Email catcher

fashionable

définitions

fashionable adjectif

anglicisme, vieilli Élégant, à la mode.

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Il n'oublie pas non plus de noter que le xixe siècle est déjà marqué par une première anglomanie, qu'il s'agisse du spleen, du keepsake, ou du fait d'être fashionable.Ela. Études de linguistique appliquée, 2020 (Cairn.info)
Nos enfants se ressentiront de la manie des bonnes anglaises qui s'est emparée chez nous de toutes les mères fashionables.Astolphe de Custine (1790-1857)
Il arrivait généralement fort tard, avec trois ou quatre jeunes gens composant la haute société fashionable de la contrée.Jean de la Brète (1858-1945)
Tout le luxe de la vie artiste et fashionable s'offrit à leurs yeux.Jules Verne (1828-1905)
Mes prétentions fashionables se trouvaient mises à néant ; ma vie devint une réalité qui dépendait de mes propres efforts.Charles Dickens (1812-1870), traduction Amédée Pichot (1795-1877)
Comme elle était hardie et passait pour être bien en cour, elle était devenue extrêmement fashionable.François-René de Chateaubriand (1768-1848)
On connaît la liste des inversions de signe qui ont affecté tant d'excellences gouvernementales depuis cinquante ans, infréquentables un matin, fashionable le soir, ou l'inverse.Les cahiers de médiologie, 2002, Régis Debray (Cairn.info)
J'ai essayé de lui faire comprendre cet avantage, mais l'absurde l'emportera, comme infiniment plus... fashionable.Eugène Delacroix (1798-1863)
Tels que vous les voyez, ce fashionable et son brillant ami ont ruiné bien des gens.Jules Noriac (1827-1882)
Il est aidé dans sa quête par une vieille maroufle (femelle du gnou) et une autruche fashionable.Ouest-France, 29/05/2014
Diane ferma la fenêtre du jardin et choisit, parmi les vêtements pendus à la boiserie, un costume complet de cavalier fashionable.Paul Féval (1816-1887)
Le mot fashion a donné le dérivé fashionable (attesté depuis 1793).L'Année balzacienne, 2019, Laélia Véron (Cairn.info)
C'est la représentation d'une promenade fashionable, qui, si l'on en croit les costumes, remonterait à la fin du siècle dernier.Gérard de Nerval (1808-1855)
Pas un jour ne passe sans que les élites ne marquent leur intérêt pour ce sport fashionable en train d'éclore sous leurs yeux.Staps, 2010, Luc Robène, Dominique Bodin, Stéphane Héas (Cairn.info)
L'image du bibliophile englouti sous les poussiéreux livres d'histoire et les parchemins devient fashionable, selon l'expression consacrée par l'époque pour qualifier ce qui est à la mode.Genèses, 2016, Magali Charreire (Cairn.info)
Ce sont là des subtilités d'une femme fashionable.Madame Leprohon (1829-1879), traduction Joseph Auguste Genand (1839-1902)
Mais la presse fashionable et artiste qui se développe alors est pour beaucoup dans leur diffusion et leur promotion à titre de normes imaginaires.Revue d'histoire littéraire de la France, 2010, José-Luis Diaz (Cairn.info)
Ce sera pendant tout le siècle le rendez-vous de la haute société fashionable parisienne.Napoleonica. La Revue, 2010, Jean Mongrédien (Cairn.info)
J'étais resté à la maison, car j'avais déjà reconnu, à part moi, que je n'avais aucune vocation pour la vie fashionable.Arthur Conan Doyle (1859-1930), traduction Albert Savine (1859-1927)
C'était lui qui était leur grand pourvoyeur de nouvelles publiques et des cancans de la société fashionable.Charles Dickens (1812-1870), traduction Alfred des Essarts (1811-1893)
Afficher toutRéduire
Drôles d'expressions le camoufleur Carpe Diem

Ces mots latins parmi les plus célèbres reposent sur un double malentendu.

Maxime Rovere 17/06/2022