face-à-face

 

définitions

face-à-face ​​​ nom masculin invariable

Débat confrontant des personnalités. Face-à-face télévisé.
par extension Un face-à-face tendu entre les manifestants et les forces de l'ordre. ➙ confrontation.
 

synonymes

face-à-face nom masculin

débat, joute

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Comme nous entrions, nous nous trouvâmes face-à-face avec un officier d'un certain âge qui allait sortir.Arthur Conan Doyle (1859-1930), traduction Albert Savine (1859-1927)
Cette fois encore les deux mêmes interlocuteurs se trouvaient face-à-face dans le cabinet.Gustave Aimard (1818-1883)
Les deux hommes restèrent face-à-face, pied contre pied, les mains levées.Arthur Conan Doyle (1859-1930), traduction Albert Savine (1859-1927)
Et elle disparut, s'envolant légère comme un oiseau, et laissant les deux hommes face-à-face.Gustave Aimard (1818-1883)
Abandon des systèmes et mécanismes du passé qui se sont révélés être des échecs, mais face-à-face avec la réalité à laquelle nous sommes confrontés.Europarl
Ce face-à-face imprévu, cette confrontation instantanée, me glaça d'effroi.Ernest Myrand (1854-1921)
Je leur ai fait savoir que des rencontres en face-à-face nous permettraient de clarifier les malentendus et de surmonter notre méfiance.Europarl
Un silence soudain fit comprendre que les deux hommes étaient de nouveau face-à-face.Arthur Conan Doyle (1859-1930), traduction Albert Savine (1859-1927)
Afficher toutRéduire
Le dessous des mots Évasion textile Évasion textile

L'Orient évoque des visions lointaines et mystérieuses, des fastes somptueux et colorés. Pendant des siècles, il a été pour l'Occident la source de connaissances savantes fondamentales en matière d'astronomie, de mathématiques et de médecine, ainsi que de produits précieux tels que les épices, l’encens et les riches étoffes. Les draps d’or, de soie, les velours d’Orient, pourpre, soie, brocart, par leur caractère luxueux et leur prix élevé, participaient au prestige de leurs riches et puissants possesseurs, souverains et ecclésiastiques. Les étoffes byzantines ont survécu dans les trésors des églises d’Occident, pour protéger les reliques des saints ou confectionner les habits sacerdotaux d’apparat. 

Marie-Hélène Drivaud 17/07/2020