ficelle

 

définitions

ficelle ​​​ nom féminin et adjectif

Corde mince. Défaire la ficelle d'un colis. —  Vin à la ficelle, qui n'est facturé au client d'un restaurant qu'en fonction de la quantité consommée.
au figuré Tirer les ficelles, faire agir les autres sans être vu.
Tirer sur la ficelle : exagérer, aller trop loin.
Les ficelles d'un métier, les procédés cachés. ➙ truc.
Petite baguette (pain).
adjectif vieilli Retors. —  familier Malin, futé.
 

synonymes

ficelle nom féminin

corde

astuce, artifice, ruse, procédé, stratagème, truc (familier)

[familier] galon

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Il passa mes quatre billets de cent francs dans le nœud, donna un tour à la ficelle, et tout fut dit.Paul Féval (1816-1887)
Un couteau de chasse à poignée de corne pendait à son côté, fixé dans la ceinture de laine rouge au moyen d'un bout de ficelle.Paul de Musset (1804-1880)
Par un trou pratiqué à la vrille, dans la porte, passait une petite ficelle destinée à soulever le loquet intérieur ; le baron tira cette ficelle et entra.Émile Gaboriau (1832-1873)
Il n'y avait plus, à un clou de la cheminée, qu'un petit fichu de femme, tordu comme une ficelle.Émile Zola (1840-1902)
Un ensemble impliquant le risque que si l'on tire sur une ficelle, le tout peut se défaire.Europarl
Il avait empoigné l'agent et l'entortillait avec une ficelle qu'il venait de tirer de sa poche.Alphonse Daudet (1840-1897)
Il prit le pied, serra soigneusement la ficelle aux chevilles, et fit un nœud double.Jules Renard (1864-1910)
On peut être sûr que l'auteur ne se privera pas d'une ficelle, d'une situation, d'une tirade.Émile Zola (1840-1902)
On avait suspendu une ficelle au ciel du lit ; au bout de cette ficelle, un filet dans lequel un glaçon fondait.Jules Vallès (1832-1885)
Il s'agissait de faire un grand sac ; la chose était facile, puisque j'avais de l'étoffe : un morceau de drap plié en deux, cousu avec de la ficelle, ferait parfaitement l'affaire.Mayne Reid (1818-1883), traduction Henriette Loreau (1815-1883)
Arrivé à l'échafaud, le bourreau le prend au prêtre, l'emporte, le ficelle sur la bascule, l'enfourne, je me sers ici du mot d'argot, puis il lâche le couperet.Victor Hugo (1802-1885)
Quand nous entrâmes dans la chambre, fermée de quatre planches disjointes, avec un loquet de ficelle, une chandelle bruissante fut allumée et fichée dans une bouteille.Marcel Schwob (1867-1905)
Les autres scènes intermédiaires sont tracées avec une simplicité magistrale, sans petite ficelle, allant droit au but comme des ruelles qui mènent aux grandes places par le plus court.Théophile Gautier (1811-1872)
Ensuite, il se décida à tirer sur la ficelle, pour ramener les pieds, qu'il examina attentivement.Émile Zola (1840-1902)
C'était le sien, poli par le frottement, garni d'une ficelle serrée, pour qu'il ne glissât pas.Émile Zola (1840-1902)
Malgré la ficelle qui les nouait, ses jupes flottaient et découvraient la blancheur de ses chevilles.Émile Zola (1840-1902)
Avec du papier, de la ficelle et de l'osier, il faisait pour les petits garçons des cerfs-volants qu'il lançait lui-même dans l'air agité de septembre.Anatole France (1844-1924)
Aussi a-t-on toujours sur soi une ficelle, qui consiste en un joli petit portefeuille de treize ou vingt-cinq.Émile Gaboriau (1832-1873)
C'est que j'avais inventé un jeu, un perfectionnement du rat en guenilles que les gamins vulgaires font courir au bout d'une ficelle, le soir, dans les jambes des passants.Pierre Loti (1850-1923)
Quant à ma porte, qui est faite d'une seule grande glace, je l'attacherai avec une ficelle, car elle n'a plus de loquet.Pierre Loti (1850-1923)
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « FICELLE » s. f.

Petite corde deliée qui sert à lier des pacquets, à faire des sangles, des filets, & autres choses semblables. Ce mot vient de filicella, comme qui diroit filcelle, Menage ; ou plûtost de fichell, qui en langage Celtique ou Bas-Breton signifie la même chose.
Les mots croisés du Robert Les mots croisés de la musique Les mots croisés de la musique

Testez vos talents de cruciverbiste avec cette grille exclusive consacrée à la musique ! Niveau standard.

11/05/2020