fashionable

définitions

fashionable adjectif

anglicisme, vieilli Élégant, à la mode.

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
C'est la représentation d'une promenade fashionable, qui, si l'on en croit les costumes, remonterait à la fin du siècle dernier.Gérard de Nerval (1808-1855)
Tout le luxe de la vie artiste et fashionable s'offrit à leurs yeux.Jules Verne (1828-1905)
Il avait régné sur le monde fashionable depuis près de quarante ans, par ses amours, ses duels, et son esprit, plus brillant que celui d'aucun contemporain.Henry Lytton Bulwer (1801-1872), traduction Georges Perrot (1832-1914)
Ce sont là des subtilités d'une femme fashionable.Madame Leprohon (1829-1879), traduction Joseph Auguste Genand (1839-1902)
Tels que vous les voyez, ce fashionable et son brillant ami ont ruiné bien des gens.Jules Noriac (1827-1882)
Les trois cavaliers dont nous parlons occupaient, du reste, des places différentes dans cette société fashionable.Émile Souvestre (1806-1854)
C'était lui qui était leur grand pourvoyeur de nouvelles publiques et des cancans de la société fashionable.Charles Dickens (1812-1870), traduction Alfred des Essarts (1811-1893)
J'ai essayé de lui faire comprendre cet avantage, mais l'absurde l'emportera, comme infiniment plus... fashionable.Eugène Delacroix (1798-1863)
J'étais resté à la maison, car j'avais déjà reconnu, à part moi, que je n'avais aucune vocation pour la vie fashionable.Arthur Conan Doyle (1859-1930), traduction Albert Savine (1859-1927)
Quant à la fantaisie d'être fashionable, c'est le but du petit nombre.Louise-Eléonore-Charlotte-Adélaide d'Osmond Boigne (1781-1866)
Enfin, il s'acquittait à merveille de son rôle de magistrat fashionable, sans néanmoins compromettre sa dignité qu'il savait faire intervenir à propos, en homme d'esprit.Honoré de Balzac (1799-1850)
Là, le libraire fashionable, le moyen de toutes ces existences, lui parut être l'homme important.Honoré de Balzac (1799-1850)
Il arrivait généralement fort tard, avec trois ou quatre jeunes gens composant la haute société fashionable de la contrée.Jean de la Brète (1858-1945)
Pour sûr qu'elle lui ferait honneur, se prélassant derrière le zinc d'un bar fashionable et sportif où se donneraient rendez-vous les bookmakers et les petits jobards de la haute !Georges Eekhoud (1854-1927)
Ne nous étonnons pas de voir les fleurs françaises mises pour ainsi dire au ban du monde fashionable.Jean-Jacques Grandville (1803-1847)
Mais comme je devais cet honneur à ma voiture qui était fashionable, je n'en devenais pas plus fière, j'en payais seulement davantage.Élisabeth Vigée-Lebrun (1755-1842)
Selon l'usage fashionable de quelques virtuoses, il s'abstient de jouer sa partie, se bornant à faire répéter l'orchestre et à indiquer les mouvements.Hector Berlioz (1803-1869)
Ces arrangements pris, notre homme d'affaires loue un bureau dans un quartier plutôt respectable que fashionable de la ville.Edgar Allan Poe (1809-1849), traduction Félix Rabbe (1834-1900)
Comme elle était hardie et passait pour être bien en cour, elle était devenue extrêmement fashionable.François-René de Chateaubriand (1768-1848)
La mode exigeait, je vous l'assure, qu'un homme fashionable restât debout, tournant le dos à la scène depuis que le rideau se levait jusqu'à ce qu'il tombât.Arthur Conan Doyle (1859-1930), traduction Albert Savine (1859-1927)
Afficher toutRéduire
Vidéos "Figurez-vous", épisode 2 "Figurez-vous", épisode 2

Ce mois-ci, Julien Barret nous dit tout sur la question oratoire, ou question rhétorique. Ne seriez-vous pas en train d'acquérir une technique...

Julien Barret 25/05/2021