extravagance

 

définitions

extravagance ​​​ nom féminin

Absurdité, bizarrerie déraisonnable. L'extravagance de ses propos.
Idée, parole, action extravagante. ➙ excentricité. Je n'ai pas le temps d'écouter ses extravagances.
 

synonymes

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Ces scènes, d'une gaieté militaire qui allait souvent jusqu'à l'extravagance, commencées par le sentiment, la raison les achevait presque toujours.Ida Saint-Elme (1776-1845)
Je pus distinguer que l'un de ces trois faisait les gestes les plus passionnés, des gestes d'imploration, de douleur et de désespoir, allant jusqu'à une sorte d'extravagance.Daniel Defoe (1661-1731), traduction Petrus Borel (1809-1859)
Quand il avait fait quelque extravagance nouvelle, quand il m'apportait quelque présent de grande valeur, je ne lui disais même pas merci.Céleste de Chabrillan (1824-1909)
Je suis sûre qu'il n'y a nulle extravagance dans ma demande ; ce qu'il faut de domestiques, une voiture, un caricle, un train de chasse n'exigent pas moins.Jane Austen (1775-1817), traduction Isabelle de Montolieu (1751-1832)
Tout le monde les envie au contraire, et l'artiste ne doit jamais croire qu'on ait seulement la pensée d'une pareille extravagance.George Sand (1804-1876)
Mais il arrive souvent que l'on cherche à cacher l'hésitation de ses décisions par l'extravagance de son attitude.Henry Lytton Bulwer (1801-1872), traduction Georges Perrot (1832-1914)
Une telle extravagance, même dans un homme de son pays et de son caractère, ne peut s'expliquer que comme un excès de la peur qui se trahit elle-même.Charles-Maurice de Talleyrand-Périgord (1754-1838)
Au fond, un plaisir d'imagination, une jolie extravagance qui, sans doute, s'évaporerait comme les petites nues au firmament d'été.Joseph Henri Rosny (1856-1940)
Et chacun de faire son plan : l'extravagance avait un air de raison, la raison ressemblait à de l'extravagance.Pons de l'Hérault (1772-1853)
Je l'ai souvent dit au comte ; je ne tenais pas à l'extravagance de ses compliments, et vous les preniez à la lettre.Ann Radcliffe (1764-1823), traduction Victorine de Chastenay (1771-1855)
Et, dans le pays, on ne savait s'il faisait le fou, ou s'il l'était réellement devenu, tant sa colère touchait à l'extravagance.Émile Zola (1840-1902)
L'origine et l'éclat de ce manifeste ne permettaient pas de n'y voir que l'extravagance de quelques enfants perdus.Paul Thureau-Dangin (1837-1913)
J'ai usé jusqu'à l'extravagance de sa libéralité, mais je n'ai jamais su en profiter, ainsi que me l'auraient conseillé des gens raisonnables et prévoyans.Ida Saint-Elme (1776-1845)
On aurait pris l'homme pour un fou, et son idée pour la plus grande extravagance possible.Alphonse Karr (1808-1890)
Heureusement le comité de salut public venait de le remplacer, car il voulait bien l'extermination, mais sans extravagance.Jean-Baptiste-Joseph Champagnac (1798-1858)
Car, dans son extravagance, le faune, fou de liberté, ne croyait avoir retrouvé son indépendance que s'il se roulait dans la fange, et il tomba, et il tomba... !Willem Geertrudus Cornelis Byvanck (1848-1925)
Par ces convulsions des terrains, ces alternatives de la température et ces jeux de la lumière, elle manifestait l'extravagance de sa force avec la beauté de son éternel sourire.Gustave Flaubert (1821-1880)
Et c'est pourquoi, dans l'intérêt même de ce mouvement où l'extravagance se mêle si souvent à la vérité, nous nous obstinons à séparer l'ivraie du bon grain.Charles Turgeon (1855-1934)
En vérité, la fantaisie des gouttes d'eau créatrices fut innombrable, impossible à prévoir, et d'une trop mystérieuse extravagance !Pierre Loti (1850-1923)
Il avait à peine dix-huit ans, qu'il s'échappa de la cour de l'empereur, et se mit à parcourir les royaumes, laissant partout des traces de son extravagance.Denis Diderot (1713-1784)
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « EXTRAVAGANCE » s. f.

Chose dite ou faite mal à propos, follement. Les emportements des jeunes gens leur font faire beaucoup d'extravagances.
Le mot du jour Patience, patients ! Patience, patients !

Le patient, la patiente a toutes les raisons d’être impatiente.

Aurore Vincenti 13/05/2020