fabuleux

 

définitions

fabuleux ​​​ , fabuleuse ​​​ adjectif

littéraire Qui appartient à la fable, au merveilleux. ➙ légendaire, mythique, mythologique. Animaux fabuleux.
Qui paraît fabuleux ; incroyable mais vrai. ➙ extraordinaire, fantastique, invraisemblable, prodigieux. Des aventures fabuleuses.
(intensif) Énorme. Un prix fabuleux. —  familier Hors du commun. Un spectacle fabuleux.
 

synonymes

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Il faisait vaguement rêver des fabuleux hippogriffes chantés par nos vieux conteurs du moyen âge.André Lemoyne (1822-1907)
Quinze mois s'écoulèrent ainsi : quinze mois de calme et de bonheur dans la vie de cinq individus, c'est presque fabuleux.George Sand (1804-1876)
Pour que le public blasé s'émeuve, il faut que la somme enlevée atteigne un chiffre fabuleux, qu'il s'agisse de deux ou trois millions, par exemple.Émile Gaboriau (1832-1873)
Toute cette phraséologie était entremêlée de proverbes, de citations faisant preuves, du récit fabuleux des plus fabuleuses tromperies.Edward John Trelawney (1792-1881), traduction Victor Perceval (1835-1887)
De telles initiatives permettent à des millions de citoyens de participer à des projets artistiques, informatifs et instructifs présentant un mérite pédagogique fabuleux.Europarl
Les fourgons qui suivent un corps autrichien évacuant un pays allié sont curieux à voir par leur nombre fabuleux et par la multitude d'objets de toute espèce qu'ils contiennent pêle-mêle.Louise-Eléonore-Charlotte-Adélaide d'Osmond Boigne (1781-1866)
Il eut voiture et groom ; il donna des déjeuners fabuleux, endossa trente gilets différents en un mois...Jules Rostaing (1824-?)
Des ruines penchaient dans un état d'équilibre instable et se déchiquetaient en profils fabuleux, en architectures inouïes.Georges Eekhoud (1854-1927)
Aujourd'hui il s'est commis un nombre fabuleux de bonnes actions ; il pleut à verse, neige et tonnerre, éclairs et grêles ; on dirait que le monde va finir.Théophile Gautier (1811-1872)
Les premières ont quelquefois un air fabuleux, et il est permis sans doute de s'en défier, sans que cette espèce d'incrédulité nuise au plaisir qu'on y peut prendre.Jean-François de La Harpe (1739-1803)
On peut y faire des profits fabuleux de plusieurs milliards et c'est pourquoi il est très attractif d'agir sur ce marché opaque.Europarl
Et cette fanfare qui, répercutée par les échos, mourait dans le lointain, évoquait pour nous je ne sais quel cortège fabuleux...Guillaume Apollinaire (1880-1918)
Je me dis – il ne faut pas juger ces gens-là d'après un type de guerrier héroïque, et je dirais fabuleux – si nous n'en avions pas chez nous de nombreux exemples.Alphonse Karr (1808-1890)
J'écrasais sous mes lourdes semelles ces squelettes d'animaux des temps fabuleux, que ces arbres, maintenant minéralisés, couvraient autrefois de leur ombre !Jules Verne (1828-1905)
Au récit des prix fabuleux qu'on disait avoir été obtenus par tel auteur, les convoitises des autres étaient surexcitées, et chacun rêvait de millions.Paul Thureau-Dangin (1837-1913)
Depuis que j'ai été témoin de l'excès fabuleux de son avarice, je ne conçois pas comment il a pu se dessaisir de ce bijou.Louise-Eléonore-Charlotte-Adélaide d'Osmond Boigne (1781-1866)
Lorsqu'un homme monte un cheval tel que mon lithuanien, vous pouvez bien, messieurs, le croire capable d'exécuter un autre trait qui paraît, au premier abord, tenir du fabuleux.Rudolph Erich Raspe (1736-1794) et Gottfried August Bürger (1747-1794), traduction Théophile Gautier (1836-1904)
Les figures sont bien gravées, mais le sujet en est souvent plus fabuleux que le texte qui les accompagne.Georges-Barthélemi Faribault (1789-1866)
Puis ces prospectus ronflants, ces millions que j'entendais passer dans l'air, ces entreprises colossales à bénéfices fabuleux.Alphonse Daudet (1840-1897)
Les grognards exerçaient leur mémoire en même temps qu'ils fatiguaient leurs bras : ils racontaient la guerre ; on croyait entendre le récit fabuleux des contes orientaux.Pons de l'Hérault (1772-1853)
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « FABULEUX, EUSE » adj.

Qui est faux, inventé à plaisir. L'antiquité fabuleuse a bien abusé de la credulité des peuples. les mysteres des Dieux fabuleux des Payens ne laissoient pas de contenir quelques veritez morales.
Les mots croisés du Robert Les mots du bord de mer Les mots du bord de mer

Laissez-vous bercer par le bruit des vagues avec cette grille de mots croisés estivale !

17/07/2020