expatrier

 

définitions

expatrier ​​​ verbe transitif

rare Obliger (qqn) à quitter sa patrie. ➙ exiler, expulser. —  Expatrier des capitaux, les placer à l'étranger.

s'expatrier ​​​ verbe pronominal

Quitter sa patrie pour s'établir ailleurs. ➙ émigrer. Ouvriers qui s'expatrient pour trouver du travail.
 

conjugaison

actif

indicatif

présent

j'expatrie

tu expatries

il expatrie / elle expatrie

nous expatrions

vous expatriez

ils expatrient / elles expatrient

imparfait

j'expatriais

tu expatriais

il expatriait / elle expatriait

nous expatriions

vous expatriiez

ils expatriaient / elles expatriaient

passé simple

j'expatriai

tu expatrias

il expatria / elle expatria

nous expatriâmes

vous expatriâtes

ils expatrièrent / elles expatrièrent

futur simple

j'expatrierai

tu expatrieras

il expatriera / elle expatriera

nous expatrierons

vous expatrierez

ils expatrieront / elles expatrieront

 

synonymes

expatrier verbe transitif

exiler, expulser

s'expatrier verbe pronominal

émigrer, s'exiler, se réfugier

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Voudrait-il consentir à s'expatrier et, en supposant même qu'il le voulût, son absence assurerait-elle sa tranquillité ?Eugène-François Vidocq (1775-1857)
J'ai voulu vous revoir, j'aurai mieux fait de m'expatrier à jamais.Honoré de Balzac (1799-1850)
Il l'abandonne à huit ans, une affaire d'honneur l'obligeant à s'expatrier.Jules Lemaître (1853-1914)
Quantité de personnes s'adressèrent à moi pour obtenir la faveur de s'expatrier.Antoine-Vincent Arnault (1766-1834)
Ils consentirent seulement à mettre en réclusion ceux qui étaient infirmes et qui ne pouvaient s'expatrier.Adolphe Thiers (1797-1877)
Alors on pourrait changer de nom, s'expatrier, vivre !Auguste de Villiers de L'Isle-Adam (1838-1889)
Il allait devant lui, défaillant à présent sous la mélancolie désolée des gens qui vont s'expatrier.Guy de Maupassant (1850-1893)
Ma mère, qui nous avait tant persécutés tous deux, l'apprit, ce fatal mariage.... elle força mon époux à s'expatrier.François Guillaume Ducray-Duminil (1761-1819)
Parmi eux on ne trouve ni riches ni mendiants ; cependant l'amour des voyages pousse un grand nombre des habitants à s'expatrier.Élisée Reclus (1830-1905)
Cela ne vaut-il pas mieux que d'expatrier les hommes ?Frédéric Bastiat (1801-1850)
Des chagrins, disait-il, l'avaient forcé à s'expatrier, en abandonnant tout esprit de retour.Jules Verne (1828-1905)
Que la démarche proposée eût lieu, et certainement le baron et sa famille allaient être forcés de s'expatrier peut-être pour toujours...Émile Gaboriau (1832-1873)
Malheureusement, quand cette lettre arriva chez nous, nous étions en pleine débâcle : on venait de vendre la fabrique, et nous aussi nous allions nous expatrier....Alphonse Daudet (1840-1897)
Il y a près de trente années que mon père est ici, où il est venu tout jeune avec ses parents que des revers de fortune avaient contraints de s'expatrier.Pierre Ponson du Terrail (1829-1871)
Mais, comme elle ne trouve pas de place dans le village, il faut s'expatrier.Gaston Lavalley (1834-1922)
Si je suis contrainte de m'expatrier, j'en ferai ma ressource.Denis Diderot (1713-1784)
Regarde ce sculpteur qui, en pleine maturité d'âge et de talent, vient de s'expatrier, de planter là sa femme, ses enfants.Alphonse Daudet (1840-1897)
Il s'agit d'un véritable génocide ; les gens sont contraints de s'expatrier vers d'autres pays et d'abandonner leur terre.Europarl
A deux heures, le combat finissant faute de combattants, il fallut enfin s'expatrier du salon pour monter à la chambre nuptiale.Arsène Houssaye (1815-1896)
Afficher toutRéduire
Les mots croisés du Robert Les mots du voyageur Les mots du voyageur

En attendant de pouvoir explorer de lointaines contrées, voyagez avec les mots-croisés du Robert... Une nouvelle grille thématique à découvrir ici !

10/06/2020