Email catcher

exaltant

Définition

Définition de exaltant ​​​ , exaltante ​​​ adjectif

Qui exalte. Ce projet n'a rien de très exaltant.

Synonymes

Synonymes de exaltant, exaltante adjectif

excitant, électrisant, enivrant, enthousiasmant, galvanisant, grisant, passionnant, stimulant, vivifiant, emballant (familier)

Exemples

Phrases avec le mot exaltant

La démocratie serait moribonde, une nouvelle ère exaltant le peuple nous attendrait.Ouest-France, Laurent MARCHAND, 31/12/2018
Mais jamais aveu passionné ne fut plus exaltant pour un homme que la soudaine confusion de cette vaillante.Daniel Lesueur (1854-1921)
Cet acte est l'un des plus exaltant de la cérémonie.Ouest-France, 17/06/2019
Dans le cas du sublime, la mortification de la sensibilité est corrélative d'une exaltante élévation de l'âme, de la communication d'une mystérieuse énergie.Nouvelle Revue d'esthétique, 2014 (Cairn.info)
Se battre contre plus fort que soi et à plusieurs est exaltant.Capital, 31/10/2008, « La très très grande entreprise, cet univers impitoyable »
Cette démonstration n'est pas frivole mais périodiquement nécessaire, et parfois exaltante.Medium, 2015, Daniel Bougnoux (Cairn.info)
L'excès de la misère exaltant les esprits, un grand mouvement avait lieu dans le peuple.Jules Michelet (1798-1874)
Il y a cinquante ans, la construction européenne constituait un chantier colossal et exaltant.Politique étrangère, 2005, Charles Wyplosz (Cairn.info)
Il eût craint, en exaltant les uns, d'abaisser les autres, et sa charité universelle s'étendait également sur les humbles et sur les superbes.Anatole France (1844-1924)
Ce qui s'annonçait exaltant se révèle être une guerre impitoyable.Ouest-France, 26/10/2017
L'année 1996 a été une année exaltante, remplie de nouvelles activités et de nombreuses initiatives.Europarl
Et c'est sans fin, ce qui est à la fois mélancolique et exaltant.Revue de la Bibliothèque nationale de France, 2009, Marie de Laubier (Cairn.info)
Les molaires de dinosaure travaillent en puissance, dans un fracas exaltant.Ouest-France, Anne KIESEL, 10/07/2018
Il fut soumis jusqu'à l'âge de quatorze ans à une éducation sévère qui desséchait son cœur en exaltant son amour-propre.Anatole France (1844-1924)
Méfions-nous des agents provocateurs allemands qui, en exaltant notre patriotisme, nous pousseraient à commettre des excès.Jean Massart (1865-1925)
La terreur est derrière les comparses ; tour à tour exaltant les uns et exaltés par les autres, ils vont jusqu'à l'abîme.Rodolphe Reuss (1841-1924)
Le succès, si exaltant soit-il, peut avoir un goût amer quand l'adulation de la presse se mue en harcèlement quotidien.Ouest-France, 12/08/2016
Et comme l'ont probablement ressenti certains des hommes rassemblés autour de la table ce soir-là, c'était souvent exaltant, mais parfois fatigant, voire insupportable.Questions de communication, 2020, Iddo Tavory, Philippe Gonzalez (Cairn.info)
Il est en effet plus exaltant d'abandonner des produits à la fin d'une saison pour en redécouvrir d'autres.Réalités industrielles, 2013, Alain Passard (Cairn.info)
Un blues brut, ensorceleur aux sonorités traditionnelles traversées de fulgurances exaltantes.Ouest-France, 28/05/2019
Afficher toutRéduire
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.