fatidique

 

définitions

fatidique ​​​ adjectif

Qui marque un arrêt du destin, une intervention du destin.
 

synonymes

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Pour l'heure, nos inquiétudes les plus vives ont trait aux mesures envisagées concernant la date fatidique du 1er janvier 2008.Europarl
En outre, cette tragédie humaine fatidique est d'autant plus terrible qu'il n'existe actuellement aucun moyen de guérir cette maladie.Europarl
A notre point de vue spécial, l'histoire de cette année fatidique peut donc se partager en deux chapitres distincts.Rodolphe Reuss (1841-1924)
Autre acquis : le plafond fatidique des 200 millions d’euros pour la flexibilité des actions extérieures a été franchi pour la première fois.Europarl
C'est positivement ce qui arriva le 13 mai – jour fatidique – à l'issue d'une séance aussi incolore que les précédentes.Louis Boussenard (1847-1910)
Cependant la dame s'irrite parce qu'on ne veut pas admettre son interprétation du mot fatidique.Adolphe Retté (1863-1930)
Elle pensa que ce devait être un événement fatidique de sa compétence, et elle demanda au vieillard ce qui le faisait agir ainsi.George Sand (1804-1876)
Cyrène, ils étaient vrais, sensés et profonds, les éternels jeux de mots nés de son nom fatidique.Remy de Gourmont (1858-1915)
Le taux d'erreurs propres à la politique agricole se situe en dessous de la limite fatidique de 2 %, et c'est en grande partie dû au système intégré de contrôle.Europarl
Elle s'ouvre sous de tristes pressentiments, cette année fatidique, dont les chiffres 8-9-3 forment un ensemble d'annonces terribles................................................... ....................................................................... 3 janvier.Joanny Bricaud (1881-1934)
Obstinément, la jeune fille ne sort de ses longues prostrations que pour fredonner d'une voix très douce, presque éteinte, le fatidique couplet du maréchal ferrant.Georges Eekhoud (1854-1927)
Les votes ont été suspendus pour cause de séance solennelle et, au moment où ils ont repris, il manquait quelques collègues pour atteindre la barre fatidique des 314 voix.Europarl
Sa première recommandation, et la seule concrète, consiste à demander « instamment » de « tout faire » pour que l'inflation soit ramenée au seuil fatidique des 2 %.Europarl
Fatidique, d'abord, parce qu'il prend son parti de toute une série de choses qui sont inacceptables.Europarl
Et, sans attendre qu'il vienne, ils quittent la chambre où la voix fatidique du médecin a répandu quelque chose de lugubre.Hector Bernier (1886-1947)
Et ce fut comme si quelque victime d'expiation venait d'être livrée à ta place, aux amoureux en peine, sous le tilleul fatidique.Georges Eekhoud (1854-1927)
Nous secouâmes bien fort le thermomètre pour effacer le signe fatidique, comme si nous avions pu par là abaisser la fièvre en même temps que la température marquée.Marcel Proust (1871-1922)
Certains détails du paysage contractent, tu l'auras remarqué en gardant tes moutons, une signification poignante, presque fatidique.Georges Eekhoud (1854-1927)
Nous avions pourtant passé le cap fatidique de sept jours de calme total, mais sans pour cela en profiter pour donner un saut qualitatif.Europarl
Ce n'était plus le délire, la fièvre : c'était une folie devenue sérieuse, froide ; il semblait qu'une volonté fatidique dirigeât mes mouvements.Louis Ulbach (1822-1889)
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « FATIDIQUE » adj.

Qui prophetise ou annonce les arrests des destinées. Il ne se dit que des divinations prophanes des Anciens, qui se faisoient par le vol des oiseaux, des trepieds, & autres choses qui servoient de fondement à leurs predictions & à leurs vains oracles.
Les mots du bitume Charbonner Charbonner

v. dérivé de charbon, dans l’expression aller au charbon, travailler dur, bosser.

Aurore Vincenti 21/02/2020