supérieurement

définitions

supérieurement ​​​ adverbe

D'une manière supérieure (II). ➙ excellemment. —  familier Très.

synonymes

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Deux magnifiques rangs de degrés en granit, de plusieurs centaines de pieds de long, supérieurement travaillés et encore intacts, sont les seuls restes d'un temple superbe.Jules Verne (1828-1905)
Voici un innocent vieillard qui se croit supérieurement déguisé, laissons-lui ses illusions, mais ouvrons l'œil.Émile Gaboriau (1832-1873)
Nous avons dit la beauté du paysage, il nous reste à signaler l'harmonieux équilibre de la composition où tout est disposé supérieurement pour répartir l'intérêt.Armand Dayot (1851-1934)
S'il est peu raisonnable de vouloir instruire supérieurement toutes les femmes, il le serait moins encore d'interdire aux mieux douées les hautes spéculations de la pensée.Charles Turgeon (1855-1934)
Comme il jouait au bouchon supérieurement et qu'il trichait mieux encore aux cartes, il cachait de l'argent partout.Paul Féval (1816-1887)
Cette enfant-là a trompé des calculs supérieurement faits, et dès qu'il s'agit d'elle, je dis cela pour nos amis comme pour vous, il ne faut pas se fier aux apparences.Paul Féval (1816-1887)
On peut chanter supérieurement un air quelconque avec une belle voix, on peut être une serinette sublime ; il faut de l'âme pour les récitatifs.Stendhal (1783-1842)
Car elle parlait le javanais – supérieurement, et pensait sans doute que ce spirituel argot a les priviléges du latin.Émile Gaboriau (1832-1873)
La porte s'ouvrit de nouveau, donnant passage à une autre ruine : précieuse celle-là, et supérieurement entretenue.Paul Féval (1816-1887)
Elle pouvait présenter 14 à 15 mille cavaliers, supérieurement montés, et formés aux manœuvres par de longs exercices.Adolphe Thiers (1797-1877)
Or, pour peindre supérieurement quelque objet, ce n'est pas assez de l'entrevoir vaguement à travers les larmes.Charles Turgeon (1855-1934)
Le peintre pense moins à exprimer son sujet qu'à faire briller son habileté, son adresse ; de là, la belle exécution, la touche savante, le morceau supérieurement rendu...Eugène Delacroix (1798-1863)
Les quelques phrases qui s'y trouvent sont supérieurement traitées et disposées dans un ordre parfaitement clair et logique.Hector Berlioz (1803-1869)
On n'est point tel pour avoir supérieurement manié l'instrument encore inhabile de la langue poétique française et pour avoir remis après soi cette langue très-perfectionnée à ses successeurs.Alphonse de Lamartine (1790-1869)
Cette belle scène eût pu être mieux disposée pour la musique par les auteurs du libretto ; telle qu'elle est, le compositeur l'a supérieurement rendue.Hector Berlioz (1803-1869)
Sa faute est, du reste, naturellement amenée par le jeu des caractères et des événements et par les situations supérieurement développées.Sophie Cottin (1770-1807)
Cependant elle était encore très belle lorsque je la connus, avait de beaux cheveux, des yeux charmants, des dents comme des perles, une taille superbe, l'air supérieurement noble.Marquise de La Tour du Pin Gouvernet (1770-1853)
Celles dont il remplit cette cathédrale sont supérieurement dessinées, pleines de feu, d'expression, de connaissance de l'anatomie, quoique toujours avec un peu de sécheresse.Stendhal (1783-1842)
Non moins habile négociateur que grand capitaine, il avait été chargé des ambassades les plus distinguées et s'en était tiré supérieurement.Denis Diderot (1713-1784)
Elle fait supérieurement les sons harmoniques ; sa harpe est à double mouvement et fort bonne.Hector Berlioz (1803-1869)
Afficher toutRéduire
Le coin pédago Découvrez Dico en classe ! Découvrez Dico en classe !

Dico en classe : des ressources pédagogiques et ludiques pour explorer toutes les richesses du dictionnaire Dico en ligne Le Robert.

22/09/2021