Email catcher

étrenner

Définition

Définition de étrenner ​​​ verbe

verbe transitif Être le premier à employer.
Utiliser pour la première fois. Étrenner une robe neuve.
verbe intransitif Être le premier à souffrir d'un inconvénient (coup, disgrâce, reproche). C'est lui qui a étrenné.

Conjugaison

Conjugaison du verbe étrenner

actif

indicatif
présent

j'étrenne

tu étrennes

il étrenne / elle étrenne

nous étrennons

vous étrennez

ils étrennent / elles étrennent

imparfait

j'étrennais

tu étrennais

il étrennait / elle étrennait

nous étrennions

vous étrenniez

ils étrennaient / elles étrennaient

passé simple

j'étrennai

tu étrennas

il étrenna / elle étrenna

nous étrennâmes

vous étrennâtes

ils étrennèrent / elles étrennèrent

futur simple

j'étrennerai

tu étrenneras

il étrennera / elle étrennera

nous étrennerons

vous étrennerez

ils étrenneront / elles étrenneront

Exemples

Phrases avec le mot étrenner

Cela leur permettait de vérifier l'efficacité d'un travail avec des objectifs communs et d'étrenner des styles de vie personnelle et de groupe peu conventionnels.Lumen Vitae, 2014, Consuelo Flecha García, Annick Bonnefond, Nadine Boddaert (Cairn.info)
Mais ce chef mourut avant d'avoir pu étrenner son palanquin et son clan décida de l'expédier dans le monde des ancêtres couché dans la cabosse.Multitudes, 2011, Thierry Secretan (Cairn.info)
C'était une fête d'étrenner la jeune royauté par une guerre contre ces bourgeois.Jules Michelet (1798-1874)
Nous ne sommes pas venus ici pour étrenner vos chaises : tenez-vous-le pour dit !Jules Renard (1864-1910)
Ce jour-là, les quatre vélos attendent sagement que quelqu'un vienne les étrenner.Ouest-France, 03/08/2012
Les spectateurs pourront enfin étrenner les nouveaux sièges en velours rouge, retapés par les bénévoles.Ouest-France, 02/09/2021
C'est le moment d'étrenner ma robe beige et mon manteau de « cross-crew »...Arnould Galopin (1863-1934)
C'est un vaillant homme de guerre, et sous ses ordres tu trouveras promptement l'occasion d'étrenner ton épée.Amédée Achard (1814-1875)
Cette sortie est la récompense accordée à la jument pour étrenner ses chaussures neuves.Ouest-France, 23/08/2014
Ce sont les élèves des écoles primaires qui étrenneront le décor de fête.Ouest-France, 18/06/2015
Devenu champion du monde de géant vendredi dernier (après un titre sur le parallèle), il étrennera son nouveau statut samedi pour la première fois.Ouest-France, 27/02/2021
Un tablier qu'elle a pu étrenner dès hier soir lors du défilé de clôture.Ouest-France, 15/08/2018
Certes, nous percevons l'idée d'étrenner mais ce verbe pourrait s'appliquer à de nombreuses autres situations.Revue du MAUSS, 2010, Dominique Bourgeon (Cairn.info)
Nous allions étrenner une localité !Louis Dumure (1860-1933)
L'enfantine joie d'étrenner ma première culotte est sortie de ma mémoire, mais je suppose qu'elle fut comparable à celle que j'éprouvai en sortant à mon tour du magasin d'habillement.Amédée Delorme (1850-1936)
Ces élèves vont, par ailleurs, étrenner leur nouvelle tenue de tradition.Ouest-France, Philippe CHAPLEAU, 05/07/2021
La chorégraphe caennaise aura le privilège d'étrenner cette nouvelle enceinte culturelle avec un ballet équestre contemporain.Ouest-France, 13/01/2014
Elle a toujours sa première paire, qu'elle ménage ostensiblement, pour éviter l'humiliant déplaisir d'en étrenner de nouvelles.Vacarme, 1999, Laurence Potte-Bonneville (Cairn.info)
Quelle meilleure occasion d'étrenner son bel uniforme !Gaston Maugras (1850-1927)
Pour eux, c'est un jour de marché comme les autres ou presque, car ils viennent y étrenner leur nouvelle remorque.Ouest-France, 01/07/2021
Afficher toutRéduire
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.

Dictionnaire universel de Furetière (1690)

Définition ancienne de ESTRENER v. act.

Donner ou recevoir des presents le jour de l'an. J'ay esté estrené par des aubades. Il m'a cousté tant à estrener tous ceux qui me sont venus voir. Un gueux dit en tendant la main, Je vous prie de m'estrener d'un pauvre sou.
 
ESTRENER, se dit aussi de la premiere vente ou usage qu'on fait d'une chose. Un Marchand est fort chagrin, quand il a passé un jour sans estrener. Voilà mon habit estrené, c'est le premier jour que je le mets.
 
ESTRENÉ, ÉE. part. pass. & adj.
Ces définitions du XVIIe siècle, qui montrent l'évolution de la langue et de l'orthographe françaises au cours des siècles, doivent être replacées dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. Elles ne reflètent pas l’opinion du Robert ni de ses équipes. En savoir plus.
Le dessous des mots La naissance du « cool » La naissance du « cool »

C’est en écoutant le dernier album d’Orelsan, et plus particulièrement la chanson Casseurs Flowter Infinity, que l’on s’est fait la réflexion simple,...

Arnaud Hoedt et Jérôme Piron 13/07/2022