ferré

 

définitions

ferré ​​​ , ferrée ​​​ adjectif

De fer ; garni de fer. —  Voie ferrée, de chemin de fer. Réseau ferré. ➙ ferroviaire.
Qui a des fers. Cheval ferré. —  Souliers ferrés.
au figuré Être ferré sur un sujet, une question. ➙ calé, fort, instruit.
 

synonymes

ferré, ferrée adjectif

clouté

ferré en

compétent en, fort en, instruit en, savant en, calé en (familier), fortiche en (familier), trapu en (familier)

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Il marchait lentement, la main droite tendue avec raideur, et faisant sonner sur le pavé le bout ferré de sa canne.Arthur Conan Doyle (1859-1930), traduction Albert Savine (1859-1927)
Nous nous arrêtions à chaque pas, puis les chutes recommençaient, aucun cheval n'étant ferré à glace.Catherine II de Russie (1729-1796)
J'ai défendu de ratisser ; l'odieux jardinier est venu hier avec son manche à balai ferré.Alfred de Musset (1810-1857)
Au fond de ce passage est une autre porte, toujours en chêne ferré, pourvue d'un guichet et d'énormes verrous.Pierre Ponson du Terrail (1829-1871)
À cause de cette séparation, au nom de la rentabilité la plus élevée, l'entretien du réseau ferré européen est sacrifié.Europarl
La veille encore, j'aurais pu me laisser prendre à ces dehors d'amitié ; mais maintenant j'étais ferré à glace sur les questions de sentiment.Alphonse Daudet (1840-1897)
Il auroit fallu que son cœur eût esté ferré à glace pour se bien tenir dans un chemin si glissant.Antoine Furetière (1619-1688)
Squobb, devant un personnage qui semblait si bien ferré sur la question, ne pensa pas qu'il fût prudent de se trop exposer.Henri-Émile Chevalier (1828-1879)
Je vous demande pardon d'être si ferré sur cette question, mais elle est d'un intérêt palpitant.Jules Verne (1828-1905)
Il ne fut pas difficile au gouverneur de reconnaître, dans l'une des empreintes, le soulier ferré d'un gardien.Pierre Ponson du Terrail (1829-1871)
Le train s'ébranle, très doucement d'abord, fait résonner les plaques tournantes, puis, tout de suite, accélère sa marche, prend son furieux galop ferré.François Coppée (1842-1908)
Nab, son épieu ferré à la main, voulut se jeter au secours du chien, décidé à s'attaquer au formidable animal jusque dans son élément.Jules Verne (1828-1905)
La barque dans laquelle nous étions entrés était une espèce de gros radeau à rebords pointus à l'avant et ferré comme un patin.Céleste de Chabrillan (1824-1909)
Il coupe le pied du cheval, le met sur l'enclume, et quand il a été ferré, il le replace si bien qu'il n'y paraît pas.Paul Sébillot (1843-1918)
Il s'agit d'abord de mettre en place un réseau ferré qui offre véritablement les possibilités aux citoyens de se déplacer sans polluer.Europarl
N'est-il pas certain que notre réseau ferré est hors d'état de rendre, à un moment critique, les services qu'on en doit attendre ?Georges Darien (1862-1921)
Et en même temps il faisait effort pour déranger le gros soulier ferré posé sur son trésor.Victor Hugo (1802-1885)
J'ai ferré onze chevaux, dit le maréchal en remettant tenailles et marteau dans la poche de son tablier.Eugène Chavette (1827-1902)
Cruelle opération qui consiste à rouer de coups, non pas de savate, mais de soulier ferré, un confrère tombé dans la disgrâce de ces messieurs.Alexandre Dumas (père) (1802-1870)
Alors il n'hésita plus ; et bien que la porte fût en chêne ferré, il appuya contre elle ses robustes épaules, et d'un effort suprême, l'enfonça.Pierre Ponson du Terrail (1829-1871)
Afficher toutRéduire
Drôles d'expressions Pendre la crémaillère Pendre la crémaillère

Pendre la crémaillère : fêter son installation dans un nouveau logement.

Alain Rey 16/02/2020