Email catcher

extravagance

définitions

extravagance ​​​ nom féminin

Absurdité, bizarrerie déraisonnable. L'extravagance de ses propos.
Idée, parole, action extravagante. ➙ excentricité. Je n'ai pas le temps d'écouter ses extravagances.

synonymes

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Il en parle comme d'impertinences, « d'extravagances » et de « bonnes folies ».Émile Faguet (1847-1916)
Son grand argentier vint malheureusement lui annoncer que les caisses étaient vides et qu'il ne pouvait se permettre une telle extravagance.Ouest-France, 03/01/2021
Mais il serait absurde de m'appesantir sur le détail de mes extravagances.Edgar Allan Poe (1809-1849), traduction Charles Baudelaire (1821-1867)
Cette semaine, les chaînes investissent un univers situé à mi-chemin entre la créativité et l'extravagance.Ouest-France, 22/11/2020
Elle a besoin d'être surveillée, car elle penche naturellement vers l'extravagance.Charles Turgeon (1855-1934)
Mais c'était une anomalie, une extravagance.Europarl
Vous avez le droit à une touche d'extravagance, choisissez où !Ouest-France, Jasmine SAUNIER, 22/12/2011
Aucune extravagance capillaire ne lui est permise : tonte et brossage ont lieu très régulièrement, une à deux fois par semaine en hiver, tous les deux jours en été.Ouest-France, 29/01/2021
Une bonne occasion pour découvrir l'origine de cette mode et de son extravagance.Ouest-France, 26/02/2018
Dure, engagée, drôle aussi par les extravagances et le pathétisme des personnages, la pièce nous dévoile sans fard la faiblesse et la fragilité des êtres.Ouest-France, 01/04/2015
Heureusement le comité de salut public venait de le remplacer, car il voulait bien l'extermination, mais sans extravagance.Jean-Baptiste-Joseph Champagnac (1798-1858)
Ce n'est pas dans les gênes du constructeur japonais de se laisser aller à l'extravagance.Ouest-France, Stéphane Bois, 02/05/2019
Rendez-vous dimanche pour une dernière journée placée sous les signes de l'extravagance et de la fantaisie.Ouest-France, Chloé LE CORNIC, 07/09/2019
Au fond, un plaisir d'imagination, une jolie extravagance qui, sans doute, s'évaporerait comme les petites nues au firmament d'été.Joseph Henri Rosny (1856-1940)
Une partie du programme devra être consacrée à la gestion de ce gaspillage, si nous voulons mettre fin à cette extravagance.Europarl
Il me reste à ajouter que nous sollicitons des votes séparés pour améliorer le rapport sur les points qui ont donné lieu à quelques extravagances.Europarl
Le ton est léger, poétique, humoristique et relevé d'une pointe d'extravagance.Ouest-France, Roselyne SENE, 01/02/2019
Il s'intéresse bien davantage à sa propre vie de luxe et d'extravagance.Europarl
Mais il arrive souvent que l'on cherche à cacher l'hésitation de ses décisions par l'extravagance de son attitude.Henry Lytton Bulwer (1801-1872), traduction Georges Perrot (1832-1914)
Je l'ai souvent dit au comte ; je ne tenais pas à l'extravagance de ses compliments, et vous les preniez à la lettre.Ann Radcliffe (1764-1823), traduction Victorine de Chastenay (1771-1855)
Afficher toutRéduire

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « EXTRAVAGANCE » s. f.

Chose dite ou faite mal à propos, follement. Les emportements des jeunes gens leur font faire beaucoup d'extravagances.
Drôles d'expressions Yoyoter du bulbe Yoyoter du bulbe

Il y a bien de quoi perdre la tête si l’on cherche le sens du jeu de yoyo. Car c’est de là que vient l’argot yoyoter ; et pour yoyoter, ça yoyote.

Stéphane Marie et Nathalie Gendrot 26/01/2022