excellemment

définitions

excellemment ​​​ adverbe

littéraire Parfaitement bien.

synonymes

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Ceux surtout qui écrivent tous les jours, si excellemment doués qu'ils soient, n'y échappent pas.Jules Lemaître (1853-1914)
Cette métaphore maritime s'appropriait excellemment à la situation du steamship.Jules Verne (1828-1905)
Les tentatives malheureuses de ses devanciers, qu'il réfute excellemment, ne lui inspirent aucun doute sur la possibilité de mettre les intégrales et les différentielles au service de la liberté morale.Alfred Fouillée (1838-1912)
Quels changements faudra-t-il apporter au corps germano-néerlandais qui fonctionne excellemment ?Europarl
Les filles réussissent excellemment à l'école et rien ne justifie qu'elles soient si peu nombreuses dans le monde de la recherche.Europarl
Excellemment bonne, quelque chose pourtant manquait à sa bonté : le pardon.Edmond de Goncourt (1822-1896) et Jules de Goncourt (1830-1870)
Ils sont excellemment payés selon leur catégorie, mais ils sont presque tous en dette de travaux.Paul Mariéton (1862-1911)
Il possédait excellemment la qualité des supérieurs dans lesquels doit se réfugier l'amour jaloux des mères.Pierre Duchaussois (1878-1940)
Le rapport, excellemment équilibré, constitue un bon texte de base pour l’élaboration d’une politique en matière d’asile et d’immigration.Europarl
En dépit de leurs airs turbulents, ils étaient excellemment mesurés.Francis Chevassu (1861-1918)
Elles doivent se prêter excellemment à ce genre de locomotion.Jules Verne (1828-1905)
Faire le plus haut prix est un art dans lequel maint paysan qui a l'air parfaitement stupide, et qui l'est en effect sur beaucoup d'autres points, s'entend excellemment.Nicolaas Beets (1814-1903), traduction Léon Wocquier (1821-1864)
Le banquier le lui fit observer avec la politesse de l'homme le plus excellemment élevé...Laure Junot d'Abrantès (1784-1838)
J’ai été fier de faire ce travail et une des choses que je peux en dire est que nous avons été excellemment reçus des deux côtés.Europarl
Cette réflexion d'homme gris qui ne voit dans tout cela que l'intérêt du fossoyeur est excellemment comique.Auguste Angellier (1848-1911)
Simon m'a dit dans la suite que j'avais excellemment parlé.Maurice Barrès (1862-1923)
Tu es excellemment doué pour n'être pas un logicien.André Beaunier (1869-1925)
Ce n'est jamais un amoureux et ce ne serait pas même un débauché, si la débauche n'était excellemment impie.Anatole France (1844-1924)
Et cette existence, qu'en partie il faisait lui-même, qu'en partie il acceptait des circonstances, était excellemment de son goût.Émile Faguet (1847-1916)
J'espère dès lors que nous accomplirons des progrès considérables et rapides et apporterons les améliorations nécessaires pour toutes les raisons excellemment évoquées par les intervenants au débat de ce soir.Europarl
Afficher toutRéduire

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « EXCELLEMMENT » adv.

D'une maniere achevée & excellente. St. Thomas a traité excellemment la Theologie Scolastique.
Les deux font la paire Canicule et chenille Canicule et chenille

L’automne est là : finie la saison des vacances, des canicules… et des chenilles ?

Dr Orodru 27/09/2021