Email catcher

étoffer s'étoffer

Définition

Définition de étoffer ​​​ verbe transitif

vieux Confectionner en employant toute l'étoffe.
au figuré Rendre plus abondant, plus riche. ➙ enrichir. Étoffer un ouvrage, lui fournir une matière plus abondante. ➙ nourrir. au participe passé Un récit très étoffé.

Définition de s'étoffer ​​​ verbe pronominal

(personnes) S'élargir, prendre de la carrure. Elle s'est étoffée depuis qu'elle fait du sport.

Conjugaison

Conjugaison du verbe étoffer

actif

indicatif
présent

j'étoffe

tu étoffes

il étoffe / elle étoffe

nous étoffons

vous étoffez

ils étoffent / elles étoffent

imparfait

j'étoffais

tu étoffais

il étoffait / elle étoffait

nous étoffions

vous étoffiez

ils étoffaient / elles étoffaient

passé simple

j'étoffai

tu étoffas

il étoffa / elle étoffa

nous étoffâmes

vous étoffâtes

ils étoffèrent / elles étoffèrent

futur simple

j'étofferai

tu étofferas

il étoffera / elle étoffera

nous étofferons

vous étofferez

ils étofferont / elles étofferont

Synonymes

Synonymes de étoffer verbe transitif

enrichir, développer, donner du corps à, nourrir

Synonymes de s'étoffer verbe pronominal

grossir, s'élargir, se remplumer (familier)

Exemples

Phrases avec le mot étoffer

En effet, les régions cérébrales permettant d'étoffer le scénario ne fonctionnent plus.Ça m'intéresse, 23/02/2022, « De quoi sont constitués nos rêves ? »
Mais il nous reste encore à étoffer notre savoir-faire et nos équipements pour faire un excellent millésime.Ouest-France, 04/10/2017
De nouvelles réformes dans ce sens contribueraient aussi à étoffer la marge budgétaire.Perspectives économiques de l'OCDE, 2016 (Cairn.info)
Pour étoffer leur catalogue, les assureurs misent gros sur les actuaires.Capital, 02/09/2011, « Assurance : les experts du risque récompensés »
Dans la même logique, la personnalisation va perdurer et s'étoffer.Capital, 25/08/2021, « Ces nouvelles tendances qui vont définir la mode de demain »
Ce qui ne l'empêche pas d'étoffer son discours sur la crise de la cinquantaine, à chaque fois que la réalité reprend ses droits.Études, 2018 (Cairn.info)
Certaines enseignes songent d'ailleurs déjà à étoffer leurs équipes à ce niveau d'encadrement.Capital, 05/12/2008, « Travail le dimanche : la distribution dans les starting-blocks »
Nous nous mîmes à étoffer des mâchoires.François Béroalde de Verville (1556-1626)
Elle vient ainsi étoffer son offre d'accueil pour les touristes de passage dans la région.Ouest-France, 16/06/2021
Nous devons à tout prix étoffer et améliorer le cadre juridique et institutionnel ainsi que les structures nationales d'aide à l'enfance.Europarl
Deuxièmement, il faut étoffer plus rapidement des équipes d'agents en charge de missions nouvelles qui sont le plus souvent fortement légitimées par le public.Revue française d'administration publique, 2005, Gilles Jeannot (Cairn.info)
Avec sa troisième levée de fonds (d'un montant de 10 millions), elle veut étoffer son réseau de magasins.Capital, 21/08/2020, « La création d’entreprise, un sport extrême »
Le président fait appel aux joueurs qui voudraient venir étoffer l'équipe et cherche aussi un gardien.Ouest-France, 11/08/2013
La seule différence est qu'il n'est plus question ici d'étoffer des discours d'apparat mais de diriger la vie.Pierre Villey (1879-1933)
Afin d'étoffer la proposition, des partenariats sont à venir avec les services de la mairie et la collectivité, dès que les mesures sanitaires le permettront.Ouest-France, 01/02/2021
Face à ces belles perspectives de croissance, le marché ne cesse de s'étoffer.Capital, 17/01/2018, « Ce que vous facturent les courtiers en immobilier »
Pour étoffer le côté musical de ces soirées, clowns, jongleurs, fantaisistes occuperont le domaine public.Ouest-France, 14/07/2021
Sept années plus tard, le groupe n'a fait que s'étoffer, en donnant toujours plus à ceux qui en ont besoin.Ouest-France, 18/09/2020
De nombreux ajouts sont venus peu à peu étoffer cette loi qui s'est vue quasiment entièrement modifiée.INNOVATIONS, 2003, Jeanne-Marie Wailly (Cairn.info)
Afficher toutRéduire
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.

Dictionnaire universel de Furetière (1690)

Définition ancienne de ESTOFFER v. act.

Garnir de bonne estoffe. Ce carrosse est bien estoffé, c'est à dire, qu'il a du bon cuir, de bons velours & de bon bois, & generalement qu'il a tout ce qu'il luy faut. Cet emmeublement est bien estoffé, il a de bonnes sangles, de bon crin, de belles garnitures.
 
ESTOFFÉ, ÉE. part. pass. & adj.
 
ESTOFFÉ, chez les Ouvriers qui travaillent en fer, se dit d'un fer qui est preparé, ensorte qu'il est meilleur que le fer ordinaire, & moindre que l'acier. On en fait les rapes & les scies, qui sont moins cassantes que l'acier, & plus dures que le fer. On en fait aussi les brayers.
Ces définitions du XVIIe siècle, qui montrent l'évolution de la langue et de l'orthographe françaises au cours des siècles, doivent être replacées dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. Elles ne reflètent pas l’opinion du Robert ni de ses équipes. En savoir plus.
Drôles d'expressions Être libre comme l'air Être libre comme l'air

La gravitation terrestre est l’une des contraintes les plus simples qui s’exercent sur nous : parce qu’elle nous empêche de voler, elle symbolise en...

Maxime Rovere 11/07/2022