évolution de la langue et de l'orthographe françaises au cours des siècles, doivent être replacées dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. Elles ne reflètent pas l’opinion du Robert ni de ses équipes. En savoir plus.
Jeux Le décodeur Le décodeur

Saurez-vous trouver le mot secret ? Retrouvez chaque jour un nouveau défi... et invitez vos amis à se mesurer à vous !

28/07/2022