prodigieux

définitions

prodigieux ​​​ , prodigieuse ​​​ adjectif

Extraordinaire. ➙ étonnant, stupéfiant. Une quantité prodigieuse. ➙ considérable. —  Bêtise prodigieuse. ➙ phénoménal. —  Un artiste prodigieux.

synonymes

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Il existait dans l'origine un nombre prodigieux de péages seigneuriaux sur les ponts, rivières, chemins, disent les auteurs.Alexis de Tocqueville (1805-1859)
Le prodigieux poète a véritablement tout prévu, là même où l'on croirait le trouver en défaut jusqu'au ridicule !Auguste de Villiers de L'Isle-Adam (1838-1889)
Et je parie que tu ne sais pas sous quel nom on désigne ces petites filles, de quatorze à seize ans, qui font voir de si prodigieux mollets ?Arsène Bessette (1873-1921)
Ce qui arrêtait ces dames, c'était le spectacle prodigieux de la grande exposition de blanc.Émile Zola (1840-1902)
C'était une gaieté triste au fond, un désespoir de verve qui lui donnait la conscience de son prodigieux talent, mais le repentir de l'usage qu'il en faisait.Alphonse de Lamartine (1790-1869)
En outre, c'était celle sur laquelle s'entassaient un plus prodigieux nombre de mets variés, poissons, gibiers, viandes domestiques, fruits, légumes et conserves.Alexandre Dumas (père) (1802-1870)
Ces rochers furent érigés jadis par la main des hommes ; ils sont factices, ils sont les restes de l'un des plus prodigieux temples du monde.Pierre Loti (1850-1923)
Cela me parut prodigieux qu'il vît sa femme si mal et qu'il ne se souciât pas davantage de lui assurer les derniers secours...Paul Bourget (1852-1935)
Quel prodigieux travail ils représentent d'ailleurs, ces sentiers de taupes, en réseau sur des centaines de lieues !Pierre Loti (1850-1923)
Ils visitèrent toutes les places, toutes les rues, s'arrêtant à tous les attroupements qu'ils voyaient, espérant une rencontre providentielle, quelque prodigieux hasard, une pitié de la destinée.Guy de Maupassant (1850-1893)
Cela me parut prodigieux qu'il vît sa femme si mal et qu'il ne se souciât pas davantage de lui assurer ces derniers secours....Paul Bourget (1852-1935)
Je sens bien que je n'ai jamais mérité ce prodigieux attachement que vous avez pour moi.Abbé Prévost (1697-1763)
Il y a dans tous les quartiers de la ville un prodigieux nombre d'espions, dont les plus redoutables sont une espèce de valets publics, qui se nomment alarcos.Jean-François de La Harpe (1739-1803)
C'est prodigieux, monsieur ; mais les vieilles femmes et les enterrements, je ne peux pas voir ça.Henry Murger (1822-1861)
La facilité de son esprit dans l'expédition des affaires étonnoit tout le monde, et la gaieté avec laquelle il traitoit les plus sérieuses le faisoit admirer comme un talent prodigieux.Jean-François Marmontel (1723-1799)
C'était un pullulement, un braisillement de cœurs prodigieux, dont le nombre infini accablait, quand on songeait à toutes les mains tremblantes de reconnaissance, qui les avaient donnés.Émile Zola (1840-1902)
Les détails que j'ai à raconter sont précieux, en ce qu'ils font connaître l'homme prodigieux qui dirigeait ce grand mouvement.Antoine-Vincent Arnault (1766-1834)
Sa vue faisait un prodigieux effet, surtout sur les gens du peuple et en province.Louis Constant Wairy (1778-1845)
Il dut penser que je m'étonnais et m'occupais excessivement de l'effet prodigieux qu'il faisait sur moi.Pierre Choderlos de Laclos (1741-1803)
On n'avait jamais vu parmi les nations un développement si prodigieux, ni une destruction si rapide.Alexis de Tocqueville (1805-1859)
Afficher toutRéduire

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « PRODIGIEUX, EUSE » adj.

Miraculeux, extraordinaire, monstrueux, admirable. Le pouvoir de Josué qui arresta le Soleil fut prodigieux. Le Colosse de Rhodes étoit d'une prodigieuse hauteur. On a fait un prodigieux carnage des ennemis. La nature fait tous les jours mille choses prodigieuses qu'on ne peut comprendre.